Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Développement

Ce mois de novembre marque le retour de notre rubrique "Plus qu'un club, une histoire". Nous sommes partis à la rencontre du Sautron Hockey Club, situé en Loire Atlantique, qui s'inscrit de saison en saison comme un véritable acteur du développement du Hockey dans ce territoire, et plus largement de la région des Pays de la Loire. Patrice Walsh de Serrant, président du Sautron HC, a gentiment répondu à nos interrogations pour partager avec nous l'histoire du club et sa philosophie, axée sur le développement de l'école de hockey pour construire, à terme, une section compétitive pour les catégories d'âges supérieures. Entretien.

 

PQCUH Sautron HC

 (c) Lionel Bioret

 

Pourriez-vous vous présenter auprès de nos lecteurs ?

 

PWS : Notaire de profession, père de 4 enfants dont 2 hockeyeurs du Sautron Hockey Club, qui sont une des raisons de mon investissement dans le club en tant que président. J’entame seulement ma deuxième saison en cette qualité. J’ai découvert avec mes enfants le monde du hockey sur gazon et j’ai tout de suite adhéré à l’esprit olympique véhiculé par ce sport.

 

 

Le Sautron HC est affilié à la Fédération Française de Hockey depuis la saison 2004/2005. Pourriez-vous nous raconter comment est né ce club ?

 

PWS : Le club est né en 2003 de la volonté de Jacques DAVID, Président du Comité Département de Loire Atlantique, de créer des clubs satellites de la métropole nantaise. Arnaud JUDIC, actuel entraineur du HCN, s’est attelé à la tâche, remplacé par Paul LE BESCOND en 2013 qui, aujourd’hui, reste notre éducateur attitré. Depuis 2004, nous avons pris notre indépendance et aujourd’hui nous comptons près de 70 adhérents, essentiellement dans les catégories U8 à U12 et une part de baby-sport hockey.

 

 

Le Sautron HC fête ses 15 ans d’affiliation au sein de la FFH. Quels sont les dates et/ou personnages clés de l’Histoire de votre club que vous souhaitez évoquer et partager avec nous ?

 

PWS : Jacques DAVID et Arnaud JUDIC, car c’est de leur investissement qu’est né le club. Je voudrais également mettre à l'honneur les anciens présidents tels que Lionel BIORET qui a tenu la présidence jusqu’en 2019, et ce pendant plus de 5 ans, a su communiquer et développer le club et qui nous accompagne encore aujourd’hui dans la communication. Emmanuel RAMBAUD, notre co-président qui se charge aujourd’hui de notre projet sportif. Notre coach Paul LE BESCOND investi à 200 % dans le club. Je remercie encore plus particulièrement l’équipe de bénévoles investie depuis de nombreuses années. Je pense à Sandra, Virginie, Maude, Fabien et tous ceux qui durant de nombreuses années n’ont jamais compté leurs heures pour faire vivre le club. Les parents de nos joueurs qui savent se mobiliser autour de leur sport.

Je me remémore également nos résultats sportifs, comme la victoire en 2015 de l’équipe U12 en championnat de ligue, nos deux membres sacrés champions de France avec l’équipe de Loire Atlantique en catégorie U12 au cours de la saison 2018/2019. Noé JOUIN, formé à ses débuts au Club et aujourd’hui au pôle France U21, est un exemple de progression pour tous nos jeunes. Pour finir sur l'aspect sportif, la participation l’année dernière à Bordeaux pour nos U12 au championnat de France en salle était historique. Ils sont passés à un cheveu de la qualification pour le tournoi final (qui n’a finalement pas pu se tenir en raison du confinement), mais cela reste pour tous ceux présents un super souvenir.

 

 

En 2019/2020, votre club comptait 63 licenciés. Au 13 octobre 2020, soit un peu plus d’un mois après la rentrée sportive, vous avez déjà enregistré 61 licenciés FF Hockey. La crise sanitaire provoquée par la Covid-19 ne semble pas avoir dissuadé vos adhérents de renouveler leur licence. Quel est votre secret ? Quelles mesures avez-vous mis en place pour faire face à la crise sanitaire et permettre au Sautron HC de rouvrir ses portes à la rentrée en septembre ?

 

PWS : Je ne sais pas si nous avons un secret. Il est vrai que la crise sanitaire a pu dissuader les parents d’inscrire leurs enfants dans les différents sports collectifs, cela a été également notre cas. Mais le hockey sur gazon reste un sport où les contacts sont moins nombreux que dans le foot ou le rugby par exemple. Nous avons également pu reprendre les entrainements à la fin du printemps et au début de l’été et organiser un stage fin août, dans le respect des protocoles sanitaires (nombre d’enfants limité, référent COVID, etc.), ce qui nous a permis de fidéliser l’immense majorité des joueurs et recruter quelques enfants présents au stage.  

Et puis l’ambiance est « TOP », et c'est propice à l'adhésion à l'esprit de notre club.

 

 

IMG 0099

 (c) Lionel Bioret

 

Vos effectifs sont quasiment exclusivement constitués d’un public Loisir et jeune. Sur les 61 licenciés au 13 octobre 2020, 58 possèdent une licence Loisir, et parmi ces 58 licences, 56 concernent l’école de Hockey (-12 ans). Pouvez-vous commenter ces chiffres ? Sont-ils liés à une stratégie de développement du club ?

 

PWS : Il est vrai que nous sommes un club avec des adhérents classés majoritairement dans les tranches d’âges de 3 à 12 ans. Le club est implanté dans une commune d’environ 7.000 habitants en périphérie de Nantes où les familles sont de plus en plus présentes et où l’offre sportive est importante. De fait il y a de la concurrence, mais aussi une dynamique sportive dont nous profitons.

Notre éducateur est également présent dans les écoles primaires, ce qui permet de faire connaître ce sport aux plus jeunes. Dès lors, ils savent qu’ils peuvent adhérer au club pour continuer à jouer.

Cette année les demandes d’inscription en baby-sport orienté hockey a doublé par rapport à l’année précédente, au point que nous avons dû dans un premier temps limiter les inscriptions, et rouvrir une deuxième session en janvier avec l’accompagnement du Comité Départemental qui met à notre disposition un jeune en service civique afin d’aider Paul LE BESCOND. Nous verrons si les protocoles sanitaires nous permettent de mettre cela en place.

Nous souhaitons conserver cet esprit familial et « bon enfant », mais nous désirons en parallèle développer les équipes de compétition dans le but de conserver notre effectif actuel et les accompagner vers les catégories supérieures. Dans cet esprit, nous avons mis en place un second entraînement plus axé sur la compétition pour les U12 et nous avons l’espoir de conserver une équipe compétitive U14, au moins en salle, pour la saison 2021/2022.

Nous profitons également des stages organisés par le CD 44 et notamment les sélections départementales U12 où nous envoyons des joueurs.

De plus, la solidarité entre les clubs de Loire Atlantique joue à plein comme par exemple les prêts de terrain lorsque le temps ne nous permet pas de nous entraîner chez nous et les formations organisées au sein du Carquefou Hockey Club et du Hockey Club de Nantes.

 

 

Nous insistons sur les statistiques car le club a presque doublé ses effectifs en 5 saisons (35 licenciés en 2014/2015). Ce sont des chiffres extrêmement valorisants. Pourriez-vous partager votre recette à l’ensemble des clubs de Hockey qui naissent en France et qui souhaiteraient suivre votre exemple ?

 

PWS : Je ne sais pas s’il y a une recette. Je crois plus aux énergies apportées par chacun dans le projet. Je pense que nous sommes dans une bonne dynamique, accompagné en cela par les élus de la ville de Sautron qui mettent à notre disposition une salle et un terrain engazonné, et avec lesquels nous échangeons régulièrement. Nous sommes dans l’attente de la création d’un terrain synthétique mixte foot/hockey et la municipalité nous a financé l’achat de bandes pour la pratique en salle l'année dernière.

Nos besoins augmentent en termes de créneau d’entraînement en raison de notre objectif de compétition et à ce titre nous rencontrons une « oreille » attentive chez nos élus.

 

 

En un mot, le Sautron HC, c’est… ?

 

PWS Une équipe, une super ambiance, des ambitions et une histoire qui ne fait que débuter.

 

 

Merci à Patrice Walsh de Serrant pour sa gentillesse.

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.