Championnat

Avec un sans faute lors de la saison Salle 2017/2018, 10 victoires et un match nul, l'équipe féminine du Douai Hockey Club a attaqué les phases finales les 17 et 18 février plutôt sereinement. C'est au terme d'une demi-finale menée de main de maître par les filles de Marie Billoré, entraneur de l'équipe, (victoire du DHC contre CAMontrouge (8-2)) que les joueuses ont entamé la Finale face à Cambrai. Les douaisiennes ne se sont pas laissée impressionnées même si ce match se jouait en en terrain "hostile" puisque l'organisateur de cette compétition était le Cambrai Hockey Club. Cet affrontement se conclut par une nouvelle victoire pour les joueuses du DHC: 3-0. Une semaine après leurs homologues masculins  (DHC champions de France N1 2017/2018) c'est au tour des douaisiennes de soulever la Coupe ! Aimeric Beaudouin et Marie Billoré reviennent sur ce week-end riche en émotions.

 

DouaiHCAimericetMarieDe gauche à droite : Nicolas Dumont - Marie Billoré - Olivier Trochu - Aimeric Baudouin

 

  • Pouvez-vous vous présenter ? Présenter votre Club 

Marie Billoré -  Je m’appelle Marie Billore, j’ai 24 ans. J’ai commencé le hockey à Abbeville à 8 ans puis j’ai intégré le CREPS  à partir de l’âge de 14 ans. J’ai joué dans différents clubs, en France, Espagne et Hollande ainsi qu’en équipe Nationale pendant plusieurs années. Mes expériences dans ces clubs m’ont donné l’occasion d’entrainer différentes équipes jeunes.
J’entraine l’équipe féminine du Douai Hockey Club depuis cette année seulement. C’est la première fois que les joueuses du DHC sont championnes de France en salle. Elles ont été championnes en Gazon il y a deux ans.

 

Aimeric Beaudouin - Je m'appelle Aimeric Baudouin, j'ai 25 ans. Le hockey a commencé plus tard pour moi, à 14 ans au club de Segré, puis dès mes 15 ans à la Section Sportive Hockey de Nantes au Lycée La Perverie Sacré Coeur en internat, où j'ai effectué mon lycée. J'ai quitté ma région pour expérimenter d'autres choses et m'enrichir de d'autres cultures de hockey avec notamment un court passage d'un an à Douai en Elite, puis Lambersart pendant 2 ans en N1 et enfin Le Touquet en Elite où j'ai adoré jouer et passer mes week-end.
En tant qu'entraineur j'ai fait mes gammes avec les jeunes à Lambersart puis assez rapidement, j'ai pu rentrer dans le staff des U16 filles du Nord-Pas-de-Calais aux côtés d'Alicia Minet en tant que sélectionneur adjoint en 2014 avec un titre, puis en tant que sélectionneur principal, avec Mélusine Labbaye en adjoint, et encore un titre en 2015.
J'ai été adjoint en charge de l'analyse vidéo et des gardiens de buts des séniors hommes de Lambersart aux cotés de Yohan Roussel pour la saison salle 2014/2015, avec une 4ème place en Elite.
Entraineur des séniors dames de Lambersart en salle l'an dernier, avec Marie Billore en joueuse.
Un titre de vice-champion de France avec les -12 ans de Marc Dumont à Lambersart que j'ai assisté.
Marie m'a fait confiance cette année pour la suivre dans l'aventure douaisienne.
J'ai la chance d'avoir pu apprendre et m'enrichir de personnes vraiment fabuleuses tout au long de mon parcours que ce soit les joueurs, joueuses et coach(e)s.

  • Comment avez-vous préparé la ½ finale ?

MB -  Nous avons travaillé de la même façon que le reste de la saison sur les séances. Nous avons fait beaucoup d’analyse vidéo du jeu de l’équipe de Montrouge, Lille, Cambrai ainsi que des exercices de préparation mental. Nous avons mis en place des entrainements spécifiques, avons travaillé nos combinaisons de corners et les shoot-out et avons cherché à souder au maximum le groupe avant les échéances des finales, qui sont toujours des moments particuliers et très forts, notamment en dormant toutes ensemble à l’hôtel dès le vendredi soir et en passant du temps toutes ensemble le samedi matin.

AB - Il y a eu beaucoup (beaucoup) de travail vidéo pour l'équipe mais aussi les gardiennes et anticiper les comportements adverses. Pour l'aspect physique, surtout s'assurer que les filles arrivent fraiches et dispos physiquement pour cette double échéance très musclée.

 

  • Quel était votre état d’esprit avant de jouer cette demi-finale ?

MB - Nous savions qu’il s’agissait de l’étape clé pour accéder à la finale. Nous avons préparé ce match comme si c’était le dernier.

AB - Déterminé et impatient de voir la réaction de toute l'équipe car tout était remis à zéro. C'est ça la beauté des demi-finales !

 

  • Votre victoire en ½ finale face à Montrouge, comment l’avez-vous vécu ?

MBC’était un match en deux temps, car le score est resté nul (1-1) pendant une bonne partie de la première mi-temps. Prendre le large juste avant la mi-temps nous a permis de prendre plus de plaisir en deuxième mi-temps et donc d’être satisfaites de nous à la fin du match.

AB - Derrière la caméra ! Ahah. Vraiment stimulant et positif comme match, car nous avons mis du temps à prendre le large mais nous avons gardé le cap même quand le score est devenu plus large.

 

  • Avez-vous été surprise de jouer la Finale face à Cambrai (sachant que Lille avait terminé 2ème de la saison régulière) ?

MBCambrai avait battu Lille en phase régulière d’un but, elles jouaient à domicile, sans être favorites la victoire de Cambrai n’était pas surprenante. Au vu du match, le Lille HC aurait néanmoins pu s’imposer.

AB - Si on suit la logique des confrontations directes, Cambrai avait déjà su tirer le meilleur dans le championnat régulier. Quand on a analysé leur match le soir on a pu se rendre compte malgré tout que le match aurait vraiment pu être gagné par Lille, mais ce sont des demi-finales...

 

  • Douai est de nouveau Champion de France salle, ce titre est-il une surprise pour votre Equipe ?

MBIl s’agit du premier titre en salle de Douai. En début de saison, nous ne savions pas où nous situer car nous avions une nouvelle équipe. En arrivant invaincues à l’issue de la phase régulière, prétendre au titre n’était pas surréaliste.

AB - Comme l'a dit Marie, nous finissons le championnat invaincues, donc nous étions des prétendantes sérieuses à l'issue de la première phase. Nous avons tous et toutes travaillé très dur pour arriver à ce résultat.

 

  • Faisons un petit rapprochement avec le Championnat Gazon, cette victoire en salle vous donne-t-elle confiance pour remporter le Titre ?

MBNous espérons que ce titre va nous lancer dans une dynamique positive et de travail pour pouvoir être compétitives et accéder tout d’abord au top 4.

AB - Les équipes varient quelque peu en gazon, mais c'est sûr que cela va donner plus de confiance à tout le monde. Maintenant il nous reste beaucoup de travail avant de valider une place en Top 4 et il faudra travailler dans la continuité.

 

  • Marie, Aimeric, cette victoire est-elle votre plus beau souvenir en tant que « jeune » entraineur.se ?

MBEvidemment, c’est jusqu’ici le plus beau. Tout simplement parce que c’est le premier.

AB - J'ai déjà connu de très beaux souvenirs avec les deux titres remportés avec l'équipe régionale, mais chez des seniors les émotions sont décuplées. Quand vous voyez tous les jours les efforts faits par chacune et chacun pour se rendre disponible, garder les enfants, faire du télétravail, déplacer des cours pour pouvoir venir de Paris ou Lyon un mercredi soir. A la fin quand vous croisez les émotions dans les yeux des joueuses, vous êtes vraiment fier de tout ces petits sacrifices qui donnent au titre une saveur incroyable!!

 

  • Marie, vision 2019, avec ce titre vous allez participer à la Coupe d’Europe des Clubs, Pour vous, cela va peut-être vous rappeler des souvenirs de haut niveau que vous aviez atteints lorsque vous étiez en l’Equipe de France. Grâce à cette expérience, quels conseils (plus-value) allez-vous pouvoir apporter à votre équipe ?

MBC’est toujours un plus d’avoir un passif de joueuse, cela permet d’avoir un ressenti et une autre lecture sur certaines actions et certains gestes, et permet de mieux transmettre. C’est aussi un avantage pour la préparation d’un tel événement en termes d’organisation des journées, temps de récupération, vie du groupe, de gestion de la pression, des émotions et des efforts.

 

  • Pouvez-vous me donner 1 mot qui représente ce titre de Champion de France Elite 2017/2018 ?

MB - Collectif !

AB - Collectif !

 

MarieBilloréMarie Billoré

 

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.