Dans la peau, ou dans la tête

Leader du championnat Elite Dames avec 8 succès en autant de rencontres, l'Iris Hockey Lambersart vit un début de saison de rêve. Emilie Bègue, capitaine des oranges et noires, reste pourtant prudente et mesurée quant à ce début de saison sur les chapeaux de roue.
Car Emilie en a fait de la route et possède une expérience du haut-niveau qui profite à toutes ses coéquipières. Joueuse aux Pays-Bas, en Italie, en Belgique et donc en France, l'ancienne capitaine de l'Equipe de France féminine ne parle pas encore de titre et reste concentrée sur l'objectif des 4 premières places synonyme de play-offs.
Très attachée à son club formateur du Cambrai HC, Emilie, issue d'une grande famille de hockeyeurs(euses), insiste sur la valeur travail qui représente le socle du leader du championnat Elite Dames.
Si la lambersartoise ne nous livre pas les recettes du succès de l'Iris, elle a clairement trouvé celle du bonheur pour une saison pourquoi pas historique...

 

Pourquoi le Hockey ? Peux-tu te présenter ?

Parce que je suis née dedans ! Mon grand-père, Max Dupas, a été président du Cambrai Hockey Club de nombreuses années. Une grande partie de ma famille a joué ou a, au moins une fois, touché une crosse. Certains jouent encore. Mes parents font partie de ceux qui ont joué, j’ai même été dans la même équipe que ma mère à une époque. Pour ma part, j’ai réellement commencé vers l’âge de 10 ans et n’ai jamais arrêté depuis.

Je m’appelle donc Emilie Bègue (ou Minou…sans commentaires…!), j’ai 34 ans et j’ai commencé le hockey à Cambrai. Ensuite, j’ai voyagé notamment : 2 saisons aux Pays-Bas à Tilburg (2ème division), 1 saison au Lille MHC (1ère division), 1 saison en Italie à Pise (1ère division) et 3 saisons en Belgique à la Gantoise (1ère division). Aujourd’hui, je joue à Lambersart pour la deuxième saison consécutive. En parallèle, j’étais en équipe de France jeunes (U16, U18, U21) puis senior dont quelques années en tant que capitaine.
J’ai travaillé dans plusieurs domaines dont l’enseignement du français pour les étrangers, l’initiation à la langue des signes dans les écoles et aujourd’hui je travaille dans un complexe sportif de badminton et padel et je termine une formation professionnelle en illustration.

 Emilie Bègue, une carrière bien remplie et toujours la passion du Hockey

Tu as été formé au club du Cambrai HC, que cela représente pour toi ?

Cela représente énormément, j’y ai joué pendant près de 15 années. C’est, d’abord, mon club formateur qui m’a enseigné les valeurs du hockey. C’est Cambrai qui m’a initiée puis guidée et m’a ouvert des opportunités et les portes d’une carrière sportive qui me plaît. Une carrière qui fait partie intégrante de ma vie jusqu’à présent. Aussi, le Cambrai HC représente pour moi beaucoup de titres (surtout en salle) et un respect du hockey féminin, qui n’existe malheureusement pas partout, et une réelle volonté de le promouvoir. Enfin et surtout, c’est la famille, avec qui j’ai grandi et appris énormément sur et hors terrain !

 

Tu évolues désormais à Lambersart, avec qui tu connais un début de saison parfait avec 8 victoires en autant de matchs. Quelle est la recette du succès ? La saison dernière, vous aviez fini 4e des play-offs, est-ce qu'un début de saison tel que celui-ci vous amène à viser une finale ?

S’il en existe une, vous vous imaginez bien que je ne vais pas la partager ici ! Plus sérieusement, on n’a pas de recette sur ces résultats de 1ère partie de saison. On bosse, c’est tout, et du mieux que l’on peut. On a un groupe (staff et joueuses) investi et solidaire qui tente de travailler un maximum en quantité et en qualité. Même si nous sommes fières de cette performance, nous restons humbles parce que conscientes que rien n'est acquis pour la suite du championnat.

Bien sûr que ce début de saison nous incite à viser haut mais nous restons prudentes. Notre objectif pour le moment est la qualification pour les play-offs, nous allons donc continuer d’avancer dans ce sens étape par étape et match par match sans rien précipiter ni fantasmer.

Emilie Bègue avec son équipe de l'IHL, invaincue en 8 rencontres

La saison salle va bientôt débuter. Est-ce que cela doit vous permettre de garder cette même dynamique ? Ou est-ce une tout autre compétition dans vos têtes ?

C’est une autre compétition dans nos têtes mais la dynamique reste globalement la même. Le groupe est différent de celui gazon avec des arrivées et des départs, des responsabilités qui changent et de nouveaux objectifs mais la manière de travailler reste inchangée (la fameuse recette !).

 

Que peut-on te souhaiter pour les semaines et mois à venir ?

De continuer à prendre du plaisir comme sur cette 1ère partie de championnat gazon.

 

Merci à Emilie Bègue pour sa disponibilité et sa gentillesse.
Crédit Photo: Christophe PRAT

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.