Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

L’actualité des 100 ans

Le centenaire de la Fédération Française de Hockey, créée en 1920, est l’occasion de rassembler toutes les forces vives du hockey français en 2020. Dans ce contexte difficile, il est essentiel de nous unifier autour de nos valeurs fortes que sont le Fair-Play, l'Authenticité, le Respect et la Convivialité. Dans ce cadre, le Comité des 100 ans a décidé de mettre en lumière les moments clés de notre sport. Pour cela, retour au travers de documents d'archives, de photos et d'interviews, regroupés par période, de l'histoire du Hockey français ! 

 

 

Pour ce quatrième article, le Comité des 100 ans a souhaité mettre en lumière les épopées européénes des années 80 et 90 du hockey français. Cette période est marquée par la non-participation aux Jeux olympiques, à la création du centre national du hockey français à Châtenay-Malabry ou encore aux coupes d'Europe des Nations.

 

bannière flash art4

 

La France ne connaît plus les Jeux Olympiques 

Les Jeux olympiques se déroulent à Moscou (U.R.S.S.). Le comité olympique international sur proposition de la F.I.H. a décidé que le hockey féminin sera présent aux J.O. de 1980. Le tournoi olympique féminin regroupera six nations. Les problèmes de boycottage modifient les données dans la participation des nations tant sur le plan masculin que féminin. Malgré la victoire de la France masculine au tournoi pré-olympique de Moscou, elle ne sera pas qualifiée pour les J.O. En masculin, la médaille d’or revient à l’Inde. Chez les féminines, la médaille d’or au Zimbabwe (ancienne Rhodésie). 

 

Nos deux équipes de France ne seront représentées. Cependant, la F.F.H. sera présente avec Mme Jacotte Coutou juge du tournoi féminin, ainsi que Mlle Micheline Courjaud arbitre neutre. Mais aussi, Louis Gillet, arbitre du tournoi masculin qui a notamment arbitré la finale des JO à Moscou. 

 

 

En 1981, l’équipe de France féminine participe à la 4ème coupe du monde à Buenos- Aires (Argentine). 

 

 

ÉquipedeFrancefémininelorsdelacoupedumondeà Buenos Aires

Équipe de France féminine lors de la coupe du monde à Buenos-Aires

 

 

L’équipe de France féminine participe à la 4ème coupe du monde qui se déroulera à Buenos-Aires (Argentine), fin mars début avril. Douze nations y participent. La victoire finale revient à l’équipe d’Allemagne devant les Pays-Bas 1 à 1 (4 -2 au penalty). Pour la 3ème place, la Russie bat l’Australie : 5 à 1. L’équipe de France termine à la 9ème place devant l’Espagne 2 à 1. 

 

Composition de la délégation française :
Chef de délégation : Jacqueline Coutou. ; Manager : Brigitte Windal. ; Directeur Technique National et Entraîneur : Claude Windal. Arbitre: Laure Lawton. ; Kinésithèrapeute: Patricia Larget. 

 

Joueuses : Régine Odinet (capitaine)- Nathalie Guérin - Sophie Brun – Christine Legall - Christine Wiesner – Nathalie Stéfani – Brigitte Thual – Claire Stéfani - Blandine Delavenne – Marilyne Hatté – Véronique Gourdon – Sophie Etchepare - Micheline Courjeau – Sandrine Daurel – Véronique Banzet – Anne Bénédicte Busschaert. 

 

Ses résultats :
France – Russie : 0 – 5 ; France – Allemagne : 1 - 5 ; France – Mexique : 4 – 1 ; France – Japon : 1 - 1 ; France – Argentine : 0 -2 ; France – Autriche : 1 - 0 ; France – Espagne : 2 - 0. 

 

Cette même année, en juniors féminin l’équipe de France participe à la 4ème coupe d’Europe des nations division A qui se déroulera à Barcelone (Espagne). Victoire de la Hollande devant l’Allemagne. La France termine à la 5ème place. 

 

La F.E.H. crée une compétition internationale-régionale appelée « coupe des Alpes » masculine réservée à tous les pays alpins. Celle-ci se déroulera chaque année dans un pays alpin. La première édition a lieu à Vienne (Autriche). 

 

En Hockey en Salle, l’équipe de France féminine participe à la 3ème coupe d’Europe qui se jouera à Berlin (Allemagne) du 30 Janvier au 1er février 1981. L’Allemagne remporte la finale devant l’écosse, la 3ème place pour le Canada. La France termine 8ème 

 

En masculin, l’équipe de France participe à la 2ème coupe intercontinentale à Kuala Lumpur (Malaisie) du 28 mars au 12 avril. L’U.R.S.S. remporte la victoire en battant en finale la Malaisie par 1 but à 0.La Nouvelle-Zélande médaille de bronze. La France termine à la 8ème place. 

 

Chez les Juniors masculins, grâce à ses bons résultats au tournoi qualificatif de Lille, (France- Pays de Galles : 1 -0, France- Angleterre : 1 – 2, France – Italie : 3 – 1, France – Suède : 9 -0), l’équipe de France participe à la phase finale de la 4ème coupe d’Europe qui se déroulera à Barcelone du 24 au 27 septembre. Tournoi gagné par l’Allemagne devant la Belgique. La France termine à la 8ème et dernière place. 

 

 

En 1983 eut lieu la création du centre national du hockey français à Châtenay-Malabry. La France présente à la 4ème Coupe d’Europe masculine à Amsterdam.  

Le ministère des sports, la direction du C.R.E.P.S. de Châtenay-Malabry et la F.F.H. vont mettre en place le centre national du hockey français (C.N.H.F.). 

 

Sous le contrôle de la direction technique nationale de la F.F.H.et sous l’impulsion du D.T.N. Bernard Jodelet, ce centre accueillera dans un premier temps une section féminine puis deux ans après, une section masculine. Celui – ci est dirigé par Claude Windal aura une activité grandissante. De nombreux stages et de nombreuses rencontres y seront organisés pour les équipes de France masculines et féminines ainsi que pour nos différents collectifs de jeunes. 

 

Citons l’organisation de la 6ème Coupe d’Europe Junior féminine. Les matches France – Corée féminin, les rencontres Franco-Allemandes ainsi que de nombreux matches de championnats de France de hockey en salle et des matches amicaux masculins et féminins contre des nations étrangères. Grâce à cette structure nouvelle pour le hockey français, celui-ci bénéficiera d’un excellent outil de travail pour sa progression. 

 

 

Septembre 1983 féminineauCentrenational entraînementauCreps Septembre 1983 féminineauCentrenational entraînementauCreps2

Septembre 1983 : La 1ère section féminine au Centre national. L’entraînement au Creps de Chatenay – Malabry. 

 

 

 

En 1984, la France organise la 1ère coupe d’Europe féminine des nations à Lille. 

 

La Fédération Européenne de Hockey vient de créer une nouvelle compétition de hockey sur gazon pour les féminines : la coupe d’Europe des nations. Cette première édition est confiée à la Fédération Française de Hockey. Celle-ci se déroulera à Lille du 3 au 13 Mai 1984. Douze nations seront présentent. La victoire revient à la Hollande qui bat l’URSS par 2 à 0. La France termine à la 10ème place. 

 

Entraîneur : Wouters Leefers. 

 

Joueuses : Pascale Parsis- Christine Langle- Sophie Etchepare – Sylvie Manoukian- Claire Stéfani - Nathalie Stéfani – Marie-Ange Prabel- Brigitte Thual- Maryline Hatté- Marie-Christine Prabel- Anne Bénédicte Busschaert- Claire Loiset- Véronique Desmasures- Blandine Delavenne- Sophie Llobet- Véronique De Pompignan. 

 

Ses résultats : France – Espagne : 1 - 2 ; France – Angleterre : 0 - 0 ; France - Tchécoslovaquie : 1 - 2 ; France - Allemagne : 0 - 6 ; France – Irlande : 1 - 1 ;
France – Autriche : 3 - 1 ;  France – Tchécoslovaquie : 2 - 0 

 

 

1erecoupeeurope lille

Premiere coupe d'Europe Mai 1984 à Lille

 

 

A noter qu’en 1986, la F.E.H. crée comme pour les masculins en 1981, la coupe des Alpes féminine réservée à tous les pays alpins avec le même principe d’organisation. La première édition aura lieu à Lyon (France). 

 

En 1984 a aussi été marqué par - les JO de Los Angeles qui se sont déroulés pendant du 28 juillet au 12 aout. M. Coutou, juge française, sur le tournoi féminin et M. Renaud et M. Gillet, tout deux, arbitres sur les demi-finales masculines. 

  

1987: Les deux équipes de France participent aux coupes d’Europe des nations. En masculin à Moscou, en féminine à Londres. 

Année des coupes d’Europe : L’équipe de France masculine participe à la 5 ème coupe d’Europe des nations qui se déroule à Moscou du 20 au 30 août 1987. La victoire sera remportée par les Pays-Bas contre l’Angleterre par le score de 1 – 1 (3-0 aux penalty). L’Allemagne termine à la 3ème place. La France se classe à la 11ème place. 

Composition de la délégation française: Entraîneur : Ton Van Gils. Kinésithérapeute : Thierry Dauvergne. 

 

Joueurs : Pascal Florin – Thierry Martin – Bruno Delavenne – Jean François Vigier - Christophe Delavenne – Jean Jacques Brientais – Stéphane Mordac – Martin Catonnet - Claude Cellier – Jean Luc Pareyt – Ashley Fernandès – Dominique Louison - Franck Chirez – Gaby Van Hout – Gilbert Martin – Georges Liagre. 

 

Ses résultats :
France – Pologne : 0 - 3 ; France – Pays de Galles : 1 – 1 ; France – URSS : 0 – 2 ; France – Allemagne : 0 – 4 ; France – Irlande : 0 – 2 ; France – Belgique : 4 – 4 (7- 8 aux penalty) ; France – Pays de Galles : 1 – 0.

 

 

ChristianViala

Une phase de jeu de match international: Christian Viala. photo: Marc Francotte  

 

Moscou1987

 Coupe d’Europe des nations à Moscou 1987 l’équipe de France. 

 

 

Pendant ce temps là, du côte féminin, l’équipe de France participe à la 2ème coupe d’Europe des nations qui se déroule à Londres (Angleterre) du 3 au 13 septembre 1987. 

 

 

En 1988, la France organise la 6ème Coupe d’Europe féminine Junior au C.N.H.F. à Châtenay-Malabry.

 

La Fédération Européenne de Hockey confie à la France, l’organisation de la 6ème coupe d’Europe féminine juniors qui sera organisée au centre national du hockey français basé dans le C.R.E.P.S. de Chatenay Malabry du 29 août au 4 septembre 1988.  La finale est gagnée par l’Allemagne devant l’Angleterre. La France termine à la 8ème et dernière place. 

 

En Hockey en salle, l’équipe de France masculine participe à la 5ème coupe d’europe de hockey en salle qui se déroulera à Vienne (Autriche) du 29 au 31 janvier 1988. La victoire revient à l’Allemagne devant une surprenante équipe de France médaille d’argent (vice championne d’Europe). C’est très certainement un des meilleurs résultats pour une équipe française. A noter que Franck Chirez (France) est le meilleur marqueur du tournoi avec 13 buts. 

 

Aux Jeux Olympiques de Séoul, la F.F.H. sera présente avec deux arbitres français Alain Renaud et Louis Gillet qui officieront chacun une demi finale et la médaille de bronze pour Alain Renaud. Jacotte Coutou est juge du tournoi féminin. 

 

 

En 1990, la France participe à la 7ème coupe du monde A masculine à Lahore (Pakistan)

Après sa qualification à Madison (U.S.A.) en 1989, l’équipe de France masculine participe à la 7ème coupe du monde qui se déroulera à Lahore (Pakistan) du 12 au 23 février 1990. Vingt ans après la première édition à Barcelone (Espagne) en 1971, ou l’équipe de France de l’époque avait participé et terminé à la 7ème place ; Pour la 2ème fois de son histoire, elle est présente à ce grand rendez-vous mondial. 

La finale est remportée par les Pays-Bas devant le Pakistan 3 buts à 1 dans un stade archicomble pourtant tout dévoué à la cause du Pakistan. 

L’équipe de France termine à la 7ème place. Ce fut le même classement qu’il y a vingt ans. 

A noter que nos français, Pierre Belmer était juge du tournoi masculin et M. Renaud était arbitre. M. Renaud a notamment arbitré le match pour la médaille de bronze masculine. 

 

En Hockey en salle, l’équipe de France féminine participe à la 6ème coupe d’europe des nations de hockey en salle qui se déroulera à Elmshorn. Le tournoi est remporté par l’Allemagne devant l’Angleterre. La France se classe à la 4ème place. 

 

La F.E.H. crée la première coupe d’Europe des clubs champions masculins qui se déroulera à Amiens (France) Amiens S.C. champion de France termine à la 6ème place. La même compétition féminine est organisée et se déroule à Groningen (Pays-Bas), le Stade Français championne de France termine à la 7ème place. 

 

 

En 1991, la France organise à Paris la 6ème coupe d’Europe masculine des nations en gazon. 

Hockey masculin : la France se voit confiée l’organisation de la 6 ème coupe d’europe des nations qui se déroulera à Paris au stade Jules Noël du 12 au 23 Juin 1991. Cette compétition regroupe douze nations. La victoire finale est remportée par l’Allemagne vainqueur des Pays-Bas par 3 buts à 1. L’équipe de France se classe à la 6 ème place et sera, grâce à ce résultat, qualifiée « directe » pour la 7ème édition dans quatre ans à Dublin (Irlande). 

 

 

 Paris Juin 1991

 La coupe d’Europe à Paris Juin 1991. 

 

 

En Hockey féminin, la France participe au tournoi qualificatif aux J.O. à Auckland (Nouvelle - Zélande). 

La compétition sera remportée par l’Allemagne devant la Nouvelle - Zélande, 3ème et médaille de bronze le Canada. La France termine à la 10ème place. Un certain entraineur adjoint se nomme Gaël Foulard… Il était l’adjoint de Obe Postma. 

 

En 1992, bien que performante, l’équipe de France masculine ne sera pas qualifiée pour ce grand rendez-vous mondial que sont les JO de Barcelone.. C’est également le cas pour l’équipe de France féminine. Une satisfaction pour la F.F.H. Celle-ci est présente à Barcelone avec la nomination de nos deux arbitres français considérés par tout le hockey mondial comme les deux ou trois meilleurs arbitres au monde : Mrs. Louis Gillet et Alain Renaud. 

 

 

1995 : L’année des coupes d’europe des nations 

Coté masculin : grâce à sa 6ème place lors de la dernière coupe d’Europe à Paris, l’équipe de France est qualifiée directement pour participer à la 7ème édition qui se déroulera à Dublin (Irlande). Difficilement sortie d’une période où les problèmes financiers se solutionnent petit à petit, l’équipe de France n’a pas pu se préparer dans des conditions normales pour bien figurer au classement général de cette compétition. En effet, elle termine à la 12ème et dernière place sans gloire. Son classement l’oblige de jouer un qualificatif pour retrouver sa place dans le groupe A. Ce sera chose faite à Alicante (Espagne), trois ans plus tard. 

 

 

agauche GuillaumeClément

 Un match de championnat de France. A gauche l’international Guillaume Clément, membre de l’EDF en 1995 © photo Marc Francotte. 

 

 

En féminine : L’équipe de France A. se rend à Amsterdam (Hollande) pour y disputer la 4ème coupe d’Europe des nations organisée par les Pays-Bas. Comme pour l’équipe masculine et pour les mêmes raisons, la préparation de cette équipe fut très difficile. Malgré tout, elle réalise un bon tournoi et se classe à la 7ème place. La victoire revient à la Hollande devant l’Espagne sur le score de 2 à 2 (4 – 1 aux penalty). L’Allemagne est médaille de bronze. 

 

 

Maêlle loyot gardienne edf

Une intervention de Maelle Loyot gardienne de l’équipe de France © Marc Francotte. 

 

 

Un point sur le championnat avant le nouveau millénaire

En 1998, pour la première fois de sa longue histoire dans le championnat de France, le C.A. Montrouge est sacré champion de France. En 1999, le dernier titre de champion de France de la décennie revient au Lille Hockey Club (L.H.C.). 

Le palmarès du championnat de France masculin en gazon : 

92 titres seront attribués depuis sa création. Le Stade Français est avec 23 titres le premier au palmarès. Le deuxième le Racing Club de France avec 19 titres, le Football Club de Lyon et le Lille Hockey Club viennent ensuite avec 11 titres chacun. Les autres titres seront attribués à différents clubs avec plus ou moins de victoires. 

 

 

championnat a amiens

Un match de championnat de France à Amiens. Frédérique Pellé. photo Marc Francotte 

 

 

En championnat de France féminin, c’est toujours le long et glorieux règne du Stade Français. Ce grand club de hockey remporte sept titres de championnes de France ne laissant en 1993 et 1995 que deux titres à Amiens S.C. En 1999, le dernier titre de championne de France du siècle revient pour la première fois au Cambrai.H.C. 

Le palmarès du championnat de France féminin en gazon : Sur 73 titres de championne de France, le Stade Français réussi l’exploit unique dans le sport français de remporter depuis sa création en 1924, 42 titres avec par décennie, de longue série. Le Racing Club de France second avec 13 titres devance le F.C. Lyon 7 titres. Les autres titres sont décernés à différents clubs avec plus ou moins de victoires. 

 

 

montrouge filles

Championnat de France : une attaque du C.A.Montrouge : Julie Clément. © Marc Francotte.

 

 

bannière flash art4

 

 

D'ici la fin de l'année 2020, le Comité des 100 finira de retracer les grandes périodes du Hockey français à travers des photos, des documents et des interviews des personnalités fortes de notre sport. Nous tenons à remercier grandement Claude Windal pour le travail d'archives et de rédaction.

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter