Fédérale

Les membres du Comité Directeur fédéral élus lors de l’Assemblée Générale du mois de mars se sont réunis le 20 mai. Nouveau mandat, nouvelle gouvernance : c’est une instance dirigeante restreinte qui a pour mission de conduire le projet fédéral jusqu’en 2020. Pour une efficacité accrue dans la prise de décision, vingt membres siègent désormais au Comité Directeur et se réuniront au minimum quatre fois par an. Parmi ceux-ci, douze membres issus des listes candidates, quatre représentants de Ligues et quatre membres du collège féminin. Le nouveau Comité Directeur est composé de personnes expérimentées et opérationnelles pour assurer la continuité des projets, mais également de membres porteurs d’idées neuves nécessaires à la dynamique fédérale. Cliquer ici pour prendre connaissance de la composition du Comité Directeur.

 

 

En introduction, le Président, Olivier MOREAU, est revenu sur les principales actions menées par le Bureau et les Commissions depuis fin mars et a par ailleurs insisté sur l’esprit de cohésion qui doit animer les membres du Comité Directeur. Pour prendre connaissance de son intervention, pdf cliquez ici . pdf

Des principes de bon fonctionnement ont été précisés en début de séance. Afin notamment d’assurer la communication, tant descendante sur les actions fédérales, qu’ascendante sur les attentes émanant des différents territoires - les missions des représentants de Ligues ont été définies. Ces derniers agiront comme les porte-paroles de toutes les Ligues.

Une nécessaire révision budgétaire a été présentée au regard de la qualification de l’équipe de France pour la World League 3 et la répartition des poules qui en résulte. L’Equipe de France se déplacera en effet en Afrique du Sud et non à Londres, comme escompté initialement. La mise à jour budgétaire était par ailleurs requise après la finalisation des discussions avec le Ministère des Sports sur la Convention d’Objectifs 2017.

La composition de la majorité des commissions fédérales a été approuvée par le Comité Directeur. Cela acte la prise de fonctions officielles et va permettre à chaque commission de se mettre en ordre de marche, même si la plupart d’entre elles se sont attelées à la tâche depuis fin mars. Tous les postes au sein des commissions ne sont cependant pas pourvus et nous communiquerons rapidement sur les profils recherchés.

Les membres du Comité Directeur ont pris connaissance des actions prioritaires initiées ou à venir des différentes commissions.

En matière de développement, une des premières actions concerne la constitution du réseau des Comités départementaux. Une enquête lancée auprès de ces derniers a pour objectif de réaliser un état des lieux, de mesurer la diversité des réalités et de définir les actions à mener pour répondre aux besoins et attentes des Comités. En termes de formation, en conformité avec le projet fédéral qui prévoit de donner une nouvelle impulsion à l’Académie de Hockey, une promotion du catalogue et du calendrier sera réalisée en début de saison. Des contacts ont été pris pour la mise en place d’une plate-forme de formation à distance. Enfin, un organigramme est en cours de réalisation pour préciser l’implication et les missions de la DTN dans les actions de formation au côté des Ligues. En matière de féminisation, une réunion de la commission féminine sera organisée les 17 et 18 juin prochains à Bordeaux avec pour finalité la structuration de l’action de la Commission. Du côté du Hockey scolaire, en partenariat avec l’UNSS, des professeurs d’EPS bénéficieront le 9 juin d’une formation nationale. Les 35 participants attendus se verront remettre un kit matériel de 20 crosses et de 20 balles par établissement. Dès le mois de septembre les Ligues et les Comités départementaux disposeront d’un kit pédagogique destiné aux enseignants.

Le projet réalisé par Clémentine DUFAY sur le thème du Hockey Santé s’articule autour des axes suivants : la prévention, la pratique des Vétérans, le Hockey Loisir, la campagne de sensibilisation sur le sport santé. Ce Comité Hockey Santé disposera d’une reconnaissance par le C.N.O.S.F.

Au titre de la Commission Nationale des Juges et Arbitres, Sylvie PETITJEAN a exposé les différentes étapes et la méthodologie employée pour l’audit de l’arbitrage français, action prioritaire mise en œuvre en ce début de mandat. Yolande BRADA, ex-arbitre internationale néerlandaise et référente arbitre de la FIH a été choisie pour conduire cet audit. Elle dispose d’une expérience probante de formation d’arbitrage auprès des fédérations de Hockey belge, américaine et suisse. Elle est également intervenue pour d’autres disciplines telles que le football, le handball ou le basket. Dès la fin du mois d’août, les travaux d’audit doivent conduire à une proposition de plan de développement axé sur la formation et le coaching des arbitres, la formation et le coaching des référents arbitres, un plan général de formation, le recrutement et la fidélisation des arbitres, le renforcement du lien entre la C.N.J.A. et les C.R.J.A. et enfin, la communication sur l’arbitrage et la promotion du rôle de l’arbitre.


David ROBERT, désigné Président du Comité d’Ethique et de déontologie a obtenu l’aval du Comité Directeur pour mettre en œuvre immédiatement les actions visant à promouvoir auprès des clubs et des licenciés les valeurs de l’éthique et du fair-play. Les dérives comportementales constatées récemment sur les terrains justifient la mise en place d’actions et d’outils de sensibilisation aux valeurs chères aux hockeyeurs.

Le Directeur Technique National est intervenu pour évoquer tour à tour les différents appels à projets déposés auprès du C.N.D.S. dans le cadre de l’Héritage Paris 2024, mais également le suivi socio-professionnel des athlètes, les programmes des équipes de France et leur encadrement.

Parmi les modifications règlementaires adoptées et applicables dès la prochaine saison, l’évolution du Règlement Intérieur répond à l’engagement pris en Assemblée Générale de déléguer au Comité Directeur la modification de l’article portant sur la catégorie d’âge concernée par le sur-classement supérieur. Sous réserve de se conformer aux examens médicaux requis, le sur-classement supérieur sera dès lors autorisé pour les joueurs et joueuses de la catégorie -16 ans âgés au minimum de 15 ans au cours de la saison, quelle que soit leur date anniversaire. L’attention des membres du Comité Directeur a été attirée par le médecin fédéral sur le caractère exceptionnel de ce sur-classement qui doit prendre en compte l’intérêt individuel du sportif.

Il convient également de noter une évolution concernant la mixité qui sera désormais autorisée au sein des championnats masculins de Hockey sur Gazon organisés par la C.S.N., dans les catégories -8 ans, -10 ans, -12 ans, -14 ans, -16 ans et +35 ans, ceci afin de favoriser la pratique des jeunes filles.

 

Cette première réunion, riche en débats, a permis de fixer le cadre d’intervention des commissions et de donner une impulsion aux projets prioritaires.
Prochain rendez-vous des membres du Comité Directeur le samedi 15 septembre.

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.