Equipe de France Féminine

Le Championnat d’Europe II en salle Féminin a débuté aujourd'hui, vendredi 22 Janvier, dans la mythique salle Vanpoulle du Cambrai Hockey Club. Une très belle organisation, des bénévoles dévoués et une ambiance très agréable, vont rythmer cet événement internationnal. Après chaque match de l'Equipe de France retrouvez dans cet article le résumé des rencontres par Bertrand REYNAUD, DTN de la F.F.H ainsi que l'ensemble des résultats

Vendredi 22 janvier

11:00 SCO - LTU Pool A 1 - 3 (1 - 1)
12:10 SUI - CRO Pool A 9 - 2 (4 - 1)
13:20 ENG - RUS Pool B 2 - 6 (1 - 5)
14:30 FRA - WAL Pool B 3 - 1 (2 - 0) 
Buteurs:
9' : Morgane HUVELLE
12': Gwenaelle DUTEL
24': Alix PERROCHEAU

Résumé par Bertrand Reynaud (DTN):
"Le 1er match de compétition est toujours difficile : enjeu, public, méconnaissance de l’adversaire, vouloir trop bien faire, etc.
Une dizaine de minutes ont suffi pour libérer les joueuses d’abord par Morgane Huvelle puis Gwenaelle Dutel sur déviation bien servie par Claire Sansonetti. 2-0 à la mi-temps avec une forte domination française. En 2° période, Marie Billoré percute sur la gauche et lobe la gardienne galloise. Dommage qu’à la suite de cette belle action, l’équipe « lâche » un peu le match et laisse alors les galloises revenir au score. Trop de jeu long en profondeur intercepté a mis notre équipe en difficulté dans les 10 dernières minutes.
Objectif l’Angleterre. Comment mieux jouer ? Libérer la balle dès la récupération de balle pour créer des turnovers décisifs, être patient pour atteindre les avants qui doivent aussi alterner avec davantage d’appels « en piston » plus proches des arrières. Créer ainsi ce jeu plus en mouvement marqué de passes simples et précises. Ensuite savoir improviser et laisser aller son talent comme sur les  3 buts de ce match."

17:00 LTU - CRO Pool A 10 - 3 (5 - 1)
18:10 SUI - SCO Pool A 2 - 2 (0 - 2)
19:20 RUS - WAL Pool B 4 - 2 (2 - 1)
20:30 FRA - ENG Pool B 3 - 2 (2 - 0)
Buteurs:
15' & 16': Gwenaelle DUTEL
26': Emilie BEGUE

Résumé par Bertrand Reynaud (DTN):

"Match décisif face à l’Angleterre pour la qualification en poule C synonyme de top 4 et l’espoir d’une montée. Les 10 premières minutes sont un round d’observation : pas de tir au but ni PC !

Sur 2 PC , Gwennaelle Dutel permet à l’équipe de France de mener 2-0 à la mi-temps. En 2° période l’Angleterre semble vouloir accélérer le jeu. Si la circulation de balle est propre et rythmée par cintre l’équipe de France défend proprement dans le cercle devant Anne-Sophie Daire. Mais à ce jeu nous reculons trop et ouvrons la porte aux Anglaises qui reviennent au score sur PC.. Sur une belle action individuelle, la capitaine Emilie Bègue donne un peu d’air. A nouveau nous reculons et offrons un retour des Anglaises à 3-2. Cédric De Taeye encourage de plus presser ce qui nous permet d’éloigner le jeu de notre cercle. Malgré la sortie de la gardienne britannique, nos adversaires ne réussiront pas à trouver la faille de la très bonne défense en zone française.
Demain match important face aux très jeunes Russes (2 joueuses U18 et beaucoup de U21) qui ont fait une belle démonstration en 2° mi-temps face aux Galloises"

Samedi 23 janvier

09:00 SCO - CRO Pool A 0 - 1 (0 - 1)
10:10 LTU - SUI Pool A 2 -2 ( 1 - 0 )
11:20 ENG - WAL Pool B 9 - 1 ( 3 - 1 )
12:30 RUS - FRA Pool B 5 - 3 ( 2 - 1 )
Buteurs:
7' & 39': Emilie BEGUE
27': Alix PERROCHEAU 

Résumé par Bertrand Reynaud (DTN): 
"Le dernier match de cette poule B est aussi le 1er de la poule C, celle du top 4. Ramener 3 points est l’objectif annoncé. Nous allons perdre 5-3 par une défaillance sur PC. où nous réalisons un zéro pointé (sur 5 PC). Tout est dit. Nous courrons en permanence derrière le score et lorsque le PC est obtenu nous permettant de recoller, nous échouons. Cette jeune équipe russe (21 ans de moyenne d’âge contre presque 24 pour nous) a fait preuve de sérénité et d’une bonne maîtrise du jeu. Par 2 fois nous sommes pris au piège de la contre-attaque alors que nous jouons en supériorité. Le résumé de ce match est donc que nous n’avons pas su gérer nos temps forts. Des carences de prise en charge dans notre cercle nous ont aussi été fatales.

Bien servie par Alicia Minet, Emilie Bègue égalise à 1-1. Menée 3-1, Alix Perroccheau « s’arrache » dans le cercle pour revenir à 3-2. A 3mn de la fin du match, le coach, sort Anne-Sophie Daire pour jouer avec 6 joueuses de champ. Sur une belle passe d’Alix Perrocheau, la capitaine dévie et inscrit son 2° but du match (4-3). L’équipe presse mais le scénario penche en faveur des Russes qui grâce à l’excellente jeune de 17 ans Valeria Borisova achève définitivement le match. Cette défaite 5-3 laisse  un petit goût amère car l’équipe de France avait les moyens d’au moins revenir avec 1 point. Il faut rester mobilisées car nous sommes encore bien dans la course suite au match nul entre Lituanie et Suisse, que nous rencontrons à 17h50."

15:30 SCO - WAL Pool D 6 - 3 (4 - 0)
16:40 CRO - ENG Pool D 2 - 3 ( 2 - 1)
17:50 SUI - FRA Pool C 5- 1 ( 3 - 0)
Résumé par Bertrand Reynaud (DTN):  A venir

"L’observation des 10 premières minutes de ce match France-Suisse sont à l’avantage des Françaises qui obtiennent 2 PC qui seront à chaque fois mal combinés. Contre le cours du jeu, les Suisses ouvrent le score à la 12ème mn sur une contre-attaque. 5mn plus tard lors d’une erreur de relance, elles accroissent leur avance. Dès lors les Françaises se « déstructurent » et fonctionnent en mode « individuel ». La sanction tombe : 3-0 ! Une fin de mi-temps où nous reprenons le jeu et qui se concrétise par 2 nouveaux PC puis un troisième. Ce qui 5 PC ratés soit le 10ème en 2 matches successifs ! L’entame de la 2° période est bonne et Marie Billoré dévie dans le but (3-1). A la 11ème minute, nouveau PC. Il est décisif pour revenir sur la Suisse, mais la balle frappe le poteau (G Dutel). A la 16ème mn, premier PC Suisse et but : 4-1. Le coach français, Cédric De Taeye sort la gardienne Anne-Sophie Daire, on presse mais sur un contre les Suisses inscrivent leur 5ème but.

Bilan : 2 matches successifs et 11 PC et 0% de réussite. Dommage car le jeu était là mais une nouvelle fois comme pour les hommes sur gazon cet été, nos performances sur les temps forts sont insuffisants. En salle ou sur gazon, la gestion des temps faibles et des temps forts sont décisifs. Voilà bien un axe de travail en club qui devrait être développé car la vérité du hockey est là. Demain match contre la Lituanie et le besoin d’une victoire pour monter sur le podium."

19:15 LTU - RUS Pool C 1- 4 ( 1 - 2) 

 

Dimanche 24 janvier:

10:00 ENG - SCO Pool D 3 - 5 (3 - 3)
11:10 CRO - WAL Pool D 5 - 3 (4 - 2)
12:50 RUS - SUI Pool C 5 - 2 (2 - 1)
14:00 LTU - FRA Pool C 1 - 5 (0 - 0)

Buteurs:

23': Alix PERROCHEAU
34' & 38': Marie BILLORE
37' Astrid LANSIAUX
40' Gwenaelle DUTEL

Résumé par Bertrand Reynaud (DTN): 

"Ce dernier match de l’Euro est décisif pour l’accession au niveau supérieur pour la Lituanie. Pour nous, il est l’occasion de montrer notre réel niveau et donc de viser une place de consolation sur le podium. Une victoire est indispensable. Notons la présence sur le terrain pour son 1er match de Manon Bruneau dans les buts. Début difficile pour les Bleues qui concèdent 2 PC (5 et 7ème mn). Peu à peu l’équipe prend ces marques et Manon est impeccable tant sur PC que sur action. Mi-temps : 0-0 malgré le 1er PC à la dernière seconde hors cadre par Alix Perrocheau. Cette dernière se rattrape dès la 2° mn de la 2° période pour enfin libérer la France et marquer le 1er PC sur 13 tentatives consécutives lors des 3 derniers matches. Les PC vont être la clé du résultat aujourd’hui avec 75% de réussite soit 3 succès sur 4 tentatives (suivront M Billoré en direct à la 32ème et G Dutel à la 39èmemn). A l’inverse la Lituanie avec 8 PC dont seulement 1 marqué se heurte à une excellente défense de Manon Bruneau. D’abord à la 37ème mn avec Astrid Lansiaux, excellente durant la compétition puis 1 mn plus tard avec  Marie Billoré, la France remporte ce match avec un score facilité suite à la sortie de la gardienne de but lituanienne.

Le bilan en résumé de cette compétition montre note improductivité lors des temps forts en particulier sur les situations de PC. Je vais reprendre les propos de Guillaume Quiévy, coach assistant, qui se rend compte que malgré des joueuses qui se connaissent bien car évoluant dans le même club et une préparation sur les PC. Il reconnaît une réelle contre-performance dans ce domaine. Les raisons ? Certainement un championnat Elite pas assez relevé et un volume d’entraînement en club trop faible. Il est clair que la non accession au plus haut niveau Européen s’est joué ici.

Bravo tout de même à cette équipe qui a su se mobiliser pour se préparer dans des conditions limites. Elle a offert du spectacle et une belle image du hockey féminin séduisant le public fidèle de Cambrai. Essai réussi par le nouveau coach Cédric De Taeye assisté techniquement de Guillaume Quiévy et Frédérique Pillons comme manager."

 Suivez la Fédération sur nos réseaux sociaux

Facebook : Fédération Française de hockey
Twitter : @FF_Hockey
Instagram: FF_Hockey

 

Suivez les matchs en Live sur Périscope
Télécharger l'application (Iphone, Ipad & Androïd)
Connectez vous avec votre compte Twitter
Recherchez "Eurohockey"
Démarrez le live !

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.