Equipe de France masculine

 

Du 15 au 23 juin, huit nations sont réunies pour tenter de gagner leur ticket pour les JO de Tokyo lors des FIH Series Finals au Touquet. Durant les phases de poule, la France affrontera l'Ukraine (samedi 15), la Corée (dimanche 16) et le Chili (mardi 18). Retour sur l'ensemble des matches de poules de nos Tricolores.

Les matches sont diffusés en direct ici

Mardi 18 juin à 18h00 - La France en demi-finale

France 3 - 0 Chili

Buteurs : Charlet, Tynevez et Van Straaten

On sort d’une journée un peu stressante avec particulièrement un Ecosse-Egypte qui était crucial pour déterminer le premier de la poule A. L’Ecosse grâce à un PC de Kenny Bain, remporte à 30 secondes de la fin ce match (3-2), qui replace l’Irlande sur un autre chemin que celui de l’équipe de France. Les Tricolores rencontreront samedi le vainqueur de Ecosse-Chili tandis que l’Irlande jouera le vainqueur de Corée –Egypte.

Revenons à notre match contre le Chili.

Victor Charlet libère au bout de 3 min l’équipe de France sur un PC direct. Les Bleus dominent et récupèrent très vite la balle, ne laissant que très peu de liberté aux Chiliens. Après un but étonnamment refusé à Gaspard Baumgarten, EtienneTynevez inscrit le 2ème but juste avant la pause (30ème min).

En 2ème mi-temps, les Chiliens auront deux occasions bien maitrisées par Arthur Thieffry, pas grand-chose d’autre à signaler. Les Bleus sont efficaces et bien organisés en défense et c’est dans la finition que nous notons un peu de déchets.

Il faudra attendre la 57ème min pour voir Pieter Van Straaten accroître le score.

Amaury Bellanger analyse ce match comme "bonne performance en ayant bien enrayé les scoops du Chili. La défense était parfaitement structurée, laissant que très peu de possibilités à nos adversaires".

Par contre comment analyser le manque d’efficacité dans la finition ? Selon Simon Martin-Brisac "on ne joue peut-être pas assez avec une passe supplémentaire, et nous sommes trop attirés par tirer au but". Comme le rappelle Bertrand Reynaud, DTN,"la finition est certainement un secteur à développer mais c’est, on le sait bien, la phase de jeu la plus complexe. Peut-être jouer plus au large du gardien de but et favoriser davantage le jeu en contre temps ». Xavier De Grève conclut : "c’est très bonne performance".

Maintenant 3 jours de récupération et préparation avant la demi-finale. Bravo les Bleus.

 

Dimanche 16 juin à 18h00 - Match au sommet de la poule B

France 1 - 1 Corée

Buteur : H. Genestet

Ce match représente la rencontre décisive pour l’obtention de la 1ère place suite aux victoires de la Corée sur le Chili et de la France sur l’Ukraine.

La Corée a bien progressé depuis leur venue en 2017 en France (3 victoires françaises) et a remporté le fameux tournoi de Malaisie « Azlan Shah » en mars dernier devant (quand même) l’Inde.

La France entame bien son match et ouvre le score dès la 11ème min sur un PC direct d’Hugo Genestet (0-1). 2 min plus tard, Etienne Tynevez percute dans le cercle et centre devant le but mais manque de soutien. Puis la Corée va profiter de la baisse d’engagement des Tricolores qui vont être bousculés. Même scénario en 2ème quart-temps et à la 28ème min pour son 1er PC, Jonghuyn Jang envoie un push tendu dans la planche côté droit (1-1)."Nous avons mal défendu sur ce PC en 1ère vague" constate Jeroen Delmee, coach de l'équipe de France. Durant cette 1ère mi-temps, Arthur Thieffry doit s’employer plusieurs fois pour parer les 5 tirs au but coréens.

Les statistiques de la 1ère période sont à l’avantage de la Corée : 10 entrées dans le cercle vs 5 ; 5 tirs au but à 2 et 1 PC pour chaque équipe. Il faudra d’ailleurs attendre les 2 dernières minutes de la 1ère période pour enfin voir les 2 actions françaises avec Blaise Rogeau (29ème min) et surtout Etienne Tynevez en 1 contre1 face au gardien de but coréen.

Le discours du staff français à la mi-temps doit recadrer la défense et impulser du dynamisme à l’attaque. Cela va bien se remarquer. Le capitaine Hugo Genestet, impérial durant ce match, oriente parfaitement le jeu et Simon Martin-Brisac s’infiltre à la 39ème min au sein de la densité défensive asiatique. "Les coréens défendent très bien et sont capables d’amener très vite la balle dans le cercle adverse" ajoute Jeroen Delmee.

Le PC de Victor Charlet sera contré par Gylmyun Kim, le gardien coréen. Excepté 1 entrée dans le cercle français, ce 3ème QT est à l’avantage des Bleus : 3 entrées, 1 tir au but et 1 PC.

L’impact tricolore sera encore plus grand lors du dernier quart-temps. Comme le souligne Valentin Rumeau, préparateur physique de l’équipe de France, "10 min de plus en fin de match et les Coréens ne pouvaient plus avancer. Les Bleus sont très bien physiquement". En effet les Bleus remportent leurs 1 contre 1 défensifs et bousculent la défense adverse. Poteau de Simon Martin-Brisac, reprise de volée de Blaise Rogeau, triple PC, à chaque fois les Tricolores se heurtent au gardien ou manquent de réalisme. "C’est tout de même un bon résultat" reconnaît le capitaine Hugo Genestet. "Ce tournoi est le plus relevé des 3 FIH Series avec 3 équipes du niveau du top 10 mondial avec Irlande, France et Corée" explique Jeroen Delmee. Bertrand Reynaud, le DTN, conclut en rappelant que "la première place de la poule B se jouera à la différence de but et il en sera de même pour la poule A suite à la victoire inattendue de l’Egypte sur l’Irlande. Donc demain une journée de repos qui arrive à point avant une journée de mardi qui s’annonce comme décisive pour les classements."

 

Samedi 15 juin à 18h00 - Les Bleus assurent face à l'Ukraine

France 9 - 1 Ukraine

Buteurs : Baumgarten (x2), Bellanger, Charlet (x2), Branicki (x3), Goyet

" L’objectif de ce 1er match était clairement d’inscrire le maximum de buts" annonce Aymeric Bergamo, adjoint de Jeroen Delmee.

Les Bleus entament parfaitement la rencontre avec 2 buts très précoces de Gaspard Baumgarten (1ère min - 1-0) et Amaury Bellanger (6ème min - 2-0). Puis les Bleus s’endorment un peu et laissent les Ukrainiens faire davantage de jeu. Cependant, les Français obtiennent un PC transformé directement par Victor Charlet (22ème min) - 3-0), finalement présent à cette compétition malgré sa grave déchirure aux quadriceps.

L’Ukraine continue à profiter d’une défense trop passive et obtient un PC qui sera réussi par Andril Koshelenko (3-1) « face à une défense totalement absente » comme le regrette Antoine François, manager de l’équipe de France. Dans les dernières secondes, Maximilien Branicki accroît le score. Mi-temps 4-1.

A la reprise, suite à un discours certainement musclé de Jeroen Delmee et Xavier De Grève, les Tricolores mettent du rythme et les Ukrainiens ouvrent des espaces de plus en plus importants. 5 buts en cette seconde période : 2 autres « goals » du franco-belge Maximilien Branicki (44 et 55ème min) , un autre de François Goyet (42ème min sur déviation (qui nous rappelle son but face à l’Argentine en Coupe du Monde) et un autre de Simon Martin-Brisac, le revenant, suite à son grave accident de scooter en décembre 2017. Bravo et chapeau à lui pour ce retour à la haute performance.

"On a fait le boulot " comme le dit Maximilien Branicki auteur d’un triplé durant ce match. Score final : 9-1.

Bertrand Reynaud, DTN de la fédération, a apprécié la qualité du match mais aussi l’afflux des spectateurs venus nombreux sous ce beau soleil du Touquet pour supporter l’équipe de France et a ajouté : "Le site est superbe, bravo aux équipes de dirigeants, bénévoles et salariés du Touquet, de la FFH et d’ailleurs. Demain, on espère encore plus de monde pour encourager nos Bleus. Ce match contre la Corée promet d’être un véritable combat entre ces 2 équipes classées 15ème (France) et 16ème (Corée)."

 

Classement (15/06)

Poule A

Egypte : 3 points

Irlande : 3 points

Ecosse : 0 point

Singapour : 0 point

 

Poule B

France : 3 points

Corée : 3 points

Chili : 0 point

Ukraine : 0 point

 

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.