Equipe de France masculine

 

 

En vue des FIH Series Finals qui auront lieu maintenant dans quelques semaines, l'équipe de France A masculine effectue un stage de préparation au Touquet face à l'Ecosse. Deux matches tests pour les Bleus, presque synonyme de répétition, qui se dérouleront le 24 et 25 mai à 18h.

Samedi 26 mai - Le Touquet

Score : France 5 – 2 Écosse

 

Quart-temps 1 : Les français entament très fort le match et obtiennent un petit corner dès la 1e minute de jeu. Le n°9 français, Blaise Rogeau déborde parfaitement ligne de fond côté droit et fini par une passe à 90° pour Kevin Mercurio, qui obtient une faute. Le PC est repoussé.

Les Bleus continuent de pousser tandis que les écossais eux ne sont pas dans leur match et commettent beaucoup d’erreurs techniques lors de leurs relances.
Le pressing français est très efficace et réalisé à haute intensité, il permet de nombreuses récupérations et de nombreuses entrées dans le cercle, sans concrétisation.

Quart-Temps 2 : Les écossais commencent à jouer leur jeu. Ils obtiennent un grand corner dès la 2e minute qui leur permet de rentrer rapidement en zone et de tenter un shoot revers, bien repoussé par Arthur Tieffry.
Mais les bleus répondent à cette offensive et marquent le premier but de la rencontre à la 7e minute de jeu. Ils profitent d’une perte de balle écossaise au niveau de la zone française, et lancent une contre-attaque rapide bien menée. Au niveau des 22 adverses, la balle est envoyée en tête de zone face au but pour Christophe Peter Deutz. Ce dernier contrôle et enchaîne par un centre rapide qui traverse la zone pour rebondir au poteau. Kevin Mercurio, à l’affût, pousse la balle dans le but1-0.
10’, Van Straaten Peter décale Braniki en face de la zone, qui déborde par la gauche et centre revers, Hugo Genestet dévie à quelques centimètres du cadre.
13’, François Goyet scoop au-dessus de la zone depuis le coin gauche vers Amaury Bellanger au coin droit, qui pénètre ligne de fond et centre vers Van Straaten Peter, qui ne parvient pas à concrétiser l'action.
Une amélioration des passes et du jeu rapide de l'Écosse avec des fautes défensives de la France entraine tout de même un basculement de la supériorité pour l'Ecosse, mais les bleus mènent toujours (1-0).

Quart-Temps 3 : Les français entament bien cette deuxième mi-temps et marque à la 4e minute. Hugo Genestet reçoit la balle au niveau des 22 adverses, face au but, fixe et envoie un magnifique shoot revers pour Blaise Rogeau vers le poteau droit, qui dévie et marque (2-0).
7ème minute, les écossais égalisent sur une attaque rapide en face du but, puis par la ligne de fond, pour finir avec une déviation (2-1).
10ème, la France recreuse l’écart, sur une diagonale atteignant Blaise Rogeau sur la ligne de fond à droite du but qui centre pour Gaspard Baumgarten, qui reprend bien (3-1).
11ème minute, à peine une minute plus tard, les français marquent encore, cette fois sur PC, trouvé après une contre-attaque menée par Rogeau et Goyet, qui finit par trouver un pied en face du but. Le PC est tiré par Christophe Peter Deutz fort au sol en remise donneur pour Masson, but sur déviation revers au-dessus du gardien (4-1)
Ce troisième quart-temps est très équilibré mais les français sont beaucoup plus efficaces dans la zone adverse.

Quart-Temps 4 : Les écossais marquent à la 6ème minute, après un scoop qui arrive au milieu de la zone. Il est repris de volée à quelques mètres du gardien. (4-2)
9ème minute, nouveau but français. Un shoot revers de Kevin Mercurio en tête de zone permet à la France d'obtenir un de ses derniers petits corners. Parfaitement tiré petit filet droit par Christophe Peter Deutz. (5-2).
12ème minute, une faute écossaise en dehors de la ligne des 22 mètres est jouée rapidement par Hugo Genestet qui envoie dans la zone adverse, PC obtenu. Push de Victor Lockwood repoussé par la première vague.

Ce dernier quart temps aura été plutôt équilibré et ce match sera donc remporté 5 à 2 par l’équipe de France.
Un match et un weekend dont les Bleus peuvent se satisfaire, selon Hugo Genestet, le capitaine français : « Je pense que l’on a très peu de temps pour se préparer, on a eu que deux stages depuis la fin du championnat jusqu’à la compétition : c’est très court ; alors on essaie de les optimiser au maximum. On devait avoir trois matchs de préparation mais on en a finalement que deux, du coup le but était de ne pas perdre de temps et d’avoir deux matchs directement dans le vif du sujet. Je pense que l’on a plutôt bien remplis nos objectifs, même si la première mi-temps était un peu en-dessous de la deuxième ; mais dans l’ensemble le travail est fait. C’est plutôt de bon augure pour la suite surtout que l’Écosse est une équipe que nous pouvons rencontrer pendant la compétition, donc on est contents de notre première semaine de travail et on va continuer ainsi. »

 

 

Vendredi 24 mai 18h - Le Touquet

Score : France 6 - 1 Ecosse

 

Début du match, l'Ecosse à la possession de balle mais ne trouve peu ou pas d'entrées dans le cercle.
A la 17ème minute, après un centre revers de Lockwood, Van Straaten Pieter dévie la balle dans les filets adversaires (1-0) La France commence à prendre le jeu à son compte, mais les écossais réduisent la marque juste avant la mi-temps par une percée dans l'axe. (1-1) Pas d'affolement à la mi-temps, les français savent qu'il y a de grandes opportunités à exploiter et peaufinent la tactique.

Les Bleus entament parfaitement la deuxième mi-temps, but de François Goyet qui pousse la balle dans le but après une passe astucieuse de Martin-Brisac qui fait son retour dans le groupe après sa longue absence suite à sa blessure au genou. (2-1)

42' : récupération juste avant les 22 adverse de Hugo, décalage dans l'axe sur Martin-Brisac, fixation des 2 défenseurs et décalage sur la gauche pour Masson qui est passé dans le dos, Baumgarten, bien présent au deuxième poteau marque (3-1)
43' : récupération près du poteau par Masson et décalage pour Branicki face au but (4-1)
4ème quart-temps, 6ème minute : la balle est jouée rapidement par Baumgarten près de la touche sur Masson dans l'axe, envoi sur appel dos au but de Martin-Brisac, shoot en déséquilibre arrière vers le deuxième poteau, déviation de Genestet Hugo dans le but (5-1)
4ème quart-temps, 12ème minute : PC obtenu par Bellenger suite à un envoi fort dans la zone, push pleine lucarne (gauche) de H. Genestet (6-1)

Antoine François, team manager de l'équipe de France conclut en disant : "la deuxième mi-temps fut largement dominée par l'équipe de France, notamment sur le plan physique"

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.