Coup de crosse

Elite Hommes : Lille et le Stade Français s'accrochent

L'équipe : Une victoire à "l'italienne" serait-on tenter de dire pour le Polo HCM sur le terrain du FC Lyon à Caluire. Dans un match maîtrisé tactiquement, les marcquois décollent du fond du classement grâce à une bonne défense bien en place, et une attaque quelque peu retrouvée sur cette rencontre (victoire 1-2). Un bas de classement qu'occupe la lanterne rouge, le FC Lyon qui ne compte que deux points et aucune victoire au compteur.

Le joueur : Quelle démonstration du Lille MHC sur le terrain d'Antibes. Victoire nette et sans bavure des lillois 1-6 sur le bord de mer antibois. Et si il y en a un qui a surfe sur cette dynamique, c'est bien Arthur Golliot qui a mis à sa botte la défense antiboise avec un triplé à la clé : le jeune homme de 17 ans compte désormais 7 buts à son compteur.

Dans le troisième et dernier match, le Stade Français s'est difficilement défait de valeureux amiénois, qui n'ont perdu que 3-2 en terre francilienne, derrière la bonne performance de Matthieu Catonnet, auteur de deux buts. Le Stade Français s'accroche aux 3 locomotives de tête grâce à ce succès. 

 

Elite Dames : Lille se relance 

L'équipe : On en parlait dans le précédent Coup de Crosse, le Lille MHC, habitué aux cimes du classement, vivait un début de saison difficile. Un double match en terre bordelaise a relancé les lilloises. D'abord vainqueur du SA Mérignac (4-1), les joueuses de Géraldine Bonenfant, de retour dans son ancien club de la Villa Primrose, ont enchaîné avec un match nul 2-2 face à ces dernières. Léonie Hunkeler (2 buts en deux matchs) et Camila Piazza (3 buts en deux matchs) ont été les deux chefs d'orchestres de cet opéra en deux temps. 

La joueuse : Après son doublé de la semaine dernière face au LMHC, Quitterie Le Naour est à nouveau décisive et donne la victoire dans un match extrêmement serré à son équipe du Saint-Germain HC. Grâce à ce succès 1-0, Saint-Ger' creuse l'écart face à son adversaire du jour douaisien, et conforte sa place sur le podium.

 

Enfin le Stade Français a éprouvé les plus grosses difficultés à vaincre à domicile face au CAM, dernier du championnat. Victoire 1-0 grâce à Philippine Berly. 

 

N1 Hommes : Cambrai est à la mode

L'équipe : Le parcours de Cambrai s'apparente pour l'instant à une balade en gondole sur les canaux de Venise. Sans secousse et pleine d'amour. C'est ça l'effet que cela fait de compter 6 victoires en autant de matchs. Dernière victime en date, le LUC Ronchin qui s'incline 6-0 en terre cambrésienne à cause, notamment, du doublé d'Alexey Sobolevskiy dont le "dada" est de marquer but sur but (3ème au classement des buteurs de la division)

Le joueur : Autre joueur en forme de ce début de saison, Adrien Cousin est en mode "gladiateur" depuis le début de saison. Buteur dans quatre matchs sur six de son équipe, il est le leader offensif du H.C. Valenciennes avec 5 buts déjà à son compteur. Victoire aisée 7-1 face au Douai HC avec un doublé d'Adrien qui est "chaud" en ce début de saison, tout comme Thomas Hot, auteur également d'un doublé. 

 

Deux autres résultats et quatre équipes qui font du "sur-place" au classement. Caen et Nantes se séparent sur un score de 1-1 et restent respectivement dernier et avant-dernier de ce championnat.

Même conséquence mais pas le même goût pour Wattignies qui fait match nul au Touquet, alors deuxième du classement. Wattignies reste 8ème tandis que le TAC perd du terrain sur le leader cambrésien.

A noter que le match opposant Lambersart aux Girondins de Bordeaux n'a pu se jouer. En effet, les Girondins ont été impactés par le droit de retrait de la SNCF et n'ont pu se déplacer en terre lambersartoise.

 

N1 Dames : Le CF Paris, basta la défaite

Seul match de Nationale 1 Dames ce week-end, les autres matchs étant remis à des dates ultérieures, c'était déjà un match important pour deux équipes en difficulté en ce début de saison. Le CFP ne comptait qu'une seule victoire, en ouverture avant d'enchaîner 4 défaites de rang, tandis que Charcot a enregistré 5 défaites en autant de matchs. Se déplaçant à seulement 12 joueuses, les lyonnaises ont fait plus que jeu égal face aux parisiennes qui l'emportent de justesse 2-1 grâce à des buts de Véronica Mohovich et Abigail Stephenson. Un bon bol d'air frais pour les filles d'Eric Schmidt.

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.