Coup de crosse

Elite Hommes: Amiens domine Valenciennes dans une finale surprise

En présentation de ce choc, Lille et le LUC Ronchin apparaissait comme les favoris logiques pour un remake de la saison 2017. Il n'en fût rien !
Dans une salle bien remplie, Valenciennes a dominé le LUC Ronchin, 1er de la saison régulière, 5 buts à 3 grâce à un début de match réussi. Contre-performance pour Ronchin qui s'est réveillé un peu trop tard dans ce match. Scénario différent mais même résultat dans la deuxième demi-finale: le favori lillois est passé à la trappe aux shoots-outs face à Amiens. Un match de haut-niveau où les équipes se sont rendus coup pour coup, en témoigne l'égalisation à 50 secondes du terme des amiénois. La suite, vous la connaissez...
Dans le match pour la 3ème place, match offensif puisque les lillois l'ont emporté 6-5 face au LUC Ronchin.
Place donc à cette finale surprise entre Valenciennes et Amiens: une première mi-temps avec beaucoup de rythme où Amiens domine les débats puisque ils repartent aux vestaires avec une avance de 2 buts (3-1 à la mi-temps). Deuxième mi-temps plus fermée où Amiens a réussi à gérer son avantage malgré la réduction de l'écart des valenciennois. Les amiénois l'emportent 3-2 et sont champions de France Elite Hommes Salle 2017/2018.

Le joueur: Jouant depuis 3 saisons en Salle avec Amiens (2 saisons en Gazon), Jean-Baptiste Pauchet a pesé de toute son expérience et de tout son talent en finale pour emmener Amiens vers le titre. Un doublé en finale face à Valenciennes, et notamment le 3ème but de son équipe juste avant la mi-temps, sur un exploit personnel, afin de mettre Valenciennes dans les cordes. 

Nationale 1 Hommes: Douai réussit son coup à domicile

Comme en Elite Hommes, les équipes qui ont terminé 1ère et 2ème du championnat sont passées à la trappe sur ces demi-finales.
Tout d'abord, gros exploit du HCVCE Caen qui l'emporte 7-1 face à Bourg, 1er de la saison régulière, qui a été dominé dans tous les secteurs de jeu par des caennais opportunistes et organisés. Dans la deuxième demi-finale, les douaisiens avaient l'avantage de jouer à domicile et l'ont parfaitement utilisé dans une victoire à l'arrachée (3-2) face à Nantes. Des nantais qui peuvent se sentir frustrés de ne pas avoir concrétiser le dernier PC qui les auraient envoyer aux shoots-outs. Atténuant quelque peu cette déception, les nantais repartent 3ème après leur victoire aux shoots-outs (5-5; 1-0) face à Bourg.
Si les deux équipes finalistes avaient remplir leur objectif premier, à savoir monter en Elite Hommes, le titre de champion de France représente une belle récompense: une chance que n'a pas laissé passé les hommes d'Alain Danquigny avec une victoire 5-3.

L'entraîneur: Même si il ne remporte pas le titre final, le HCVCE Caen peut tirer un grand coup de chapeau à ses joueurs mais aussi à son nouvel entraîneur qui lui permettent de monter en Elite Hommes. Nicolas Chambet, arrivé cette saison à Caen, est le grand artisan de cette montée avec la mise en place d'une équipe rigoureuse, bien en place et appliquée. L'ancien entraîneur des filles de Saint-Germain a réussi à booster le club normand afin de lui permettre de franchir un pallier supplémentaire.

 

Jeunes: Montrouge au plus que parfait

Deux poules -16 ans Garçons se sont disputées ce week-end à Cambrai et à Bordeaux. Les deux premiers de chaque sont qualifiés automatiquement pour le tournoi final.
Cambrai (poule A) et Montrouge (Poule B) sortent invaincus de leur poule et partiront favoris pour la victoire finale. Ce fut plus disputé pour les deuxièmes strapontins. En Poule A, le Stade Lavallois s'en sort de justesse face au Lille MHC grâce à sa victoire 6-5 dans leur opposition directe et ira à Bordeaux pour jouer le titre. Carquefou finit 2ème de la poule B et éjecte les Girondins d'une possible finale à domicile.

Même formule pour les -14 ans Filles avec deux poules distinctes. En Poule A, qualification aisée pour le Lille MHC et le CA Montrouge qui se sont neutralisés 1-1 dans leur face à face. En Poule B, domination des équipes des Hauts de France avec Lambersart et Cambrai qui finissent aux deux premières places avec les meilleures attaques de la catégorie: Mathilde Duffrenne - Zoé Melinette (IH Lambersart - 4 buts) et Guillemette Lacarnoy (Cambrai HC - 4 buts) en sont les fers de lance.

Tous les TQ jeunes (-19 ans, -16 ans et -14 ans) ont été disputés et c'est l'heure des premiers bilans: 12 clubs sont représentés parmi les 24 équipes demi-finalistes.
La palme pour le CA Montrouge qui compte 4 équipes en Tournoi Final, suivi de près par Saint-Germain, Cambrai et Carquefou.

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

CE Indoor Club (F): 26 au 28 Janv. 2018 - Prague - Stade Français
CE Indoor Club ( H): 16 au 18 Janv. 2018 - Minsk - Lille M.H.C
CE Indoor Club ( H): 16 au 18 Janv. 2018 - Minsk - Lille M.H.C
Finales Elite: 26-27 Mai 2018 - Stade Français

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.