Dans la peau, ou dans la tête

Nous sommes allés à la rencontre d'un personnage incontournable dans la vie du Sport Adapté de la Haute Garonne. Entre conseils pour développer l'activité hockey en faveur des personnes en situation de handicap et bilan des compétitions vécues au sein du collectif France de Hockey Adapté, Marine Valignat nous explique son quotidien et ses missions pour la Fédération Française de Sport Adapté. Entrons dans la tête de Marine Valignat, Manager de la Sélection France de Hockey Adapté.

 

Marine Valignat Dans la tête 

 

Bonjour Marine, dans un premier temps, pourrais-tu te présenter (identité, parcours) en quelques mots à nos lecteurs ?

Je suis arrivée dans le milieu du Sport Adapté en 2012, lors de mon Master STAPS. Salariée en tant que Conseillère Technique Fédérale depuis 2015 au CDSA 31, je reste passionnée par les missions de la FFSA (Fédération Française du Sport Adapté), qui organise et coordonne les APSA (Activités Physiques Sportives Adaptées) à destination des personnes en situation de handicap mental et/ou psychique. L’aspect multisport de la FFSA est très intéressant, que cela soit du sport loisir, compétitif ou les activités motrices, on ne se lasse jamais !

Les personnes en situation de handicap mental et/ou psychique sont un public qui doit être connu (et reconnu !) avec qui les relations sociales sont pleines d’humanité.

 

 

Pourrais-tu nous décrire les particularités d’encadrement sportif d’un public aussi spécifique que celui avec lequel tu es amenée à travailler au quotidien ?

 

Contrairement au handicap physique ou sensoriel, il n’y a pas besoin de beaucoup de matériel spécifique. Cependant, les personnes en situation de handicap mental ou psychique, ont un besoin d’accompagnement humain plus important. L’adaptation des règles, du temps de jeu sont réguliers, tout en prenant en compte le temps d’apprentissage et en utilisant des mots simples.

La communication est parfois complexe, certaines personnes n’étant pas verbales, il existe pleins d’autres modes de communication. L’observation et la patience sont donc essentielles dans l’encadrement des APSA.

L’objectif est de rester dans une pratique sportive liée au plaisir tout en prenant en considération les besoins, les capacités et la volonté du sportif.

 

La région Occitanie est très développée en matière de sport adapté, notamment dans le Hockey (EDF Hockey Adapté). Pourrais-tu décrire le travail mené sur le terrain pour en arriver jusqu’ici ?

 

Le Hockey Sport Adapté se développe en Haute-Garonne depuis 5 ans maintenant grâce à des partenariats au niveau local entre les comités, ligues et clubs de Hockey et le Comité Départemental Sport Adapté 31.

De ce fait, nous avons de plus en plus de pratiquants dans cette discipline émergente.

Les projets nationaux et internationaux nous semblent donc pertinents pour nos sportifs qui connaissent et apprécient de plus en plus cette discipline.

Je me charge, avec le soutien précieux des coaches et référents Hockey de la Haute-Garonne, de repérer lors des regroupements de hockey Sport Adapté loisir, les meilleurs joueurs afin de constituer une sélection France de Hockey Sport Adapté. Tout ceci fonctionne également grâce à l’accompagnement des éducateurs sportifs des établissements médico-sociaux et des parents des sportifs.

C’est un vrai travail en partenariat et de collaboration, entre nos deux comités et ligues, les établissements médico-sociaux et les familles, à destination de nos sportifs en situation de handicap.

 

  

Quels conseils donnerais-tu à des clubs de Hockey qui souhaitent s’engager dans la thématique du sport pour tous, notamment pour rendre le sport accessible aux personnes en situation de handicap mental ou psychique ?

 

La première chose à faire est de se rapprocher du Comité Départemental du Sport Adapté (ou la Ligue Sport Adapté) de son territoire. Chaque département ayant un fonctionnement différent, le CDSA accompagnera le club dans les meilleures conditions liées aux spécificités locales.

L’idéal est également d’être sensibilisé ou formé à l’accueil du public en situation de handicap mental ou psychique, il existe par exemple l’AQSA (Attestation de Qualification Sport Adapté) permettant aux bénévoles et coaches des clubs d’avoir des notions sur l’accompagnement sportif des personnes en situation de handicap mental ou psychique.

 

 

En août 2017, tu as fait partie du staff de l’Equipe de France la Sélection France de Hockey Adapté et qui a participé au Championnat d’Europe de Hockey Adapté organisé par la Fédération Européenne de Hockey. Quel est ton ressenti général sur cette compétition ?

 

Le projet n’a pas été simple à mettre en place, tout d’abord car c’était la première fois mais également car nous étions pressés par le temps !

Néanmoins, cette semaine de Hockey a été plus que bénéfique pour nos sportifs, ils sont tous revenus le sourire aux lèvres et les jambes courbaturées ! Cette expérience nous a encore montré à quel point nos sportifs ont une capacité d’adaptation impressionnante et une aptitude à profiter de chaque instant.

Le comité d’organisation local avait vraiment fait  en sorte que cela se passe bien pour tout le monde, c’était une belle réussite en terme de logistique et d’organisation.

Sportivement parlant, la sélection France de Hockey Sport Adapté a encore du travail à faire, car le niveau Européen est assez élevé, cependant, nos hockeyeurs ont énormément progressé en cinq jours à Amsterdam. Ils nous ont fait part de leur souhait de continuer le Hockey au meilleur niveau possible.

 

CEAmsterdam2017HockeyAdapte

Marine Valignat et le collectif France de Hockey Adapté lors des Championnats d'Europe à Amsterdam en 2017

 

 

Du 15 au 18 juillet prochain, l’Equipe de France la Sélection France de Hockey Adapté sera présente aux Jeux Européens du Sport Adapté, qui se dérouleront à Paris. Comment se déroule la préparation pour une telle échéance ?

 

Dès le mois de septembre 2017, lors de nos regroupements de Hockey Sport Adapté loisir nous avons informé les éducateurs et les joueurs. Le CDSA du Gers en avait fait de même. Nous avions déjà repéré quelques joueurs potentiels pour cette équipe grâce aux regards avertis de Wilfried, Simon et Adrien, les entraineurs de Hockey présents sur nos regroupements Sport Adapté.

Le 10 avril 2018 nous avons organisé un stage avec les meilleurs joueurs de la Haute-Garonne, mais aussi du Gers, afin d’en sélectionner neuf pour la sélection France. Le 10ème joueur est quant à lui issu du département de la Loire.

Nous aurons un stage de préparation de la sélection France les 26 et 27 mai prochain à Vaucresson. Notre sélection est très motivée et donnera le meilleur d’elle-même en juillet à Paris lors des Jeux Européens INAS 2018 organisés par la FFSA. Le principal est qu’ils prennent du plaisir tout en pratiquant la discipline de leur choix : le Hockey sur gazon !

 

 

Merci Marine pour ta disponibilité. Nous te souhaitons le meilleur pour la suite et espérons que l’équipe de France représentera dignement les couleurs de l’Hexagone en juillet prochain. Allez les Bleus.

 

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

CE Indoor Club (F): 26 au 28 Janv. 2018 - Prague - Stade Français
CE Indoor Club ( H): 16 au 18 Janv. 2018 - Minsk - Lille M.H.C
CE Indoor Club ( H): 16 au 18 Janv. 2018 - Minsk - Lille M.H.C
Finales Elite: 26-27 Mai 2018 - Stade Français

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.