Fédérale

Fédérale

Répondant aux prérogatives statutaires, cette première réunion de l’année 2019 a été largement consacrée à la préparation de l’Assemblée Générale fédérale du 23 mars 2019. Retour sur les principales idées développées lors du Comité Directeur fédéral du 26 janvier dernier.

En introduction, Olivier MOREAU a retracé les faits marquants de ces derniers mois. Pour consulter le discours du Président, pdf cliquez ici

Laurent BRACHET, Vice-Président, est ensuite intervenu pour faire le point sur la mise en œuvre du  Plan Ambition Hockey 2024. Depuis son adoption début 2018, ce Plan a apporté une réelle crédibilité à la FFH à l’occasion des discussions avec les partenaires institutionnels comme privés. L’ambition affichée requérant davantage de ressources, la structuration du Pôle Marketing de la FFH s’est imposée comme un objectif prioritaire. L’organisation mise en place pour piloter le plan n’étant cependant pas considérée comme optimale pour « embarquer » l’ensemble des acteurs concernés (Ligues, Comités départementaux et clubs), une nouvelle méthode est proposée autour de chantiers resserrés et d’un groupe de coordination réduit.

 

  • Pôle Communication et Marketing

Eric CHARLET, revient sur la structuration du Pôle Communication/Marketing et les principales actions qui en découlent.

En premier lieu, il convient de relever que les moyens alloués à la communication dans le cadre de la participation de l’Equipe de France masculine en Coupe du Monde, doublés des bons résultats ont permis d’obtenir des retombées significatives en termes de médiatisation.

Cet événement a servi de support à la prospection de partenaires désormais prêts à s’engager auprès de la F.F.H. jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. Les événements sportifs phares à venir sont également l’occasion de fidéliser d’autres partenaires. A cet effet, le Pôle a travaillé sur une évolution de l’offre marketing.

 

  • Direction Technique Nationale

Bertrand REYNAUD réalise le bilan de la récente participation de l’Equipe de France masculine en Coupe du Monde. Face aux enjeux décisifs pour le Hockey Français c’est-à-dire réussir le challenge sportif (top 3 du groupe A), améliorer de manière significative son classement FIH et être bien évalué par la cellule Haute Performance, la FFH a pris des risques importants. La FFH a en effet donné à l’équipe de France les moyens de réussir sa Coupe du Monde ce qui a permis de mettre en place une préparation de très grande qualité. Cela a certainement été la clé de la réussite de cette compétition: plus de 100 jours de rassemblement, une préparation « full-time » dès juin 2018, des matches face aux meilleures nations mondiales. C’est une prise de risque qui a payé puisque la France atteint les quarts de finale et se classe 8ème. La Cellule Haute Performance de l’Agence pour le Sport évalue l’Equipe de France Masculine comme « potentiel médaillable ». Cela se traduit par une convention d’objectif (CO) maintenue en janvier mais qui sera révisée encore à la hausse en cours d’année pour renforcer l’expertise et préparer les matches de qualification olympique. La CO est fléchée donc prioritairement sur le hockey masculin. Il va donc falloir trouver d’autres ressources pour nos féminines : fonds propres, partenaires, subventions spécifiques (relations franco-indiennes…). La nouvelle étape consiste à confirmer cette ascension lors des grands évènements de 2019 et viser une qualification pour les JO de Tokyo pour les hommes.

 

  • Pôle Développement et formation

Le Pôle Développement a procédé à un point d’étapes sur les différents projets de structuration fédérale :

Formation

Au regard des engagements pris à travers le Plan Ambition Hockey 2024 et développés dans le Plan de Performance Fédéral, il est important de se pencher sur les moyens développés pour répondre à nos ambitions. Après avoir rappelé l’organisation du système de formation fédéral, c’est une toute nouvelle stratégie qui a été présentée aux membres du Comité Directeur, stratégie reposant sur l’implication de l’ensemble des acteurs du hockey français autour d’une optimisation de la qualité de nos structures. Le nouveau système de formation aura comme fil conducteur la nécessité de répondre au plus près des besoins de chacun dans une ambition de performance. Du parent qui se retrouve sur le banc de touche le samedi après-midi à l’entraîneur d’Elite, si les besoins sont différents, la volonté est la même : offrir à l’équipe qu’il a en charge le meilleur encadrement possible. Cette ambition de qualité passe par une formation.
Afin d’individualiser ces contenus et offrir une accessibilité répondant à la disponibilité de chacun, un outil de formation à distance est en cours de développement. C’est tout un travail de précision qui est mené par l’ensemble de la DTN afin de construire un modèle de formation pertinent pour l’ensemble des publics qui interviennent à un moment ou à un autre pour que progressent nos joueurs, des débutants du plus jeune âge jusqu’aux meilleurs séniors.
Le travail engagé par l’Académie du Hockey ne touche pas que les entraîneurs, il vise également les dirigeants, les arbitres, les agents de développement, les enseignants et l’ensemble des partenaires. La progression des joueurs est une conséquence de la qualité de prestation et de structuration de nos instances, des clubs à la Fédération, en passant par les Comités et les Ligues.

Comités départementaux

Le Fond d’Aide à l’Emploi est lancé. Trois comités vont être accompagnés durant 3 ans financièrement et humainement avec un accompagnement renforcé du pôle développement. La méthode de sélection devra pour plus de pertinence intégrer la décision des ligues régionales notamment si deux comités de la même ligue présentent un dossier. Il faudra aussi que les ligues et les comités communiquent davantage auprès de leurs partenaires sur ce dispositif pour éviter des oublis de communication. Cette innovation est valorisée par le mouvement sportif !

Féminisation

- Actions à destination des dirigeantes en collaboration avec Femix : 2 sessions de formation ont été organisées auprès de 11 dirigeantes. Ces actions ont permis de valoriser l’engagement des femmes dans nos instances dirigeantes et d’inciter certaines à s’engager. Le taux de satisfaction est optimale et cela montre l’importance d’inscrire cette action dans le temps ;

- Ambassade du hockey féminin : une trentaine de personnes se sont engagées dans l’Ambassade. Les ambassadrices seront missionnées en priorité sur le Printemps du hockey féminin et auront pour objectif d’informer toutes les structures fédérales de leur territoire sur l’importance de féminiser notre sport : enjeu de développement, d’images et de performance ;

- Printemps du hockey féminin du 20 mars au 20 juin : cet événement de communication piloté par la FFH vise à favoriser la création par nos clubs, comités et ligues d’évènements à destination des filles/femmes.

Hockey éducatif

Le Pôle Développement a élaboré une stratégie ciblée à destination des élèves du primaire pour favoriser les passerelles club-école. Cette stratégie sera présentée en AG.

Evolution de la gouvernance du sport

Cette gouvernance va amener des évolutions importantes de financement : une enveloppe nationale à destination des Fédérations pour aider les structures fédérales sur des actions en lien avec le projet fédéral et une enveloppe au niveau régional pour aider les opérateurs intervenants au niveau du plan régional du sport.

 

  • Statuts, règlements, règles du jeu

Résolution Brexit

Le 29 mars 2019, le Royaume-Uni sortira officiellement de l’Union Européenne (UE). Compte tenu de l’incertitude qui pèse sur la ratification d’un traité de sortie avant cette date, les membres du Comité Directeur ont adopté une résolution visant à lever toute ambiguïté sur la qualification des ressortissants du Royaume-Uni. Après le 29 mars, ceux-ci seront ainsi toujours considérés comme des ressortissants de l’UE. Au cours de la même saison, il s’agit en effet de répondre au principe de continuité, dans une optique d’équité et de sécurité juridique des compétitions.

Règles du jeu

En 2018, des propositions de modifications des règles du jeu Gazon ont été ont été formulées par le Rules Committee de la Fédération Internationale de Hockey (FIH) et approuvées par le Conseil d’Administration. Elles sont entrées en vigueur sur le plan international le 1er janvier 2019. En France, à l’image de ce qui a été décidé par les fédérations belge, anglaise et néerlandaise de hockey, ces nouvelles règles seront applicables nouvelles à compter de la saison 2019/20. Plus de détails en pdf cliquant ici .

Réforme des textes

Depuis mi 2017, la Commission des Statuts et règlements travaille sur un projet de réforme des textes fédéraux. La volonté de cette réforme est née du constat selon lequel, le Règlement Intérieur de la FFH, dont l’adoption relève de l’Assemblée Générale, contient de nombreuses dispositions relatives à la participation et à l’organisation des compétitions. Or selon le Code du Sport, ces dispositions entrent davantage dans les attributions du Comité Directeur. L’Assemblée Générale, se réunissant moins fréquemment que le Comité Directeur cela amène une certaine lourdeur administrative dans le cadre de modifications réglementaires.

Ainsi, la réforme vise à alléger le Règlement Intérieur et proposer une structuration plus cohérente des textes afin d’apporter davantage de lisibilité et de transparence. Il s’agit également de rééquilibrer les compétences des instances fédérales, entre l’Assemblée Générale et le Comité Directeur, en conformité avec les prérogatives fixées par le Code du Sport en matière d’organisation et de fonctionnement des fédérations.

Le résultat de ces travaux sera présenté lors de la prochaine Assemblée Générale.

 

  • Commission I-solutions

Laurent FRAPPART est enfin intervenu pour présenter les solutions développées ou en projet, destinées à simplifier la vie des structures et de manière générale, à faciliter la tâche de tous ceux qui agissent pour le hockey.  

 

  • Réunion Présidents de Ligues 2 mars 2019

Afin d’assurer la bonne communication et compréhension des actions fédérales, il a été convenu de la nécessité de réunir les Présidents de Ligues le 2 mars prochain.
Seront notamment abordés les sujets de la déclinaison du Plan Ambition Hockey 2024 en région, la structuration de l’offre de formation fédérale, le futur format du championnat de France des régions -16 ans Gazon et la mobilisation autour des Hockey Series Final (Le Touquet-Juin 2019). Cette réunion sera également l’occasion d’échanger sur des thématiques relatives à l’organisation des Zones sportives (évolution du découpage, statut des Zones, déclinaison du règlement sportif).

 

Pour télécharger le relevé des décisions prises en réunion, cliquez ici

 

 

 

Les Assemblées Générales "Ordinaire Elective" et "Extraordinaire" de la Fédération Française de Hockey se dérouleront le samedi 23 mars 2019 à l'hôtel Campagnile Paris Est - Porte de Bagnolet (28 Avenue du Général de Gaulle, 93170 Bagnolet - pdf Plan d'accès ).
La présence du plus grand nombre est nécessaire afin de réunir le quorum requis pour la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire, dans la perspective d’une modification des Statuts de la Fédération. Le 23 mars, afin de pourvoir à un poste vacant au sein du Comité Directeur fédéral, les clubs auront à élire le 5ème membre du collège des femmes.

Lors de l’Assemblée Générale élective (25 mars 2017), 20 membres du Comité Directeur ont été élus sur les 21 postes prévus par les Statuts. Faute d’un nombre suffisant de candidates au sein du collège des femmes (5 membres), un poste n’a en effet pu être pourvu. Dans le respect des Statuts* et du Règlement Intérieur** de la F.F.H., le 23 mars 2019, il sera proposé aux membres de l’Assemblée Générale de pourvoir à ce poste en élisant le 5ème membre du collège féminin.

 

Gérard Poulain, international français de hockey, est décédé des suites d’une longue maladie.

Le vendredi 11 janvier 2019, treize des quinze membres de la Direction Technique Nationale se sont rassemblés au siège de la Fédération Française de Hockey pour faire un bilan de l’année écoulée et préparer la nouvelle année. 

 

  • Le bilan de l’année 2018

L’année 2018 a été marqué par la participation de notre équipe de France masculine à la Coupe du Monde en Inde du 28 novembre au 16 décembre. Les efforts étaient centrés autour de la performance de notre équipe A Garçons. Ce quart-de-finale accroché après avoir battu les Champions Olympiques en titre, les Argentins, a définitivement marqué les esprits des supporteurs et du hockey français, logiquement, mais aussi des pouvoirs publics. La réunion récente entre le Président de la Fédération, Olivier Moreau, le DTN, Bertrand Reynaud, et l’Agence pour le Sport représentée par Benoit Dupin et Claude Onesta n’a fait que renforcer ce sentiment. Notre équipe sénior masculine est d’ailleurs désormais identifiée comme « haute performance », ce qui  signifie que la gouvernance du sport français reconnait le potentiel de médailles de notre équipe de France.

Cette première partie de réunion fut l’occasion pour le DTN d’expliquer la future organisation du sport français, avec notamment l’arrivée dans le paysage de l’Agence pour le Sport, qui sera officialisée en mars prochain. Cette dernière remplacera dans les compétences la Direction des Sports du Ministère dédié et sera donc un interlocuteur privilégié des fédérations. Les Conventions d’Objectifs, qui participent grandement au financement des fédérations, seront désormais arbitrées par cette Agence.

 

BR

 

  • L’organisation de l’année 2019

L’année 2019 s’annonce chargée pour la DTN et ce sur plusieurs plans.

Le premier plan est évidemment celui de la compétition et de la performance. En effet, ce ne sont pas moins de six collectifs nationaux qui seront mobilisés au cours de l’année pour préparer des échéances internationales (championnats d’Europe et étapes qualificatives aux Jeux Olympiques). Des résultats sont attendus pour chacun des collectifs, mais encore plus pour notre collectif A Hommes, qui ne peut plus se cacher derrière son statut d’outsider. L’équipe doit confirmer les attentes qui sont portées sur elle et cela passe par une bonne compétition au Touquet lors des Hockey Series Final et une montée en Championnat d’Europe à l’issue de la compétition organisée à Cambrai, fin juillet.   

Le second plan est celui de la mobilisation des territoires autour du Projet Ambition Hockey 2024. La volonté de la Fédération est que ce dernier soit un plan partagé par tous. Les Cadres Techniques doivent donc être des relais de la fédération au niveau local. 

Le dernier plan est transversal aux deux premiers : il s’agit de la formation. C’est un axe de développement important pour la Fédération, qui joue un rôle majeur dans la performance de nos équipes de France et dans la réussite du PAH2024. Comme l’a souligné Laurent Brachet, Vice-Président en charge du Développement, au cours du colloque, « nos échanges avec la Fédération Belge n’ont fait que renforcer notre point de vue sur l’importance de la formation dans la réussite du hockey français dans les années à venir. » Vincent Le Croller, Cadre Technique National en charge de la Formation, aura deux grands chantiers à mettre en place au cours de l’année 2019 : la plateforme MyCoach et la redéfinition de la politique de formation fédérale.

Les bases ont été posées au cours de ce colloque, il ne tient qu’à la DTN de faire en sorte que les objectifs soient atteints. Comme l’a très bien dit le Président de la Fédération : « vous avez un rôle déterminant à jouer dans les mois qui arrivent. Je compte sur vous, mais je sais que vous êtes conscients que c’est le travail qui amène les résultats et que votre travail finira par payer. »

 

 

 

 

 

Le Hockey bordelais et français a perdu l’un de ses artistes, Francis Coutou, décédé le 17 janvier dernier.

Jeudi 13 décembre 2018, Jonathan BERNON, Conseiller Technique National de la Fédération Française de Hockey en charge du hockey et handicaps, s'est rendu dans les locaux de la Fondation GECINA pour concrétiser un contrat de mécénat pour soutenir le développement du Hockey Adapté en France et la préparation de l’équipe de France de Hockey Adapté, qui participera à sa deuxième Coupe d’Europe à Anvers en août 2019. .

Michel Richard, une grande figure du Hockey Lyonnais et Français s’en est allée le 16 janvier dernier.

Dès aujourd'hui, je supporte les équipes de France pour préparer et réussir les JO de Paris 2024 !

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.