Fédérale

Fédérale

Le Comité Directeur de la Fédération s’est réuni le samedi 15 octobre pour l’avant-dernière séance de la mandature, l’occasion pour le Président Olivier MOREAU de faire le point sur les actions engagées, mais également de mettre en évidence les enjeux de la prochaine olympiade qui imposent dès aujourd’hui de définir les orientations permettant d’atteindre les résultats fixés par le Ministère des Sports.
Pour prendre connaissance de l’intervention du Président, pdf Cliquez ici

 

Retour sur les temps forts de cette journée.

La matinée a débuté par une présentation du plan d’actions mis en œuvre dans le cadre de la migration du logiciel de gestions des associations et des licenciés. Pour des raisons d’ordre technologique, les membres du Comité Directeur s’étaient en effet prononcés, en juin dernier, pour le regroupement de l’ensemble des services fédéraux auprès d’un seul et même prestataire. Ainsi, dès le 1er juillet 2017, une seule entrée sera requise pour accéder à l’Intranet fédéral et à la gestion sportive. Ce changement de logiciel est l’opportunité d’une réflexion globale dont les maîtres mots sont la modernisation et la simplification pour des services performants et adaptés aux attentes des utilisateurs.
La première étape portant sur le cœur de l’outil, les orientations proposées en juin dernier sur la refonte de la typologie des licences ont été confirmées et seront présentées lors de l’Assemblée Générale fédérale du 25 mars 2017.

Un tour d’horizon des Ligues a été réalisé pour prendre connaissance du planning des Assemblées Générales visant à adopter les nouveaux Statuts - en particulier pour les territoires impactés par la réforme territoriale – mais également en cette fin d’olympiade, à élire une nouvelle équipe dirigeante.

Une bonne partie de la matinée a été consacrée au travail sur les Statuts et règlements.
De nouvelles dispositions des règlements des compétitions Gazon et Salle sont entrées en vigueur le 16 octobre. Elles concernent les obligations Gazon, avec des précisions apportées sur le coaching performance et la réduction du délai de transmission de la vidéo des rencontres, consécutive à la mise en place de la plate-forme HUDL. La mixité au sein des équipes de plus de 35 ans est par ailleurs désormais autorisée. Enfin, à l’issue d’une rencontre par élimination directe, il n’y aura plus de prolongation et ce, à compter de la saison 2017/18.
Au Règlement des compétitions de Hockey en Salle ont été intégrées dans leur grande majorité les nouvelles règles du jeu FIH. Celles-ci dont donc applicables dès le début de la saison Salle 2016/17.

Au titre de la Commission Communication et marketing, Gérard BLOTTIERE est revenu sur les partenariats en cours. Celui établi avec la société de financement participatif FOSBURIT, qui bénéficie à l’ensemble des structures fédérales, a atteint un taux exceptionnel de réussite des projets financés. La collaboration avec le magazine Les Sportives assurera par ailleurs une visibilité régulière au sein de ce média et de ses différents supports.

La présentation des effectifs de la saison écoulée a montré une progression générale favorable avec une hausse de 6% de licenciés par rapport à la saison précédente. En particulier, l’augmentation du nombre de licenciées féminines (+20%) assure une représentation féminine à hauteur de 28,2%. Laurent BRACHET et Jonathan BERNON (Pôle développement) ont expliqué ces résultats encourageants en réalisant le bilan des actions prioritaires, en particulier celles mises en œuvre dans le cadre du dispositif du Pass Hockey, du Plan Citoyens du Sport, des opérations menées lors de la semaine du Hockey féminin ou encore grâce au renforcement de l’encadrement professionnel. L’objectif de féminisation est également soutenu par la constitution récente de la Commission féminine. En termes de développement toujours, les grands rendez-vous de l’année 2017 en termes manifestations et de formations sont d’ores et déjà fixés.

En fin de journée, le Directeur Technique National a exposé, dans le cadre de la préparation de la Convention d’Objectifs avec le Ministère des Sports, les attentes en termes de haute performance.

La journée s’est achevée sur l’intervention du Président de la CNJA, l’occasion de présenter le projet de logiciel E-Learning d’ores et déjà utilisé par les fédérations belge et néerlandaise, dont la mise en place est programmée courant 2017. Destiné à tous les licenciés, ce logiciel contient des questions concernant l’arbitrage et donnera à chacun l’occasion de se tester. Il constituera un moyen efficace de détection d’arbitres et de suivi des arbitres confirmés.

La séance du 15 octobre a vu la naissance de cinq nouveaux clubs portant à 184 le nombre de structures affiliées à la Fédération. Bienvenue au R.C.F.H.G. Colombes 92, au H.G. Dijon, au C.H. Alsace Centrale, au H.C. Libourne et au Poissy H.C. dont les débuts très prometteurs sur les terrains méritent d’être loués !



 

Le mercredi 19 octobre, lors de la reception des médaillés Olympiques et Paralympisques, orgnaisée par le Sénat, une partie a était consacrée au pacte de performance et conciliation vie professionnelle/vie sportive. Cette réception a été marquée par la signature d'un contrat d’apprentissage entre le Président Larcher et le joueur de l'Équipe de France, Guillaume DERONT.

C'est avec regret que nous avons appris le décès de Jean-Paul SAUTHIER. Nous adressons toutes nos condoléances à sa famille et à ses proches. Personnage très important pour le hockey français, René PETIT, et Claude RENARD proches de Jean-Paul, reviennent sur leurs souvenirs communs.

 

"Jean Paul est venu au Hockey au Lyon Olympique Universitaire a l’ âge de 12 ans . Il demeurait en face de chez nous a Lyon, dans la même rue. Dans la même école que mes frères Bernard et Jean Paul. Il commence sa carrière comme ailier gauche et notre équipe sera championne de France Minimes, Cadets et juniors trois années de suite. A son entrée en équipe fanion, il joue toujours à l’aile gauche puis change par hasard pour un poste de gardien de but  . Il atteint les demies finales en 1967 puis en 1968. il est champion de France comme gardien de but. A ce poste il  participe comme gardien de but titulaire aux Jeux Olympiques de Mexico avec mon frère Jean Paul, puis à Munich.
Son équipe sera pendant plusieurs années dans les meilleurs équipes sur gazon comme en salle (4 titres).
Lorsqu’il arrête sa carrière de haut niveau, il sera durant deux années président de la section de Hockey du Lou et membre du comité de la ligue Rhône Alpes. Elu au comité de la Fédération Française de Hockey et sera, sous la présidence de Georges Corbel, sélectionneur national.
Membre des Gaulois il fera la grande tournée aux Antilles, Barbade, Trinidad et Tobago.
 Sur le plan personnel il était sertisseur en diamants et passa onze ans au Vietnam pour créer une usine pour le compte de son employeur.
Avec son épouse, Marie Thérèse, ils ont eu deux fils Patrick et Gregory et de nombreux petits enfants." René PETIT.

 

"Comme beaucoup de hockeyeurs de notre génération, je suis bouleversé par la disparition soudaine de Jean-Paul, d'autant plus que nous gardons tous en mémoire ses qualités physiques exceptionnelles qui en faisait un athlète et un gardien de but de grande classe.
A ses côtés, j'ai passé au LOU quatre années essentielles de ma vie de hockeyeur, où Jean-Paul tenait une place importante car outre ses grandes qualités sportives, c'était aussi un meneur de groupe, dont les prouesses répétées (dont un stroke dans la lucarne arrêté lors de la finale contre le SBUC) nous ont permis de conquérir le titre de champion de France 1966-67 à la Faisanderie.
Sa carrière dans les sélections nationales aux côtés de son ami Jo Corbel, a été particulièrement brillante, le menant en équipe de France A de la tournée en Inde en 1964, où il fut l'un des artisans héroïques à Nagpur de la première victoire sur l'équipe des Indes avec Bébert Vanpoulle auteur du but victorieux,  jusqu'aux jeux de Mexico en 1968." Nous confie aussi Claude RENARD.

La FFH est profondément affectée par sa disparition et tient à adresser ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Informations 

Cérémonie religieuse :  15 h 30  jeudi  22 septembre Eglise St Romain  67 rue Pierre Brunier 69004 Lyon 
Incinération a 17h 30 cimetière de Bron
Hommage :  vers 19h au stade du FCL à Caluire organisé en commun par le FCL, les anciens du LOU, les Gaulois et la FFHockey
Pas d’annonce dans la presse. Envoi de fleurs non souhaitées, mais participation financière à l’hommage au FCL.
Pour plus de renseignements contacter Christian Soubeyran 06 60 20 83 46 ou René Petit 06 62 07 77 79

Il est à noter des évolutions récentes dans l’activité du siège fédéral liée à une redéfinition des fonctions des permanents.

Le 05 juillet dernier, les premiers Label Grand INSEP ont été distribués. Catherine CHENEVIER, directrice du CREPS de Wattignies, en présence de Philippe LAMBLIN, président du CA du CREPS, a reçu des mains de Thierry BRAILLARD, secrétaire d’Etat chargé des Sports, son 1er Label bronze Grand INSEP.

Etaient présents aussi lors de cette remise à l’INSEP, Monsieur Jean-Philippe Gatien (Président du Conseil d’administration de l’INSEP et Directeur des Sports du comité de candidature Paris 2024) et Monsieur Jean-Pierre DE VINCENZI (Directeur Général de l’INSEP).

« La Fédération Française de Hockey est fière de pouvoir accompagner le CREPS de Wattignies dans ces projets de Haut Niveau en y accueillant le pôle France et nos différents collectifs nationaux. » nous confie, Bertrand Reynaud, DTN de la FFH.

Ce soir, demain et vendredi, le Hockey aux Jeux Olympiques sera à l'honneur sur France Télévisions !

 

  • Le Mercredi 17 aout à 22h pour la demi-finale féminine qui opposera la Nouvelle-Zélande à la Grande Bretagne. 
  • Le Jeudi 18 aout à 22h pour la finale Homme Belgique vs Argentine
  • Le vendredi 19 aout à 22h. Qui affrontera les Pays Bas en finale ?

SURPRISE ! Des consultants vedettes commenteront ces 3 matchs !

Ines PLOCQUE, pour la 1/2 finale femme; Joueuse talentueuse formée au CASG (puis P.J.B), elle a débuté sa carrière en équipe de France en 2006. Inès en bref, c'est 20 ans de hockey et 25 sélections.

Fabien MAZURIER, pour la finale Belgique vs Argentine; très bon gardien de but du CAM et Ancien interne des pôles France.

Et enfin, pour clôturer ces deux semaines de Hockey aux Jeux Olympiques, Antoine MOREAU, ancien joueur et capitaine de l'Equipe de France, commentera la finale femme.

 

Le Hockey sur gazon sur France Télévision du jamais vu !

Le 1er juillet marquera l’ouverture de la saison 2016/2017 de Hockey.

Retrouvez ci-dessous l’essentiel pour démarrer au mieux cette nouvelle saison sportive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous apprenons avec tristesse la disparition d’Etienne Glichitch, survenue à l’âge de 90 ans.

Né en 1925, Etienne a débuté dans le monde du hockey au CSF, à Paris. Puis, il pratiqua au P.U.C. Mais, c’est dans l’arbitrage qu’il démarra une carrière qui devait l’amener vers les plus hauts sommets.

A la demande d’Alain Danet, alors président de la FFH, il réorganisera la commission centrale d’arbitrage (CCA). C’est sous sa coupe que seront mis sur pied de nombreux stages, et de réelles formations. Il se met au service de l’arbitrage français, dont le développement au niveau international lui doit énormément. Il entrera au comité directeur de la FFH., dont il restera membre de nombreuses années. Toujours discret, il prenait peu la parole pendant les réunions, mais ses avis étaient toujours écoutés avec la plus grande attention.

En tant qu’arbitre, il prendra part aux Jeux Olympiques de Rome. Elu au conseil de la FIH en 1961, il est désigné comme directeur du tournoi olympique de Tokyo en 1964. Il est élu secrétaire général de la FIH en 1966. Il prend la présidence de la fédération internationale en 1984, après le décès de René Franck. Son excellence J.A. Samaranch lui a remis l’ordre olympique pour avoir participé à 10 éditions des J.O. Il se retirera de la vie du hockey en 1996, à l’exception de ses fonctions au sein de la fondation pour la promotion du hockey, dont il conservera la présidence jusqu’en 2005.

A la tête de la FIH pendant 30 ans, les actions d’Etienne pour le développement de notre sport sont innombrables :

  • Rapprochement, puis fusion entre l’IFWHA, l’organisme mondial, d’essence anglo-saxonne, qui régnait alors sur le hockey féminin et la FIH.
  • La création des coupes du monde masculine et féminine, et des trophées des champions.
  • L’accessibilité des règles du jeu au plus grand nombre…..

C’est des mains d’Alain Danet qu’Etienne a reçu les insignes de chevalier de la légion d’honneur.

L’œuvre d’Etienne est immense et le monde du hockey ne pourra jamais le remercier à hauteur des progrès qu’il lui a fait accomplir.

Que son épouse Marguerite et ses enfants reçoivent les plus sincères condoléances de la Fédération Française de Hockey.

La cérémonie d'obsèques se déroulera le lundi 22 août 2016 à 16h, au crématorium du Père Lachaise situé 71, rue des Rondeaux à Paris (20ème arrondissement).

Source : Le Hockey sur Gazon en France plus de 116 ans d’histoire de 1898...à 2014, par Claude WINDAL.

La Loi du 16 janvier 2015 relative à la réforme territoriale de l’Etat a modifié le découpage des régions en les fusionnant. Le Code du Sport imposant le principe de concordance territoriale entre l’organisation administrative française et l’organisation fédérale, l’organisation territoriale des fédérations doit être adaptée, en particulier celle de nos Ligues régionales. A terme, la F.F.H. sera ainsi dotée de 13 Ligues auxquelles il convient d’ajouter celle de la Réunion. Cette réforme interroge nécessairement sur le développement de notre discipline au sein des futurs territoires.

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.