Actualité des structures

 La Nationale 2 Dames a livré son verdict final après deux tournois, avec la montée du Polo HCM en Nationale 1 Dames, et la qualification pour les barrages du HC Valenciennes. Une compétition à 5 équipes, avec la participation de deux ententes que sont le CF Paris 2/HC Trèfle et HCVCE Caen/Le Havre AC. Leur préparation n'a pas été des plus aisée mais le contenu des matchs, le plaisir pris à chaque match et la progression entrevue laisse beaucoup d'espoirs pour les saisons à venir. Et cela pourrait inspirer d'autres clubs à l'avenir...
Témoignage de cette aventure, avant tout humaine, avec Nicky Schmidt (joueuse de CFP 2/HCT) et Camille Noel (joueuse du HCVCEC/HAC).

 

Tout d’abord, pouvez-vous nous dire d’où est venue l’idée de cette entente ? Est-elle déjà effective dans d’autres catégories ou en Salle ? Avez-vous pu vous entraîner ensemble avant le début de cette compétition ?

Alexis Lalouette (secrétaire général du CFP) et Nicky Schmidt (joueuse de l'entente) : L'objectif du CFP est de permettre à chaque joueuse de jouer en compétition au niveau qu'elle souhaite et dans les modalités qu'elle souhaite. On essaie notamment de préserver une section féminine contre vents et marées, continuant à accueillir de nombreuses débutantes et essayant de conserver nos joueuses historique. Pour cela, il faut absolument qu'il y ait des compétitions organisées et structurées qui plaisent aux joueuses. La majorité de nos vétérans n'ont pas repris de licence cette année, non pas qu'elle n'aiment pas le hockey mais, à l'instar des vétérans hommes, elle s'inscrivent pour jouer le dimanche et n'ont que très peu de temps pour s'entraîner. L'idée de l'entente est venue naturellement à Nicky et Kate.
L’entente entre le Hockey Club du Trèfle et le Cercle Féminin de Paris est quelque chose de tout naturel depuis la naissance du HCT. Les deux dirigeants du club jouaient au CFP depuis les années 90, ils se sont rencontrés sur le terrain de La Muette ! Le club du Trèfle a été créé pour permettre à leurs trois enfants de jouer au hockey à côté de leur domicile, mais les liens n’ont jamais été coupés avec leur club d’origine. N’ayant jamais réussi à avoir accès à un terrain de gazon synthétique il y a très souvent eu des ententes dans les équipes de jeunes (filles et garçons), et plus récemment en Dames et en Hommes. Chaque club est gagnant, le Trèfle peut jouer sur les installations du CFP et le CFP complète ses équipes avec les joueurs du Trèfle.
Actuellement, en Région Ile-de-France, les Dames jouent en plateau à 7 contre 7, c’est la seule solution pour jouer puisque la plupart des clubs n’ont pas d’équipe réserve en Dames. Le formule à 7 est bien pour former les débutantes et les jeunes joueuses, mais cela reste très frustrant pour les joueuses habituées à de la vraie compétition. Le CFP a deux équipes à 7 en Régionale et le Trèfle a une équipe. Quand, en cours de la saison, la Fédération a demandé quelles équipes étaient intéressées par des matchs en National 2, il était évident que les deux clubs devaient travailler ensemble afin de réunir les joueuses les plus motivées et d’aligner une équipe. Une autre motivation pour jouer en N2 : 5 joueuses du CFP et 1 du Trèfle font partie des équipes Masters Dames qui préparent la Coupe du Monde à Terrassa cet été. Il devenait urgent d’avoir du temps de jeu à un niveau correct pour préparer cette compétition.

 Camille Noel (joueuse de l'entente Caen / Le Havre): Nous nous sommes rencontrées lors du championnat de N1 salle et nous avons discuté de nos envies pour la saison gazon. Nos deux équipes avaient un effectif trop réduit pour pouvoir s’engager séparément. L’entente était donc le moyen pour nous de relancer en gazon le Hockey Féminin en Normandie. Pour l’équipe féminine de Caen, ce n’est pas la première fois que ce genre d’entente se fait, cela était déjà le cas quelques saisons en arrière avec Rouen pour le même championnat. Nous avons décidé de nous engager un peu tardivement, nous n’avons pas pu trouver de créneau pour s’entraîner ensemble.

Vous avez participé aux phases finales de Nationale 2 Dames. Pouvez-vous nous raconter ces deux tournois ?

NS: Pour le premier weekend au Polo Hockey Club, nous avons eu du mal a trouvé 11 joueuses disponibles et motivées pour un weekend à Lille. Il s’agissait des premiers matchs de la saison à 11 pour pratiquement toutes les joueuses, et pour les deux plus jeunes du Trèfle les premiers matchs à 11 de leurs courtes carrières. Certaines joueuses se rencontrent pour la première fois lors de l’échauffement et notre chef d’équipe est une jeune joueuse blessée et donc disponible pour venir voir jouer ses copines. 1er match avec une victoire 5-0 contre Caen / Le Havre. Le lendemain, nous avons affronté la très jeune équipe de Valenciennes (chez nous, il y avait 40 ans d’écart entre notre jeune gardienne et l’ainée de l’équipe). Le match est très équilibré, nous avons eu autant d’occasions qu’elles, mais n’avions pas de réussite devant le but. Nous perdons le match 2-0 avec l’impression de ne pas être passées loin !
Le deuxième weekend nous nous rendons à Caen, à 11 et sans chef d’équipe. Premier match contre Lambersart. Elles sont 15, avec coach, supporteurs etc., On craint le pire. Nous avons une équipe moins forte que celle du premier weekend… mais non moins motivée ! Au fur et à mesure du match, on se rend compte qu’on n’est pas si loin que ça. Lambersart finit par gagner 3-0 (3 PCs). Là aussi, Polo a une équipe bien jeune. Le match commence et bizarrement on tient bon. Il y a des actions des deux côtés. Plus le match avance, plus les Nordistes dominent mais la balle ne rentre pas dans notre but. Il faut dire que notre gardienne de 14 ans a été fabuleuse ! A 3 minutes de la fin du match (toujours à 0-0) on a un double drame. Une de nos joueuses prend un carton et sort pour 2 minutes et dans le même temps une autre joueuse est prise de crampes. On se retrouve à 9 ! Polo sort sa gardienne et joue à 11 joueuses de champ… c’est l’attaque de trop et assez logiquement on prend un but. 

CN: Le premier week-end a été un peu compliqué, suite à la blessure de notre gardienne nous avons dû revoir nos stratégies. Nous avons appris à jouer ensemble et nous n’avons rien lâché. Nous avons vu une première progression de notre jeu entre le premier et le deuxième match qui a entraîné un premier but. 
Le second tournoi a été différent sur le terrain, le jeu s’est vraiment développé, nous avons réussi à créer de belles actions qui n’ont malheureusement pas suffi à obtenir une victoire. C’était un plaisir de pouvoir jouer à domicile. Ca faisait longtemps que notre beau terrain n’avait pas vu de compétition féminine et c’est une fierté d’avoir pu offrir ça au club malgré un week-end très pluvieux.

 

Les filles de l'Entente CF Paris 2/HC Trèfle face aux futures championnes de France N2 Dames

 

Que vous a-t-il manqué pour rivaliser avec les équipes du haut du classement ?

NS: Franchement il ne nous manque pas grand-chose au niveau du jeu. Nous avons perdu d’un but contre les Championnes de France tout de même ! Il est certain qu’avec une ou deux joueuses de plus et un peu de préparation, nos résultats auraient pu être complètement différents. Pas de regrets chez nous puisqu’il n’y avait aucune ambition de monter en N1 Dames !

CN: Un troisième week-end… Notre gardienne nous a manqué lors du premier tournoi et nous avons manqué aussi d’un ou deux entraînements toutes ensemble. La progression que nous avons montrée sur les 2 tournois est la preuve qu’avec un peu de préparation, les choses auraient pu être différentes.

 

Est-ce une expérience que vous souhaitez renouveler la saison prochaine ?

NS: Il a été tellement difficile de trouver assez de joueuses pour ces déplacements qu’il y a eu des moments où les capitaines des deux clubs se sont posées la question du « pourquoi on s’est lancées là-dedans ? ». Mais je pense que le plaisir sur le terrain a tout effacé. Il est certain que si on se relance en N2 l’année prochaine il faudrait que ce soit mieux préparé et prévu dès le début de la saison. Il faudrait d’abord s’assurer d’avoir assez de joueuses et ensuite inscrire l’équipe. Cette année, plusieurs joueuses du CFP n’ont pas pris de licence car il n’y a pas de compétition par manque d’adversaires. 

CN: Sans aucun doute ! Nous savons ce qui a manqué et nous allons travailler ensemble pour revenir plus fortes.

 

Une joueuse de l'entente HCVCE Caen/Le Havre AC à la lutte pour la balle

   

Votre meilleur souvenir avec cette équipe ?

NS: Le plaisir de prouver que les jeunes et les moins jeunes peuvent jouer ensemble, apprendre les unes des autres, faire de beaux résultats parce que le bon esprit hockey est là ! Et bien sûr, jouer de vrais matchs contre de vrais adversaires. On se bat tellement pour trouver des équipes, former les jeunes, organiser les déplacements, qu’on oublie parfois à quel point on prend du plaisir sur le terrain. Il faut continuer à se battre pour le Hockey Féminin pour permettre à un maximum de joueuses de continuer à jouer dans les meilleures conditions et chacune au niveau qui lui convient (compétition ou loisirs).

CN: Notre dernier match à domicile et plus particulièrement le but de notre jeune recrue, Jeanne Laforce, face aux championnes de Nationale 2 Dames (ndlr: Polo HCM). Tout était réuni: un beau terrain, une belle équipe adverse, nos supporters et une très belle action qui termine dans le but.

 

Merci au CF Paris, au Trèfle HC, au HCVCE Caen et au Havre AC pour leur disponibilité. Tout particulièrement à Nicky Schmidt et Camille Noel pour leur réactivité et leur gentillesse.

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

CE Indoor Club (F): 26 au 28 Janv. 2018 - Prague - Stade Français
CE Indoor Club ( H): 16 au 18 Janv. 2018 - Minsk - Lille M.H.C
CE Indoor Club ( H): 16 au 18 Janv. 2018 - Minsk - Lille M.H.C
Finales Elite: 26-27 Mai 2018 - Stade Français

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.