Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

L’actualité des 100 ans

La Fédération Française de Hockey est née le vendredi 13 novembre 1920. Aujourd'hui, jour des 100 ans : retour sur les premières années de la FFH ! 

 

Le centenaire de la FFH est l’occasion de rassembler toutes les forces vives du hockey français en 2020. Dans ce contexte difficile, il est essentiel de nous unifier autour de nos valeurs fortes que sont le Fair-Play, l'Authenticité, le Respect et la Convivialité.

Le Comité d'orgaisation des 100 ans a décidé de mettre en lumière les moments clés de notre sport. Pour cela, retour sur l'histoire du hockey français au travers de documents d'archives, de photos et d'interviews, regroupés par période. La FFH remercie Claude Windal pour son travail sur les archives de la Fédération. 

 

 

DE LA CRÉATION DE LA FÉDÉRATION EN 1920 AUX ANNÉES 1940 

Pour ce premier article, le Comité d'organisation des 100 ans a souhaité mettre en lumière la création officielle de le Fédération Française de Hockey. La première décennie de la FFH commence officiellement le 13 novembre 1920 à 21 heures au siège de la Fédération située au 3 rue Rossini à Paris. 

 

banniere article100ans  

 

La création de la Fédération, le début du hockey français structuré !

 

En exécution des statuts de l’Union des Fédérations Françaises des Sports Athlétiques (U.F.F.S.A.) votés à l’Assemblée Générale du 9 octobre 1920, le Comité Directeur des Sociétés Françaises des Sports Athlétiques ayant convoqué en Assemblée Générale Extraordinaire tous les clubs pratiquant le hockey en France pour le 13 novembre 1920, la séance est ouverte sous la présidence de monsieur Paul Leautey président du Comité Directeur de hockey de l’U.F.F.S.A. assisté de monsieur Vitry, vice-président et de monsieur André Vanier, secrétaire général.

Le président expose le but principal à l’Assemblée Générale. Monsieur André Vanier, secrétaire général, donne lecture des statuts de la Fédération à constituer. L’ensemble des articles est adopté à l’unanimité. Le président du Comité Directeur salue la nouvelle Fédération qui vient de naître.

L’Assemblée Générale procède immédiatement à l’élection de ses membres dirigeants. Sont élus :

Président de la FFH : Monsieur Paul Leautey - Stade Français. Vice-Président : Monsieur Wuillaume - Olympique Lillois. Trésorier : Monsieur Vitry - GS Rémoise. Secrétaire Général : Monsieur André Vanier Stade Français

 

Status FFH.2               Paul Leautey

 Les statuts officiels de la FFH en Novembre 1920 ainsi qu'une photo de Paul Leautey

 

Tout de suite, notre Equipe de France participe aux JO de 1920 d'Anvers (Belgique). La médaille d’or revient à l’Angleterre, la médaille d’argent au Danemark et le bronze à la Belgique. La France se classe à la 4ème place

 

Le Hockey féminin a tout de suite sa place 

L’activité nationale se développe tant chez les hommes que chez les dames. En 1922-1923, la Fédération Française de Hockey décide de créer un championnat de France féminin. Le 1er titre sera décerné au Racing Club de France. La même année, le 3 février 1923 se jouera le premier match international féminin. Cette rencontre se déroule à Londres et voit l’Angleterre battre la France par le score de 23 buts à 0.

 

Matériel de Hockey en présentation      materiel hockey feminin

Le matériel de hockey en présentation

  

La France, place forte du hockey mondial  

La France toujours dans un souci de développement et de la promotion du hockey mondial, avec six autres nations : l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la Suisse, la Hongrie et la Tchécoslovaquie décidèrent de fonder un organisme international appelé à servir les intérêts du hockey dans le monde. C’est à Paris, le 7 janvier 1924 que naquît la Fédération Internationale de Hockey (FIH).

Le premier conseil fut réuni ce jour même. Il était composé de Mrs : Paul Leautey (France) - Emile Becquet (Belgique) - Julio Flechner (Espagne) - Dr. Johan Daubresse (France) - Francisco Bottela (Espagne) - Egon de Cindric (Hongrie) - Albert Demaurex (Suisse) - Robert Liégeois (Belgique) - Jaboslav Rezac (Tchécoslovaquie) - Paul Schnécberger (Autriche). Son siège social est installé à Paris et le président fondateur fut Mr. Paul Leautey.

En 1925, à Genève (Suisse), l’équipe de France masculine participe au premier grand tournoi international sous l’autorité de la Fédération Internationale de Hockey (F.I.H.). Sept nations y participent. Au classement général, la France termine première devant la Belgique, l’Autriche 3ème et la Tchécoslovaquie 4ème !

Durant la période de 1926 à 1928, la France se prépare à participer aux Jeux olympiques d’Amsterdam de 1928.

 

En 1927, à la Fédération Internationale de Hockey, on étudie de récompenser par un trophée la nation la plus méritante et performante durant toute l’année. Cette coupe portera le nom du président fondateur Paul Leautey. Elle sera attribuée pour la première fois à la Koninkhyke Nederlandsche Hockey Bond en 1928. Ce trophée sera remplacé en 1974 par le trophée Pablo Nègre, président de la Fédération européenne, décédé la même année.

 

C'est donc en 1928 que la France participe aux Jeux olympiques d’Amsterdam (Pays-Bas). Avec une victoire contre l'Espagne 2 buts à 1 et deux défaites contre les Pays-Bas et l'Allemagne, la France n'obtiendra pas de médaille.

 

JO 1928 Amsterdam            JO 1920 Anvers

L'Equipe de France aux JO de 1928 d'Amsterdam 

 

 

Les championnats de France se développent  

En 1933, un jeune dirigeant angevin propose de créer une nouvelle compétition appelée la « Coupe de France ». Près de 40 équipes, pour la plupart n’ayant jamais disputé de compétitions fédérales s’affrontent dans une épreuve ouverte à tous. Le premier vainqueur fut le Lille Hockey Club victorieux en finale du Stade Français.

On trouve de grands noms de tennismans qui ont joué au hockey. Parmi les plus glorieux citons les trois mousquetaires : Henri Cochet dont le stade de hockey du F.C.Lyon porte son nom. René Lacoste, Jacques Brugnon, Jean Borotra.

L’activité nationale masculine met en valeur le club du Stade Français champion de France avec huit titres entre 1930 et 1939. Cette équipe était composée de joueurs de talent : Tola Vologe, Guitton Chevallier, Claude Soulé, Philippe Scheindau, Joseph Gobert, François Verger, qui composaient l’ossature de cette équipe mais également celle de l’équipe de France.

Seuls, le Racing Club de France en 1930 et le Lille Hockey Cub en 1936 troublent la belle série du Stade Français.

 

 Lacoste au Hockey          Francoise Goy

 Un mousquetaire du Tennis jouant au Hockey: René Lacoste ainsi que François GOY 

 

Chez les Féminines, les titres de championnes de France reviennent le plus souvent au Racing Club de France emmené par sa capitaine Paulette Matthews de Croze : cinq titres entre 1930 et 1939 ; puis le Stade Français second avec trois titres, le Football Club de Lyon un titre et la S.A.V. Primerose de Bordeaux un titre.

La figure de ces années au sein du hockey féminin n'est nulle autre que Françoise Goy. Entrée au Stade Français en 1929, à l’âge de quatorze ans, elle fut admise en équipe première après un an seulement passé en troisième équipe. Ce fut monsieur Vanier, son professeur, qui lui apprit tout le jeu et le maître peut être fier de son élève. 

Sélectionnée en 1933 pour la première fois dans l’équipe de France, elle n’est plus discutée depuis. Les sélectionneurs ont pensé à elle comme demi-centre mais c’est comme arrière droite qu’elle est à sa vraie place. Énergique et décidée, elle a su donner à l’équipe du Stade, qu’elle commande depuis cette saison, quelque chose de son allant, de sa foi et pour terminer ce portrait nous dirons de Françoise Goy : Une jeune Française qui honore notre sport et son pays. Elle eut 24 sélections en équipe de France. Elle épousa un très grand joueur stadiste de l’époque également international : Diran Manoukian.

Sa disparition prématurée en 1959, laissa un grand vide dans son club et dans le monde du hockey français.

 

 

Une nouvelle épopée internationale pour nos Bleus 

Penser à la relève et améliorer les jeunes, sous l’impulsion d’Albert Lepêtre, sélectionneur de l’équipe de France, il est créé le concours du meilleur hockeyeur réservé aux jeunes de moins de 20 ans pour améliorer la qualité technique individuelle.

 

N 11 Match France Belgique 1934        JO Berlin 1936

Des photos de 1934 et 1936 de notre Equipe de France

 

En 1936, la France participe aux Jeux olympiques de Berlin (Allemagne) et découvre un joueur indien mythique nommé Dhyan Chan « le magicien » (1905 - 1979), le Pelé du hockey. Chez lui, marquer des buts relevait de l’obsession. Sur les passes de son compère Roop Singh, également très grand joueur, plus de 2.000 buts furent marqués en 22 ans de sélections nationales. Auréolé de trois titres de champion olympique (1928, 1932 et 1936), il restera le modèle de son sport. Il est considéré à juste titre comme le meilleur hockeyeur du siècle. Dans le journal l’équipe magazine rubrique les « 100 meilleurs sportifs du monde », il est classé à la 91ème place du palmarès.

Aux J.O. de Berlin, sous son capitanat, l’équipe de l’Inde remporte la médaille d’or en battant en finale l’Allemagne par 8 buts à 1.La France termine à la 4ème place. 

 

banniere article100ans

 

A VENIR

D'ici la fin de l'année 2020, le Comité des 100 retracera les grandes périodes du Hockey français à travers des photos, des documents et des interviews des personnalités fortes de notre sport. Nous tenons à remercier grandement Claude Windal pour le travail d'archives et de rédaction.

Le prochain article sera consacré à l'histoire du hockey français des années 1940 aux années 1960. 

 

LE PETIT PLUS !

Philippe Gourdin, ancien membre très actif de la FFH, nous partageait en ce début d'année une collection important de crosses de hockey. Visionnez ou re visionnez cette vidéo instructive sur les crosses de hockey à travers l'histoire. Merci "Mickey" ! 

 

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.