Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Arbitrage

Du 18 au 29 novembre se déroulent les journées de l’arbitrage. La FFH et la CNJA mettent en avant le travail de leurs arbitres afin de professionnaliser l’arbitrage. Nous avons interrogé Xavier Fenaert et Mathieu Pinet pour nous présenter la formation continue des officiels mis en place ces dernières semaines.

 

 

Les journées de formation 

Les journées de formation continue sont une initiative que la CNJA a proposé aux arbitres nationaux, ainsi qu’aux clubs et leurs arbitres qui évoluent en championnat régional et qui ont déjà une expérience dans l’arbitrage. Une quarantaine d’entre eux ont participé aux deux premières séances organisées en octobre et novembre. Elles sont présentées et animées par Xavier Fenaert, arbitre international. Ces séances sont à destination de tous les acteurs du hockey français et vous pouvez retrouver le compte-rendu de la première séance en suivant ce lien.

Xavier Fenaert s'est chargé du briefing de début de saison en abordant des sujets tels que la préparation et management d'un match, les tacles, l'antijeu ou encore les scoops. Une fois par mois, notre arbitre international réunit donc un groupe d’arbitres afin d’échanger sur les sujets liés à l’arbitrage.

Lors de ces réunions, plusieurs thèmes sont abordés. Il y a tout d’abord l’aspect d’esprit d’équipe arbitrale mais aussi de management lors d’un match. La préparation de match n’est pas oubliée afin de professionnaliser la fonction. Puis, il s’agit de voir des points techniques du hockey. Enfin, l’intérêt de ces réunions est aussi les questions-réponses entre nos différents acteurs de l’arbitrage français. Vous retrouverez plus de détails ici :  pdf Intervention Xavier

 

 

22309111 1276822325779926 5083135040693595789 n

 Xavier Fenaert, arbitre international 

 

Dans le cadre de la préparation de saison, la première séance a eu lieu en septembre où les grandes lignes et la philosophie de l’arbitrage ont été abordées avec les arbitres nationaux. Cette séance a eu lieu afin de remplacer la traditionnelle réunion de début de saison qui a lieu habituellement en présentiel. Puis, une première réunion a été organisée en octobre, une seconde en novembre et la troisième aura lieu en décembre. L’idée est donc de se retrouver mensuellement pour discuter arbitrage. Xavier Fenaert retient une note positive puisque le nombre de participants a augmenté à cette deuxième réunion. Nous espérons une troisième avec encore plus de monde. 

 

Quels sujets sont abordés ?

Nous avons demandé plus précisément de quoi traitaient les premières séances : « La première session était une séance question-réponse sur les premières journées de championnat et sur les erreurs techniques relevées par la FFH. Il y eut beaucoup d’interactivité. La deuxième, en novembre, traitait de « la charge fautive » et la troisième parlera du « Scoop ». Ces deux premiers thèmes sont des règles à interprétation donc il est essentiel de garder une ligne de conduite, une cohérence guidée par les ambitions du hockey international ».

 

 

DSC01178 1

 

 

Concernant la méthodologie abordée, l’idée est d’amener, de plus en plus, à la réflexion et faire trouver des solutions par les participants eux-mêmes. La présentation de Xavier sert de conclusion. Dans l’idée, le but est que tout le monde participe et voit comment les arbitres auraient interprété telle ou telle décision. Un débat est mis en place suivi d’une présentation. Afin de comprendre un peu mieux le déroulement de ces séances, la FFH s’est entretenue avec celui qui orchestre ces réunions : Xavier Fenaert

« Deux grandes idées principales ont motivé ce projet. Tout d’abord, il y a le but de fédérer et rassembler les arbitres. C’est une équipe, et nous pouvons notamment parler de « 3ème équipe » sur le terrain, une famille, donc c’est important de se retrouver tous ensemble. Encore plus dans le hockey, un sport très familial. La différence avec les autres sports est que l’on se connait tous. Nous souhaitons profiter d’une période si difficile pour se retrouver. Nous avons découvert de nouveaux moyens de communication entre nous. Le deuxième point est avant tout le rôle de formation qui n’avait pas forcément lieu de telle manière. Le but est donc de partager l’expérience et discuter sur des problématiques que nous rencontrons. Cela permet de discuter sur des questions qui n’ont jamais été posées. Nous essayons de professionnaliser notre passion. Ces réunions sont la possibilité de trouver les solutions sur des questions où la réponse n’était parfois pas évidente »

  

 

L’importance de former les jeunes

Les jeunes apportent à la vision arbitrale des plus expérimentés. En effet, nos arbitres expérimentés avaient un avis sur la charge fautive qui différait de l’avis des jeunes. Cette vision permet aussi de se remettre en question. Sur certains points, il n’y a pas de protocole fixe. Il est important de ne pas perdre le contrôle du match. Entre arbitres expérimentés, les versions divergent, des versions qui marchent toutefois, et qui ont permis de se remettre tous en question et faire évoluer les mentalités.

Mathieu Pinet, jeune arbitre de 21 ans, nous donne son ressenti sur les réunions : « Ces réunions nous permettent de mieux arbitrer : mieux se placer, mieux connaître toutes les règles spécifiques. Elles sont très techniques. Mais ces réunions nous apprennent aussi le body langage, le management avec les joueurs. Nous ne sommes pas des gendarmes. Nous sommes acteurs, tous au même niveau. Nous sommes un tout ». 

 

 

Jeunes arbitres groupe

 Les jeunes arbitres accompagnés de formateurs avec Mathieu 7ème en partant de la gauche sur les jeunes debouts

 

 

Pour les plus jeunes, la CNJA espère qu’ils apprennent surtout sur ces interprétations. Pour prendre un exemple simple, tout le monde sait que le fait de toucher la balle du pied n’est pas autorisé. Xavier nous explique que « Pourtant il y a trois cas possibles. À quel moment, je vais obligatoirement siffler, à quel moment je ne vais surtout pas siffler et enfin à quel moment je vais prendre le « risque » de ne pas siffler et laisser un avantage. De plus, nous profitons, de rappeler le règlement souvent pas assez maîtrisé car l’interprétation n’est possible que si les règles du jeu sont connues ».

Mathieu Pinet est devenu arbitre pour la FFH il y a maintenant trois ans. En mars dernier, il a passé le Level 1 Umpiring Course de la FIH, qu’il a obtenu. Il a donc reçu un coup de téléphone de la CNJA afin de devenir arbitre européen en salle. Pour lui, il est « important de faire du terrain pour continuer la progression ». Mathieu est depuis juillet dans la liste gazon. Il arbitre en élite et en N1. En juillet prochain, il doit participer à la Coupe d’Europe U16 à Lausanne. 

 

 

IMG 7886modif m

Mathieu Pinet, arbitre fédéral de 21 ans 

 

 

"J’ai arbitré en régional guidé par le respect que j’avais pour les officiels. Il y a 6-7 ans, mon président de club cherchait un arbitre pour un tournoi. Les rencontres m’ont poussé à en faire plus. J’ai eu l’opportunité de faire des finales aux Interligues et la FFH m’a contacté. En tant que jeune, on est là pour apprendre. Malgré le fait d’être en Elite. On prend même les matchs en régional puisqu’on apprend."

Mathieu, notre jeune arbitre, a un mot pour ceux qui hésitent à s’inscrire : « Mon message est le suivant : Venez arbitrer ! C’est toujours intéressant, cela permet d’apprendre les règles en plus et il y a de belles perspectives. Tout le monde est le bienvenu ! Il n’y a pas de condition d’âge. »

 

 

En décembre, une troisième session est organisée. La FFH et la CNJA communiqueront dans les jours à venir. Ces journées de l’arbitrage sont un moment propice afin de mettre en lumière les actions de la FFH, de la CNJA et des arbitres. N’hésitez pas à rejoindre les sessions organisées ! La prochaine formation aura lieu le vendredi, 11 décembre de 18h30 à 19h30 en visio. Un mail a déjà été envoyé à tous les arbitres nationaux et clubs.

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.