Coup de crosse

Nationale 2 Dames: L'ASVEL remporte le titre

 Contexte un peu particulier pour ce Tournoi Final N2 Dames: en effet, avec la présence de deux équipes réserves (Lille 2 et Lambersart 2), le HC Cauchois et l'ASVEL étaient assurés de monter à la fin de la compétition quelque soit leur classement. Néanmoins, le titre de championne de France était en jeu dans la magnifique salle Monconseil de Tours (700 places) qui accueille habituellement des matchs de basket.
Des 1/2 finales en aller/retour qui nous propose en début de programme un alléchant IH Lambersart 2 face au Lille MHC 2. Un match aller très bien maîtrisé par des lambersartoises appliquées et efficaces: le triplé de Flora Marchal prend le pas sur le doublé de Diane D'Haussy, et l'Iris signe une victoire 8-3. Une grosse option sur la qualification en finale, qu'elles valideront par un match nul 1-1 dans la seconde opposition du samedi.

L'autre 1/2 finale mettait au prise le HC Cauchois et l'AS Villeurbanne EL. Une double opposition dominée par les avants villeurbannaises avec 5 buts en 2 deux matchs pour Léa Neumeier et 3 buts en 2 matchs pour Emma Perez. A l'instar de la première demi-finale, le match aller remporté 5-1 a quasiment plié le sort de cette 1/2 finale. A noter la réaction de Cauchois sur le match retour avec une défaite dans les dernières minutes 6-5, malgré les belles performances d'Inès Brabant, Fanny et Gabrielle Verrier.

Après cette première journée de belle facture, place aux matchs de classement en ce dimanche 25 février. Un match pour la 3ème place largement dominé par le HC Cauchois qui l'emporte 5-0 avec des doublés de Gabrielle et Fanny Verrier. Les filles d'Hubert Verrier montent sur la "boîte" et joueront en Nationale 1 Dames en 2018/2019.
En finale, Lambersart prend le meilleur départ et mène 2-1 au bout de 15 minutes. C'était sans compter sur le réveil de l'ASVEL qui inscrit 6 buts de suite dont 4 en 5 minutes. L'attaque de feu des villeurbannaises a pris le dessus grâce au trio Emma Perez - Hind Bensalem - Lea Neumeier, qui ont inscrit les 7 buts des joueuses de Claude Cellier. A noter la belle résistance de Flora Marchal, déjà auteur d'un triplé lors du premier match, et qui a récidivé lors de cette finale.
L'ASVEL est donc championne de France 2017/2018, et succède au CLT Orléans. On leur souhaite donc le même futur que leurs devancières... 

 

Nationale 2 Hommes: Cannes 2 dominateur, St-Germain et St-Malo raflent la montée

 Auréolé de son parcours sans faute lors du Tournoi Qualificatif, le COR Cannes 2 part favori face à la jeunesse du SCO Angers.
Un match aller qui commence par un round d'observation durant une dizaine de minutes puis Cannes 2 accélère en enchaînant les tirs, bien repoussés par le gardien angevin. Le gardien angevin continue ses prouesses avec l'arrêt d'un péanlty. Il ne pourra rien faire sur le deuxième pénalty, où le SCO prend un coup derrière la tête. 5 buts plus tard (en 5 minutes), COR Cannes mène 6-1 à la mi-temps.
Seulement, Angers va tout faire en seconde période pour réduire l'écart pour espérer sur le match retour.
C'est ce qu'il se passe en seconde période, le SCO se réorganise et les cannois ne trouvent plus aucune faille dans la muraille noire et blanche. Olivier Sanchez est sevré de balle et à l'opposé les angevins combinent à merveille. Stanislas Réveillard et Lucas Leray se trouvent bien et vont réduire le score. 6-2,6-3, 6-4, les angevins réalisent une véritable remontada. Mais un dernier relâchement en fin de match va leur coûter un septième but frustrant. Le quadruplé d'Olivier Sanchez, côté cannois, aura fait mal aux angevins.
Le SCO est condamné à l'exploit sur ce match retour. Malgré une entame réussie, ils n'arrivent pas à concrétiser et se font punir juste avant la mi-temps par un but de Romain Lotte. En seconde période, les angevins s'effritent et les attaquants cannois refont surface en inscrivant buts sur buts: Olivier Sanchez inscrit même 6 buts en une mi-temps pour une victoire 7-1. Cannes jouera le titre tandis qu'Angers jouera sa montée le lendemain contre le perdant de l'autre demi-finale.

Une seconde demi-finale déséquilibrée sur le papier: au regard des résultats de l'équipe de Saint Germain en Tournoi qualificatif, contre des équipes qui ont fini devant eux en saison régulière (13-1 vs SCO Angers et 12-2 vs CPB Rennes), les malouins savaient que la tâche serait complexe pour accéder à la finale synonyme de montée directe.
Cela se vérifia sur le parquet de Tours: une victoire 5-0 lors du match aller avec un doublé de Gabriel Stijn et les jeux étaient déjà fait. Le match fût, de ce fait, plus décousu mais le SGHC l'emporte tout de même 8-3 face à St-Malo avec un quadruplé de Frédéric Gohlke et un triplé de Paul Laminie. Deux victoires synonymes, d'ores et déjà, d'une montée en N1 Hommes 2018/2019.

 En ce dimanche, ce n'est pas que la place 3-4 qui se joue mais également un billet pour la N1 Hommes 2018/2019 entre deux équipes qui se connaissent parfaitement pour s'être rencontrées à 3 reprises en phase de Zone. Les "scoistes" veulent jouer sereinement en construisant et en épuisant leur adversaire; côté Saint-Malo, la causerie d'avant match était orientée vers une confiance en leurs capacités à poser des problèmes à cette jeune et talentueuse équipe d'Angers. Les malouins savaient que la rencontre allait être équilibrée et que la différence allait se faire sur des détails.
Le jeu est assez fermé de part et d'autre mais sur une récupération de balle, Alexandre Matuszewski contourne la défense et envoie un tir fin dans la lucarne opposée du gardien de St Malo. On pourrait croire que le jeu va se débrider avec ce but mais le match reste fermé. Sur un mauvais placement angevin, les malouins trouvent leur attaquant en fond de ligne qui arrive à trouver Sébastien Lemois qui n'a plus qu'à ajuster le gardien angevin. Le score n'évoluera pas jusqu'à la mi-temps (1-1)
Les équipes s’épuisent, elles essayent de se rendre coup pour coup mais le score en restera là. Il n'y aura pas d'autre but dans cette partie où les deux équipes se livrent un gros combat tactique et physique. C'est donc les shoot-outs qui vont décider de cette 3ème place et d'une montée en division supérieure.
Le premier joueur angevin s’élance, contourne le gardien mais est trop court pour ajuster le cadre. Shoot-out raté par Angers tandis que le premier tireur malouin expédie la balle dans la planche du portier angevin sans dribble. 
Le deuxième joueur angevin se place, s’élance pour le face à face contre le gardien mais n’arrive pas à le passer. Deuxième tentative arrêtée par l'héroique Didier Locu. Rémi Beau a la balle de match dans sa crosse. Il s’élance, oriente le gardien angevin qui est déséquilibré puis l’ajuste. 

Après 22 matchs disputés, avec une moyenne d'age de 40 ans, la JA Saint-Malo retrouvera la N1 Hommes en 2018/2019, seulement un an après sa relégation.

Finale N2 Hommes entre Saint-Germain HC emmené par François Goyet, actuel joueur de l'Equipe de France, et Cannes 2, avec Olivier Sanchez, qui était en Equipe de France il y a encore quelques années.
Il s'agit là d'une véritable opposition de style entre Cannes, habituée aux joutes de la salle, qui exerce une défense très basse et procède en contre, face à Saint-Germain, assez inexpérimentée en salle, qui a la possession de la balle.
À ce jeu-là, c'est Cannes qui se montre le plus réaliste, marquant 3 buts assez identiques en contre et virant en tête à la mi-temps (3-0)
La deuxieme mi-temps va reprendre sur les mêmes bases, St Germain butant à de nombreuses reprises sur un excellent gardien cannois. Cannes en profite et mène bientôt 5-0.
St Ger' joue alors son va-tout et décide de sortir son gardien pour le reste du match. Malgré un sursaut d'orgueil avec le doublé de William Jeammot, Cannes va se montrer solide et l'emporte 6 buts à 2, décrochant le titre de champion de France N2. Guillaume Deken, côté cannois, aura également signé une belle rencontre avec deux buts à son actif.
Saint-Germain se consolera avec une montée en Nationale 1 Hommes 2018/2019. 

A noter la remarquable organisation du Tours HC, dans une salle de haut niveau et avec une équipe de bénévoles au petit soin pour les officiels et les équipes participantes.
Bravo à eux !! Voici quelques photos de cette compétition:

 

   

  

   

 

CREDIT PHOTO: Gaspard PAIVA

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.