Coup de crosse

Elite Hommes: Derrière St Germain, ça se resserre

Découvrez le résumé de l'avant dernière journée d'Elite Hommes avant la trêve hivernale, sur le site internet de L'EQUIPE

 

Elite Dames: Lille reprend les rennes

Après un début de saison poussif, les doubles championnes de France en titre reviennent en forme et signent une 3ème victoire en 4 matchs. Dans un remake de la finale 2018, les lilloises ont été portées par une superbe Victorine Van Kemmel, auteure de 3 buts et qui permet au Lille Hoc' de l'emporter 5-2 sur le terrain de Saint-Germain. Elles aussi en difficulté depuis le début de saison, les joueuses du Stade Français semblent enfin lancées: victoire 3-0 face au Cambrai HC grâce au doublé de Bulle Texier.
Douai signe une victoire importante 3-1 face au LUC Ronchin grâce au doublé de Perrine Seillier qui s'est rappelée au

bon souvenir de son ancienne équipe. Une victoire qui permet aux douaisiennes de garder le contact avec les équipes de tête. Il en est de même pour les lambersartoises qui ont battu d'accrocheuses joueuses de Mérignac: 2-1 pour les Iris girls qui deviennent les dauphins du Lille MHC.

 

Nationale 1 Hommes: Pluie de buts !

5 matchs et 34 buts: l'offensive était de mise lors cette 7ème journée de N1 Hommes. C'est pas Antibes et Douai qui diront le contraire: victoire de ces derniers à domicile 8-5 avec notamment un triplé de Paul Piot. C'est néanmoins le Cambrai HC qui garde la cadence et la tête de ce championnat avec une victoire 5-3 à Rouen.
Nantes garde la deuxième place en l'emportant facilement face à Lambersart (3-0), qui déçoit cette année malgré des vélléités de montée en début de saison.
Bordeaux continue dans sa spirale négative et perd à domicile 4-1 face au Paris Jean Bouin et les doublés de François-Etienne Santenac et Antoine Prigent. Scénario quasiment identique pour Le Touquet qui l'emporte facilement 5-0 à Primrose grâce aux doublés de Matthieu Ledoux et Jérémy Coulon.

 

Nationale 1 Dames: Villa Primrose confirme

 Après un début de championnat plutôt réussi, les bordelaises ont signé deux matchs de très bonne facture ce week-end: match nul 1-1 chez le leader Montrouge puis victoire 1-0 sur le terrain du RC France avec le but de la victoire marqué par Géraldine Bonenfant. A contrario, un week-end moyen pour les filles de Montrouge qui signent un deuxième match nul le dimanche, après celui de la veille: 2-2 face à leurs poursuivantes directes que sont les lyonnaises.
Lille MHC 2 (3-0 face à Valenciennes) et le CF Paris (2-0 face au Polo HCM) signent des succès qui les installent dans le Top 4 de la division.

 

Focus dans nos régions :

Aujourd'hui, le focus des régions met à l'honneur le choc de la Nationale 2 Hommes Zone 3 entre le SCO Angers et le Stade Lavallois. Retour sur ce match avec Alexandre Matuszewski, joueur du SCO Angers.

"Le SCO, dans une spirale négative, recevait Laval pour le premier match de la phase retour et surtout pour le premier match à domicile sur le nouveau terrain mouillé d’Angers. Un 4-3-3 classique pour les angevins mais des remaniements de joueurs pour retrouver une solidité défensive (ndlr : 11 buts encaissés lors des trois derniers matchs). Le début de match est à l’avantage des angevins qui se trouvent bien et montrent de la justesse technique. Sur une récupération et une projection rapide des angevins, Devaux est présent au point de penalty pour couper le centre et ainsi marquer le premier but de la rencontre. 1 à 0 pour le SCO. Seulement les cinq minutes suivant un but sont toujours cruciales. Sur un contre, les lavallois exploitent bien les côtés. Adrien Bézier centre pour Nicolas Herpé tout seul au second poteau qui glisse la balle dans la planche angevine. 1 à 1, les angevins se sont relâchés. 

Au retour de la mi-temps, la physionomie reste la même, le SCO pousse et les lavallois reculent. C’est sur un petit corner que la situation va se débloquer. Minon shoot ras de terre , le gardien la repousse en l’air, mais Minon qui a bien suivi expédie la balle au fond des filets tangos d’une reprise sèche. 2 à 1, de nouveau les angevins reculent. Les relancent sont compliquées et les tangos trouvent plusieurs opportunités de petits-corners. Heureusement la défense angevine tient bon. A l’arrivée du dernier quart-temps, la panique se ressent dans la défense angevine mais un remaniement tactique permet de mieux se sortir du pressing de Laval. Une fois le premier rideau orange passé, les angevins ont pu exploiter les espaces laissés dans le dos lavallois. C’est comme cela que les scoïstes vont marquer le troisième but par Rossez,  qui envoie un shoot viril dans les filets tangos. 3 à 1 pour le SCO. Ce but est libérateur, les scoïstes sont décomplexés et continuent à prendre leur adversaire en contre. Sur un énième petit-corner, Stanislas Réveillard marque le quatrième et dernier but de la rencontre avec un push pleine lucarne (4-1).

Seulement ce championnat est particulier, cinq équipes se placent en trois points. Il sera donc primordial d’enchainer la semaine prochaine lors de la réception du leader Rennes.»

Duel entre le SCO Angers et le Stade Lavallois sur le nouveau terrain du SCO

 

Merci à Raphaelle Matuszewski, du SCO Angers, pour sa disponibilité et sa gentillesse.

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.