Développement

 Pour cette deuxième journée de la Semaine Nationale du Hockey Féminin, nous nous intéressons à Valérie Bince, bénévole très active du Douai Hockey Club. On vous laisse découvrir son implication. 

 

Valérie Bince en quelques mots : 

Originaire de Vancouver au Canada, je suis douaisienne depuis 16 ans et au Douai Hockey Club depuis 8 ans.

 Pourquoi t’investis-tu autant en tant que Bénévole ? Qu’est-ce que cela t’apporte ?

Je suis de l’avis que quand on donne, on reçoit au centuple. Et puis, j’aime mon club, j’aime les gens et l’ambiance familiale qui y règne. Nous sommes un grand groupe de bénévoles qui s’entraident.


Quel(s) projet(s) as-tu mis en place au sein de ton Club, le Douai H.C. ?

En 2015, j’ai mis en place un échange sportif-scolaire entre les jeunes du DHC et les hockeyeurs de Rodney College à Wellsford en Nouvelle Zélande. Chaque jeune passe deux à trois mois chez l’autre en famille et, en plus de suivre des cours au collège, fait partie de l’équipe U16. Actuellement, 4 jeunes hockeyeurs ont participé. Le dernier, Ethan Batten, repart en Nouvelle Zélande le 1er décembre. Ce projet, qui est ouvert à tous les hockeyeurs de 13 à 16 ans du DHC jusqu’en 2018, a pu être réalisé grâce aux liens d’amitié que nous avons tissés avec les Néo-Zélandais qui sont venus à Douai pendant 10 jours en 2014 lors du Tournoi du Centenaire 14-18 que j’organise. Après leur départ, nous avons continué à échanger sur les réseaux sociaux. La création de l’échange me tenait à cœur car il amenait le projet centenaire et ses valeurs d’ouverture, d’amitié et de paix encore plus loin. Et donc je n’y voyais que des points positifs ; le jeune en sort grandi, car il relève des défis en dehors de sa zone de confort. Imaginez-vous, ce n’est pas facile à 15 ans de se trouver si loin de sa famille, de ses amis et d’essayer de s’intégrer dans un nouveau collège, une nouvelle équipe, tout en parlant une langue étrangère partout autour de soi. Mais, c’est possible, grâce au hockey, le point commun entre lui et les Néo-Zélandais. Finalement, les Kiwis et les Français ne sont pas si différents…

Ensuite, le coach de Rodney a invité les Douaisiens à venir en Nouvelle Zélande et en août dernier, avec le président, Olivier Trochu, et d’autres membres du DHC, nous avons fait le grand saut avec les U14 et U16 pendant 15 jours. Nous étions 20 personnes en tout. Planifier le voyage et l’itinéraire en concert avec nos hôtes en Nouvelle Zélande et trouver des financements a pris plus de six mois. Nous avons eu la chance de nous faire sponsoriser par le Fonds d’Amitié France-Nouvelle Zélande, et cela, encore une fois grâce au lien avec le Tournoi du Centenaire 14-18. Nous avons vécu une expérience inoubliable au cours des quatorze jours sur place. Les U14 –U16 ont joué des matches autour de Wellsford, mais aussi tout au nord de la Nouvelle Zélande à Kaihoke et au club de l’Université d’Auckland où s’entrainent quelques-uns des célèbres Black Sticks. Nous avons découvert la culture Maori et de sublimes paysages. Nous étions reçus comme de vrais amis ; tout le monde a fait le maximum pour nous souhaiter bienvenue chez lui et c’était très apprécié de tous. Et encore une fois, ce fut possible grâce à la crosse !

Je crois beaucoup à la jeunesse. Il faut leur donner des opportunités pour grandir et apprendre. J’en suis très heureuse quand je constate qu’ils sortent de l’expérience grandis.

Qu’est-ce que cela apporte au Club et ses adhérents?

Une ouverture à l’international, des liens durables avec les clubs de hockey en Nouvelle Zélande, et surtout, une expérience unique pour les jeunes participants. 

 

 

Mot du redacteur – quelques mots sur le Tournoi du Centenaire dont parle Valerie

2017 a marqué la 4e édition du « First World War Centennial International Youth Field Hockey Tournament » (Tournoi du Centenaire) qui a lieu tous les ans jusqu’en 2014 au Douai Hockey Club, en partenariat avec l’association Le Coquelicot et l’ONAC – Le Bleuet de France. Labellisé par la Mission du Centenaire en 2013, il figure dans le calendrier officiel des commémorations du Centenaire de la Grande Guerre de la République française. Il a pour objectif de promouvoir l’amitié entre les jeunes de France et ceux des pays qui ont combattu dans la région Hauts de France lors de la Première Guerre mondiale en mariant le sport, l’histoire, la jeunesse et la mémoire. Il consiste en des rencontres amicales de hockey sur gazon en équipe de 6 joueurs, des visites sur les champs de bataille et aux musées et la participation aux activités commémoratives, le tout organisé sur une période de quatre à cinq jours. 


Une expérience marquante pour tout jeune, le Tournoi du Centenaire est ouvert aux débutants et joueurs confirmés des collèges, clubs et associations. 

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.