Coup de crosse

Elite Hommes: Qui pour succéder à Saint-Germain?

Saint-Germain fera encore office de favori à sa propre succession malgré les départs de 2 maillons importants de l'équipe: Hugo Genestet et Arthur Thieffry repartent en Belgique après le titre de champion de France obtenu en mai dernier. Matthias Dierckens prendra également la place de Charles Verrier sur le banc yvelinois et verra l'arrivée de deux joueurs argentins. Lyon perd lui aussi deux éléments importants de leur magnifique saison 2018: le coach Bertrand Santin prend un peu de recul tandis que Gaspard Baumgarten rejoint Jean-Baptiste Forgues au Royal Léopold Club.
Même constat pour le RC France qui voit partir Corentin Saunier aux Pays-Bas et Antoine Férec à L'Orée où il rejoint la nombreuse colonie de joueurs français. Antoine Croutte, gardien numéro 2 du FC Lyon, remplacera "Choco" Saunier et sera accompagné de l'ancien joueur de Wattignies Benjamin Lahaut ainsi qu'Alvaro Turull, joueur espagnol.

Le CA Montrouge, équipe très jeune en 2017/2018, le restera avec l'apport de jeunes joueurs comme Antonin Igau (Stade Français) ou encore Matteo Desgouillons (Girondins de Bordeaux). Le groupe d'Aymeric Bergamo tentera d'accrocher la finale.

Léon Hayward, australien de 28 ans, vient renforcer la jeune équipe lilloise qui restera relativement stable. Le Polo HCM et le Stade Français sont dans une dynamique relativement similaire avec peu de départs et d'arrivées.
Pierre de Moor, transfuge du championnat belge signe à Wattignies au même titre que German Nicolas Lezcanon en provenance de Nantes. Les troupes de Stéphane Drieux chercheront à progresser après être passés près de la descente 2 saisons de suite.
Valenciennes, champion de France de Nationale 1 Hommes arrive avec une équipe relativement stable et enregistre les arrivées de Richard Segard et Thomas Torres qui viennent de Cambrai. A contrario, Amiens dauphin des valenciennois enregistrent quelques départs: l'entraîneur Guillaume Quievy, Louis Roussel (FC Lyon), Martin Poupée, Thomas Lenglet (CA Montrouge) ou encore Louis Poupée (CA Montrouge)

Focus: gros début de championnat avec les derbys opposant le Stade Français à Montrouge et le Lille MHC au Polo HCM.

 

Elite Dames: Un championnat ouvert

 La perte de Julia et Guusje Van Bolhuis, en partance au Stade Français, ou encore d'Amélie Viguié (Lille MHC) sont assurément un coup dur pour Fabien Pourcelet même si les recrues Yohanna Lhopital (FC Lyon) et Noa Roque (Villa Primrose) feront en sorte de jouer le titre. 
Surtout que d'autres clubs se sont renforcés à commencer par le Douai HC (arrivées de Lucie Ehrmann et Perrine Seillier du LUC Ronchin, Valentine Bracq de Cambrai, ainsi qu'une joueuse argentine), le Lille MHC (une hollandaise et une australienne) ou encore le Stade Français.

Le SA Mérignac s'est également bien renforcé avec l'arrivée d'un nouvel entraineur, Jonathan Mey (Ares Hockey Club), d'une allemande et de deux argentines et fera tout pour se sauver le plus rapidement possible. Cambrai, le LUC Ronchin (retour de Claire Sansonetti et arrivée de trois joueuses argentines) ainsi que Lambersart (arrivée de l'ukrainienne Olena Posternak) se battront pour se sauver rapidement et pourquoi pas jouer les premiers rôles et titiller les favoris.

Focus: difficile déplacement de Mérignac à Lille, championnes en titre, pour leur premier match.

 

Nationale 1 Hommes: Les pronostiqueurs en difficulté

 Très dur de dégager des favoris dans une Nationale 1 Hommes toujours aussi dense. Lambersart, Antibes (arrivée de Benjamin Secq, ancien gardien du Stade Français), Nantes (arrivées de Mathis Bezier, Lucas Leray et Alan Binet), les Girondins de Bordeaux (recrutement de deux argentins) ou encore le PJB du nouveau coach Joris Harou voudront à coup sûr jouer les 1ers rôles.

Le Touquet, Cambrai et Villa Primrose gardent un effectif plutôt stable ce qui peut leur permettre de bien démarrer leur championnat.
Egalement des questions sur le niveau de Douai et Rouen, récents promus, qui chercheront à créer la surprise.

Focus: le derby bordelais entre Villa Primrose et Bordeaux est toujours un match des plus indécis

 

Nationale 1 Dames: Une intersaison placée sous le signe de la stabilité

 Beaucoup de stabilité en Nationale 1 Dames cette saison.
Montrouge, le RC France et le FC Lyon se dégagent comme les favoris de la division. 

Lille MHC 2 , le CF Paris et Villa Primrose feront valoir leur expérience de la division pour se maintenir rapidement et jouer le haut du classement si possible. Récent promu, le Polo HCM a d'emblée affirmé ses ambitions de bien figurer avec le recrutement d'Emilie Peulmeule, en provenance de Lambersart, qui apportera toute son expérience de l'Elite Dames.
A noter le repêchage du HC Valenciennes qui remplace la réserve de Cambrai qui a déclaré forfait.

Focus: le Polo HCM attend un public nombreux pour le premier match de son histoire en Nationale 1 Dames

 

 

Vous retrouverez l'ensemble du Mercato 2018/2019 via votre espace licencié. Le tableau récapitulatif se trouve dans la Gestion Documentaire.

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.