Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Toute l'actualité

La Fédération Française de Hockey souhaite mettre en lumière la Fondation Alice Milliat, la première fondation européenne en faveur du sport féminin. Abritée par la Fondation du Sport Français, elle est reconnue d’utilité publique. 

 

Le Hockey féminin français lui rend hommage

 

"La place des femmes dans le sport comme dans la société a évolué. Actuellement, nous pouvons pratiquer le sport que nous souhaitons en loisir et jusqu’au plus haut niveau. Ensemble, hommes femmes nous devons agir pour cette mixité et montrer à quel point nos différences enrichissent l’autre. Mieux se connaitre, mieux se comprendre permet de mieux vivre ensemble. 

Un seul sport est totalement mixte, l’équitation, mais d’autres ont ouvert la voie de la mixité en créant des équipes mixtes tel que le badminton aux Jeux olympiques de Rio. Le hockey accepte même que des femmes jouent dans le championnat National de catégorie 3 mais pas au-dessus, le foot semblerait suivre cet exemple dans certains pays. C’est un autre pas de franchi.

Mais tout cela est encore fragile. Il ne faut pas baisser notre garde. Nous devons continuer à soutenir nos filles, nos équipes féminines, nos dirigeantes, nos coachs, nos arbitres, nos juges. 

Ensemble prenons notre crosse et continuons le combat d’Alice Millat.

#MerciAlice"

Sophie Raffy, Vice Présidente de la commission Développement, en charge de la féminisation du Hockey français

 

"La mixité est TRÈS importante. Pour un sport qui sur le plan mondial a une parité de 50/50 sur le terrain, il est impossible qu’elle soit mal représentée dans les domaines du leadership. Nous devons favoriser l’intégration verticale des femmes dans la communauté du hockey dans tous les rôles :  joueuses, coachs, arbitres, dirigeantes. Je suis convaincue que si nous mettons nos efforts, nos ressources humaines et financières dans le hockey féminin, cela portera ses fruits. Je suis convaincue qu’il faut continuer à montrer par les actions que le hockey féminin mérite sa place à côté du hockey masculin au sein d’une grande famille du hockey.

Mais ce projet ne doit pas être porté que par des femmes, nous avons des femmes et des hommes incroyables dans le monde du hockey et c’est en travaillant ensemble, dans la mixité et le respect des différences que nous pourrons prendre les meilleures décisions dans le futur.

Je sais qu’il y a beaucoup d’opportunités et aussi des grandes lacunes, c’est pour cela que nous devons envisager une approche par étapes. La première et la plus importante des étapes est : une représentation féminine adéquate aux niveaux local, départemental, régional et national sur les postes à responsabilité"

Cathelijne Rockall, Vice-Présidente de la FFH élue au Pôle Communication & Marketing

 

 

"La place des femmes dans le monde est en pleine mutation : dans notre société, au travail, à la maison, partout ! Et heureusement le sport n’échappe pas à ce vent de changement. Même dans les médias de plus en plus d’attention est donnée au sport féminin. En tant que présidente d’un club de hockey sur gazon tout jeune, je suis très fière d’apporter mon grain de sel à la place grandissante des femmes dans ce sport. Le % de filles dans notre club ne cesse d’augmenter et on arrive à une belle mixité homme-femme, tellement enrichissant pour notre sport !"
Meta Marinovic, Présidente du RCF Hockey sur Gazon 92 Colombes

 

 

"De nombreuses femmes ont œuvré à travers l'histoire pour encourager la pratique sportive féminine. Je pense bien évidemment à Alice MILLIAT mais aussi à d'autres comme Billie Jean King ou encore Megan Rapinoe, sans oublier toutes ces femmes qui, par leurs exploits sportifs ou encore leur combat face à l'oppression de certains pays, œuvrent pour faire du sport féminin une réalité qui mérite d'être mis en valeur.
Le sport est un véritable vecteur d'émancipation, de confiance en soi, de révélation et surtout de liberté pour la femme et la jeune fille.
Ce sont pour toutes ces raisons, que je pratique, que je m'engage,  que je partage, que j'encourage le sport féminin. Et c'est grâce au hockey sur gazon, ce sport qui m'a tant fait grandir, que je suis aujourd'hui la femme que j'ai toujours voulu être. 
Il y a 100 ans, Alice Milliat a créé la fédération sportive féminine internationale et aujourd'hui nous sommes des milliers de femmes et de petites filles, à travers le monde, qui poursuivont le combat : celui de la reconnaissance et de l'épanouissement des femmes par le sport. 
#MerciAlice"
Géraldine Bonenfant, entraîneur de hockey diplômée

 

"

"L'égalité entre les hommes et les femmes dans le sport est à soutenir, à travers la transmission de valeurs et dans la continuité du combat lancé par Alice.
Le sport se rend aujourd’hui accessible à tous et toutes. Il transmet des valeurs de combativité, de dépassement de soi, de performance, mais aussi de respect mutuel, de tolérance, d’expression et d’acceptation. 
Il nous réunit toutes et tous, au-delà du genre et de la différence.
En tant que femme et joueuse de l’équipe de France, j’accorde ainsi une grande importance à la transmission de ces principes et au combat qu’Alice a initié. Mon ancienneté en équipe de France m’a permis de constater l’évolution des mentalités et des moyens, aussi bien humains que financiers, alloués au sport féminin.
La discipline qui fait de moi la femme que je suis me le rend bien : j’ose aujourd’hui rêver de Jeux Olympiques et je sais que cela est dû à ceux, et surtout à celles qui ont inlassablement affirmé l’importance pour les petites filles et les femmes de se sentir représentées.
Les modèles qui me portent encore aujourd’hui sont ceux de femmes talentueuses bien sûr mais aussi affirmées, pugnaces et respectées.
Quelque part, Alice a ouvert la voie que j’emprunte aujourd’hui. Sans elle, je n’aurais peut-être pas pu rejoindre une équipe de hockey féminin à mes 11 ans puis intégrer les équipes nationales. Sans elle, l’équipe de France féminine n’aurait peut-être pas pu se dresser au niveau auquel elle prétend aujourd’hui.
Aujourd’hui justement, la dynamique collective grandit, apportant de plus en plus de resources et de lumière sur le sport féminin.
Alice a ouvert le sport aux femmes, et j’espère contribuer avec le collectif féminin à encourager des petites filles à s’autoriser à rêver comme nous le faisons, à se donner les moyens de leurs ambitions. 
Ma position de joueuse me donne l’opportunité de non seulement transmettre les valeurs qui sont les nôtres mais aussi de rencontrer celles qui assureront notre relève, afin que ce combat vers l'égalité perdure.
100 ans après, continuons, main dans la main, à porter le projet riche en valeurs qu’Alice a initié.
#MerciAlice"

Mathilde Pétriaux, gardienne de l'Equipe de France A Dames

 

 

"L'accès des femmes aux sports et aux compétitions est  aujourd'hui un acquis qui fait parfois oublier le combat que certaines personnes ont du mener pour que l'on ait aujourd'hui notre place. 
Même s'il s'agit là d'un acquis, il convient de continuer le combat pour s'approcher de la parité tant dans la pratique que dans les instances dirigeantes. 
Alice a ouvert des voies et il nous appartient à toutes de marcher dans ses traces, voire d'aller plus loin.
Amandine Rombaut, Présidente de la Ligue Bourgogne Franche-Comté 

 

 

 

L'histoire de la fondation 

La Fondation Alice Milliat est la première Fondation dédiée au sport féminin à voir le jour en Europe. Elle est officiellement née le 29 mars 2016 à l'INSEP lors du lancement du "11 Tricolore, la France au rendez-vous", en présence du Président François Hollande. Elle est abritée par la Fondation du Sport Français - Henri Sérandour et reconnue d'utilité publique.

La Fondation a été créée en réponse aux inégalités entre les femmes et les hommes dans le monde du sport. Elle est née de la volonté d'améliorer la médiatisation du sport féminin en France et en Europe, qu'il soit amateur ou professionnel. Si la médiatisation progresse grâce notamment à la création de médias spécialisés, un long chemin reste encore à parcourir pour parvenir à une place plus juste des femmes dans le sport et à ériger des "rôles modèles" pour des millions de jeunes filles. 

Après avoir mené plusieurs initiatives ponctuelles pour promouvoir le sport féminin sur le territoire national, la Fondation s'est donnée pour objectif d'élargir son terrain d'action en s'ouvrant à l'Europe. "Nous bénéficions à cet effet du soutien du programme Erasmus+ Sport qui a déjà récompensé plusieurs projets dans lesquels la Fondation s'est impliquée". 

 

Les missions de la fondation 

La Fondation Alice Milliat a pour objet l’exposition médiatique et la promotion du sport au féminin. Elle aide à concrétiser des projets favorisant l’activité physique des jeunes filles, l’insertion sociale par le sport, la recherche d'un sport plus inclusif et le développement des pratiques handisport. Plus largement, toutes les actions permettant une place plus juste des femmes dans le sport. 

La Fondation peut également être l’organisatrice d'évènements (voir nos Projets). Cependant, elle privilégie un  soutien financier et technique auprès des organisations/associations suite à des appels à projets. Si ceux-ci répondent à notre engagement, ils reçoivent le label Alice Milliat et la Fondation les accompagnement tout au long de leur réalisation

 

 

Alice Milliat, pionnère du sport féminin... et du hockey féminin ! 

Née le 5 mai 1884 à Nantes et décédée le 19 mai 1957 à Paris, Alice Milliat est la première dirigeante du sport féminin mondial. Sportive, elle pratique l'aviron à haut niveau et s’est également essayée à la natation et au hockey sur gazon ! Elle devient Présidente du club Fémina-Sport en 1915 et fait partie des fondatrices de la Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France en 1917. Elle en deviendra d'ailleurs la Présidente dès 1919. Devant l’immobilisme des fédérations sportives à inclure des femmes dans le monde du sport, Alice Milliat voit plus grand et fonde en 1921 la Fédération sportive féminine internationale.

 

eDYvUTAg

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter