Evènement

La commission d’évaluation du CIO était en visite pendant 3 jours afin de noter les futurs lieux pour les Jeux Olympiques à Paris en 2024. Lundi était la journée phare, avec la présentation de chaque installation par les grands sportifs français impliqués dans la candidature. Henri Lhomme et Victorine Vankemmel ont fièrement représenté le hockey.

 

 

Un tournant décisif a été franchi pour Paris 2024 : Le Comité International Olympique est venu, du 13 au 16 mai, noter la candidature de la France pour les Jeux Olympiques, et il semble avoir apprécié la visite. « Les sites (de Paris) sont aussi époustouflants, ils ont aussi leur histoire », a lancé Patrick Baumann, membre du CIO, après la journée d’hier où toutes les futures installations ont été présentées à la commission d’évaluation. Ils se sont divisés en trois groupes, et ont visité le village olympique, les grands stades mais aussi les lieux prévus pour chaque sport. Et bien entendu, le hockey n’y a pas échappé.

 

Un projet qui met le hockey à l’honneur

 

Un stade olympique, 15 000 places pour les spectateurs, et surtout un héritage au sortir des Jeux Olympiques : voilà le projet alléchant pour le hockey. Les membres du CIO ont fait la visite des lieux, au Stade Yves du Manoir à Colombes, en compagnie de Robert Marchand, âgé de 105 ans il est le recordman de cyclisme à l’heure dans sa catégorie d’âge, Nicole Goueta, actuelle maire de Colombes et Olivier Moreau, le Président de la Fédération.

 

Henri Lhomme, ancien gardien de l’Equipe de France pendant 5 ans et Victorine Vankemmel, actuellement en Equipe de France, ont tout fait pour vendre le projet basé sur trois piliers : le passé, le présent et le futur. Tout d’abord, une rétrospective sur les JO 1924, dernier JO organisés par la France, avait été préparée au musée d’histoire de Colombes. Henri Lhomme a ensuite présenté l’historique olympique du Stade : et oui, le futur stade ne serait autre que l’ancienne installation des Jeux Olympiques 1924, un véritable Stade Olympique. Il serait complétement refait pour l’occasion avec 15 000 places pour les spectateurs, au plus proche du terrain.

 

Comme Paris 2024 ne doit pas être un remake de Rio 2016, les installations ont un futur ! Le stade et les installations formeraient la « Maison du Hockey Français » : les plus grandes compétitions internationales pourraient s'y dérouler, mais aussi le centre technique national de préparation des Equipes de France, la Fédération de Hockey, des équipes de Colombes… et encore pleins d’autres projets.

 

Maintenant il suffit d'attendre le 13 septembre 2017 pour le verdict final du CIO. En attendant, on vous retrouve les 23 et 24 juin pour la "Journée Olympique" à Paris.

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Sentez-vous Sport: 23 Sept. 2017 - Parc de la Villette, Paris
Sentez-vous Sport: 23 Sept. 2017 - Parc de la Villette, Paris
Commission Handi-Hockey: 07 Oct. 2017 - Siège FFHockey
Formation Dirigeant C.Dépatementaux: 21 Oct. 2017 - Siège FFHockey
Comité Directeur: 14 Oct. 2017 - Siège FFHockey
CDF des régions U16: 24 au 26 Oct. 2017 - Wattignies (F) - Châtenay (G)

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.