Accueil

Fédération

Jouer

Hockey

Académie

Haut-niveau

Championnat

MEDIA

 

France Masters

Les Masters français se sont retrouvés à Bologne en Italie du 6 au 8 mai. Un beau moment lors du tournoi international Cat. Over 55 IMHA-WMH-FIH Torneo Internazionale de Hockey su Prato de Bologne, Italie, 6-8 mai 2022. 

 

C’est avec une joie non dissimulée que les joueurs du collectif Master +55H se retrouvaient pour disputer du 6 au 8 mai 2022 le tournoi international de Bologne, Italie. Huit équipes s’affrontaient en vue de la préparation à la Coupe du Monde qui aura lieu au Cap en octobre. Le défi pour les joueurs Français était de taille avec la présence de nations majeures telles que l’Italie, à domicile, l’Allemagne, l’Angleterre (équipes A et B), l’Ecosse, l’Irlande, complétées par une sélection européenne à base britannique et italienne. L’effectif Français comptait à la fois des habitués des derniers rassemblements et de nouveaux joueurs pas encore familiers des tactiques déjà travaillées par les Bleus. Pour l’entraineur, Vitali Kholopov, les conditions étaient réunies pour pleinement évaluer la qualité des joueurs sélectionnables pour la coupe du monde et pour tester le bon fonctionnement du collectif.

Le tournoi débutait le vendredi 7 mai, organisé en deux poules. La pluie ne devait pas cesser pendant deux jours. La France entamait le matin avec une rencontre contre l’Angleterre B. Le match était d’emblée compliqué, entre une équipe de France qui avait du mal à s’exprimer face à des Anglais au schéma tactique bien organisé et bien plus mobiles. La domination anglaise se soldait par un but dès le premier quart temps. La France subissait. A la mi-temps, le changement tactique opéré par V. Kholopov allait permettre de perturber la défense et la relance de l’adversaire. Les milieux et attaquants français étaient plus présents et Gaël Mordac égalisait au terme d’une belle combinaison sur petit corner. Le match se terminait sur le score de parité de 1-1, satisfaisant les deux équipes sur l’ensemble de cette rencontre matinale. 

L’après-midi, la France affrontait la sélection Européenne qui avait bien résisté aux Allemands dans la matinée (5-3 pour l’Allemagne). Le match était important pour rester dans la course des matchs qualificatifs aux places d’honneur. Dès l’entame, la qualité technique et offensive des Européens se heurtait à l’organisation tactique efficace des Français, qui ont progressivement pris l’ascendant pour être présents sur le but adverse. Cette domination était récompensée par une victoire 2-0, buts de Marc Berthemy, d’une balle en pleine lucarne opposée, et d’Eric Vanpoulle. 

 

FR MASTERS Equipe Bologne

Debout : Jean-Marc Sicet (Gardien), Daniel Cellier, Vincent Gellusseau, Gary Haworth, Jorge Afonso, Thierry Calewaert, Pierre Rabu, Olivier Lefebvre, Jeff Vigier (Gardien), Gérard Theulier, Éric Vanpoulle. Premier rang : Claude Cellier, Antoine van Marcke, Hubert Bézier, Éric Barrière, Hervé Dhondt, Antoine Porte, Olivier Vankemmel, Alain Caraty, Vitali Kholopov (Entraineur), Philippe Dumoulin, Valérie Garot (Kiné), Gaël Mordac. Hors champ : Marc Berthemy - (c) Gaël Mordac

 

L’Angleterre ayant fait match nul contre la sélection européenne, la France abordait le match du 7 mai contre l’Allemagne comme étant décisif pour se qualifier en finale. La rencontre commençait mal. Aux Allemands organisés et efficaces dans leurs passes, les français opposaient un jeu brouillon et statique. La sanction ne se fit pas attendre avec un but allemand dès le premier quart temps, suivi de quelques incursions, rares mais dangereuses, dans le cercle défendu par les Bleus. Heureusement, les français arrivaient à être par moment plus entreprenants et Philippe Dumoulin, par un beau plongeon vers le but adverse, reprenait la balle et réduisait la marque avant la mi-temps. Durant la pause, le malaise était palpable dans les rangs français. Une explication était nécessaire pour remettre d’aplomb le collectif face à une équipe allemande solide mais assez lente. La prise de parole de Claude Cellier a remis de l’ordre dans les têtes et se sont des français décomplexés, au jeu collectif rapide, qui sont revenus sur le terrain. Les français ont alors asphyxié leurs adversaires et fini la rencontre à 4-1, après les buts de Thierry Calewaert, Eric Barrière et Eric Vanpoulle. La France était en finale !

La fête était belle. Dommage que les Anglais A, vainqueurs de l’autre poule aient décidé de quitter Bologne plus tôt que prévu, privant ainsi les français d’une belle rencontre. A la place, la totalité du collectif France a pu disputer un match franco-français, où tout le monde a pu s’exprimer sur l’entièreté d’un match. Ceci a permis à Vitali Kholopov de tirer encore d’autres enseignements sur l’état physique, la qualité technique et l’engagement des joueurs pour affiner sa sélection à venir. 

Les Masters France +55H recevaient la coupe des vainqueurs au terme d’une cérémonie des prix joyeuse et fraternelle, enfin sous le soleil, avec mention spéciale à Olivier Lefebvre dit « Polak », nommé meilleur joueur du tournoi, et Valérie Garot, notre kiné qui maintient tout le monde en forme.

 

Correspondant : Pierre Rabu, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 06 72 38 67 68

 

FR MASTERS Coupe Bologne

La coupe remportée par les Bleus

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Abonnez-vous à notre newsletter