Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Dans la tête de ...

Dans la tête de ...

Nicolas de Charry, 27 ans le 28 octobre prochain, est un jeune homme qui a déjà vu pas mal de pays. Après avoir commencé le hockey au Lille MHC, puis être passé par le HC Nantes et un club près de Manchester, Nicolas est installé depuis 2018 dans le Grand-Duché de Luxembourg pour raisons professionnelles.
C'est donc dans le seul club luxembourgeois existant, le Luxembourg HC, qu'il continue de pratiquer sa passion en évoluant dans le championnat belge. Dans cette terre de cyclistes mythiques qu'est ce petit pays sans accès la mer, Nicolas et ses coéquipiers sont les "Moise" des temps modernes : ils ont pour objectif d'ouvrir ce sport aux 600 000 habitants du grand duché. Interview avec Nicolas de Charry, aux frontières de 3 pays...

 

Plus d'une centaine de sélections en Equipe de France, formé à Ronchin jeune puis à Lille au haut niveau, entrepreneur infatigable, Viktor Lockwood s'est confié à nous. A coeur ouvert, le capitaine du Lille MHC revient sur son retour dans le Nord, sur les JO 2024, sur sa vie professionnelle très active et enfin sur sa malheureuse blessure. 

Né en 1985 à Rennes, c'est une dizaine d'années plus tard que le jeune Kevin Le Blevec a pris sa crosse pour taper la balle du côté du Cercle Paul Bert de Rennes. Installé depuis 10 ans à Rochester, dans le nord-est des Etats-Unis, suite à un échange universitaire au cours duquel il a rencontré sa future compagne, Kevin a toujours gardé le contact avec le "field hockey", en tant que joueur dans un premier temps puis comme entraîneur.
Enseignant de français à l'université, musicien émérite, ou encore entraîneur d'une équipe mixte universitaire, Kevin met en musique une vie à 100 à l'heure. Champion de l'Etat de New York la saison dernière, avec sa "team" de Rochester, le breton est également toujours en contact avec son club de coeur qu'est le CPB Rennes. Seule fausse note, le climat neigeux et glacial de Rochester, qui lui fait tant regretter sa chère Bretagne.
Kevin, Kenavo ar c'hentañ !

David Marques est le Christophe Colomb du hockey français. Si il n'est pas le premier français à jouer en Belgique, et même si il a pris l'autoroute plutôt que le bateau Santa Maria, David est parti avec cet esprit de découverte d'un autre hockey que celui qu'il pratiquait depuis presque 15 ans.
Ce franco-portugais de 24 ans, qui a joué toute sa vie au HSC Saint-Maur, devenu son club de coeur, est maintenant un joueur de l'équipe 3 de Wolvendael, club de la banlieue nord-ouest de Bruxelles.
Travaillant dans un bar de lancer de haches à Bruxelles (et oui c'est vrai!), il ne coupe pas du bois mais sert à boire à ses nombreux clients. Après une expérience de quelques mois dans le hockey belge, David Marques nous livre un avis tranché sur son "nouveau" hockey...

C'est au pays des kangourous, en Australie, que Rémi Montecot a posé ses valises depuis maintenant deux ans. Cet angevin de naissance, issu d'une grande famille de hockeyeurs, voyage au gré de ses changements de situations professionelles. Du Brésil où il a fondé une famille, à Limoges où il a fondé un club, cet aventureux comme il se décrit ne laisse jamais le hockey très loin lors de ses différentes pérégrinations. 
Avec comme objectif premier de prendre du plaisir dans ce sport indispensable à son équlibre de vie. Désormais joueur de l'UNSW à Sydney, le club australien compte maintenant un deuxième joueur français en la personne de son fils. Avant peut-être de bondir vers d'autres horizons prochainement...

Quitter le cocon familial et le club que l'on considère comme sa seconde maison pour s'expatrier à l'étranger n'est jamais chose aisée. Pourtant, Charlotte Grunbaum, elle, était impatiente. Pour cette anglophone de naissance, étudier à l'étranger en y alliant le hockey apparaissait comme une évidence. Elle évolue désormais en équipe 2 de l’université de Loughborough. Située en plein centre de l'Angleterre, entre Leicester et Nottingham, cette université d'excellence sportive est réputée pour accueillir la crême de la crême... anglaise ou étrangère. Celle, qui a goûté à la tunique bleue en U18 Filles et qui cotoie au quotidien les meilleures jeunes joueuses britanniques, ne cache pas ses ambitions. Rejoindre l'équipe une de Loughborough et surtout les A Dames françaises.
Charlotte nous partage son expérience du double projet à l'anglaise, en attendant avec (im)patience de pouvoir évoluer au plus haut-niveau.

Charlotte D'Argouges, née Boyer, est une globe-trotteuse professionnelle et une passionnée de hockey. Elle balade ainsi sa crosse au gré de ses aventures et de ses voyages. D'abord au Paris Jean Bouin, sur le terrain de l'hippodrome d'Auteuil, où elle a suivi ses frères et ses parents pour se prendre au jeu de ce sport ancré dans la famille Boyer. Puis à Amsterdam, pour découvrir la culture hockey néerlandaise, si particulière, tant elle est développée, puis retour en France, à Lille cette fois-ci où elle fût championne de France. L'Afrique du Sud et l'Australie ensuite avec l'Equipe de France, après un crochet au Congo, elle évolue désormais au Vietnam.
Si Charlotte n'est pas contre un retour en France, elle ne l'envisage pas tout de suite, car la vie à l'étranger lui plait bien. Pourquoi ne pas continuer à conjuguer ses voyages et sa passion du hockey sur le continent qui lui reste à faire, à savoir l'Amérique, pour finaliser le tour du monde de sa crosse. Avant de revenir à la maison, au Paris Jean Bouin...

Cédric Chassaing-Cuvilier est devenu un vrai canadien d'adoption. Arrivé en 2003 dans le pays à la feuille d'érable, avec un retour en France de 2008 à 2010, cela fait près de 15 ans maintenant que Cédric vit à Montréal. Originaire de Paris, joueur depuis tout petit, successivement au Cercle Féminin de Paris puis au Paris Jean Bouin, "CCC" garde sa passion du hockey sur gazon intacte... au pays du hockey sur glace ! Evoluant dans une équipe de Montréal multiculturelle et cosmopolite, il joue majoritairement en salle mais fait également quelques matchs en gazon. Sport très minoritaire au Canada, Cédric et ses coéquipiers se battent pour entretenir leur flamme commune qu'est ce sport.
Depuis le "Grand Nord Blanc" et la province du Québéc, Cédric brise la glace et nous narre son aventure...

Leader du championnat Elite Dames avec 8 succès en autant de rencontres, l'Iris Hockey Lambersart vit un début de saison de rêve. Emilie Bègue, capitaine des oranges et noires, reste pourtant prudente et mesurée quant à ce début de saison sur les chapeaux de roue.
Car Emilie en a fait de la route et possède une expérience du haut-niveau qui profite à toutes ses coéquipières. Joueuse aux Pays-Bas, en Italie, en Belgique et donc en France, l'ancienne capitaine de l'Equipe de France féminine ne parle pas encore de titre et reste concentrée sur l'objectif des 4 premières places synonyme de play-offs.
Très attachée à son club formateur du Cambrai HC, Emilie, issue d'une grande famille de hockeyeurs(euses), insiste sur la valeur travail qui représente le socle du leader du championnat Elite Dames.
Si la lambersartoise ne nous livre pas les recettes du succès de l'Iris, elle a clairement trouvé celle du bonheur pour une saison pourquoi pas historique...

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.