Equipe de France masculine

Accrocheuse, l'Equipe de France s'est inclinée face à l'Espagne, samedi lors de son dernier match de l'Euro à Londres (4-3). Un dernier revers qui la condamne à la relégation malgré son niveau de jeu élevé pendant toute la compétition.

« Encore un match décisif perdu ! » Voici la rréflexion des joueurs de l'équipe France dont la frustration d'après-match était énorme. Un but espagnol à 4' de la fin de la rencontre a mis fin aux espoirs de maintien des joueurs de Gaël Foulard, pourtant auteurs d'une belle partie face à la 11e nation mondiale. Sur cinq matches disputés pendant l'Euro, les Français ont subi trois défaites sur le score étriqué de 4-3 face à des meilleurs classés : l'Irlande, la Belgique, et l'Espagne... « Nous dominons l'Irlande qui sera demi-finaliste mais perdons 4-3, soupire Bertrand Reynaud, le Directeur Technique National. Nous bousculons la Belgique, 4e nation mondiale mais perdons encore 4-3... Et enfin ce match face à l'Espagne à nouveau perdu 4-3... Toutes ces équipes seront olympiques à Rio et nous ne sommes qu'à un cheveu... Alors que manque-t-il ? De l'expérience pour ne plus prendre des 'buts idiots' et développer nos connaissances technico-tactiques, avec une meilleure gestion dans nos entames de matches et les temps faibles. Nous battons à notre main la Russie (4-2) et nous avons su maintenir un standing face à l'Allemagne ».

Ce sont justement ces « buts idiots » que pointait le DTN juste après la rencontre face à l'Espagne samedi à Londres... « Nous avons joué une première mi-temps sans rythme et sans conviction et nous avons 'offert' deux buts à Dabanch puis Lleonart sur des erreurs technico-tactiques,: une faute de prise en charge et une passe interceptée sur relance.» Mais à l'image de leur compétition, jamais les Bleus n'ont baissé le bras. « Le dernier quart-temps s'est révélé totalement fou, poursuit Reynaud. Nous sommes revenus à 2-2 suite aux buts de Martin Genestet (49') et de Victor Charlet (51', sur PC). Mais l'homme à homme n'a pas pardonné, et une minute plus tard l'inévitable attaquant Lleonart s'est échappé, trompant Edgar Reynaud d'un shoot revers... Deux minutes nous ont ensuite suffi pour recoller au score par un nouveau PC de Victor Chalet (54'). On y croyait toujours mais une nouvelle erreur a permis à Piera de reprendre définitivement l'avantage en fin de partie. »

Et si l'objectif de Top 6 européen n'a pas été atteint, condamnant la France à descendre de division, le Directeur Technique National a dressé un bilan plutôt flatteur du groupe essentiellement composé de jeunes joueurs vice-champions du monde junior l'an passé. « L'équipe de France a fait une très belle compétition et est définitivement entrée dans le groupe 2 mondial qui accueille les équipes classées après la Grande Bretagne. La saison internationale s'achève après 50 matches et 127 jours de regroupement : c'est le minimum pour progresser. Il faut maintenir le cap car cette équipe a du talent et sera très forte dans deux ans pour la coupe du Monde et ira aux JO de Tokyo. » C'est évidemment tout ce qu'on lui souhaite.

Espagne - France : 4-3

Buteurs
Espagne : Dabanch, Lleonart (x2), Piera
France : Charlet V (x2), Genestet M.

Résultats de l'équipe de France (Poule)
22/08 : Irlande (14e) - France (17e) : 4-3
23/08 : France (17e) – Belgique (4e) : 3-4
25/08 : Allemagne (3e) - France (17e) : 7-2

Matches de classement équipe de France (places 5 à 8)
27/08 : Russie - France : 2-4
29/08 : Espagne - France : 4-3

Classement final
1. Hollande
2. Allemagne
3. Irlande
4. Angleterre
5. Belgique
6. Espagne
7. France - Reléguée
8. Russie - Reléguée

SUIVEZ LA FEDERATION SUR NOS RESEAUX SOCIAUX
Facebook : Fédération Française de hockey
Twitter : @FF_Hockey
Instagram: FF_Hockey

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.