Equipe de France masculine

L'aventure olympique de l'Equipe de France s'est malheureusement achevée ce samedi à Valence après une défaite dans le second match face à l'Espagne. Mais il faut remercier tout le hockey français qui a porté les Bleus dans les stades, sur les réseaux sociaux et au travers de la campagne de financement participatif. L'histoire n'est pas finie !

 

Jamais l'Equipe de France n'aura eu tant de témoignages d'affection et de soutien qu'aujourd'hui. La ferveur autour des Bleus a été incroyable depuis des semaines. Cela s'est traduit par un déplacement en nombre des supporters à Valence pour suivre la double confrontation face à l'Espagne et donner de la voix en tribune.

 

Ce soutien indéfectible s'est également ressenti par le biais de la campagne de financement participatif qui a été mise en place pour soutenir nos Bleus. Ce projet s'est organisé autour du groupe de parents de joueurs mais aussi autour de tous les supporters de manière générale. L'objectif était d'aider l'Equipe de France en finançant une partie de leur de leurs différents stages en France et aux Pays-Bas et leur déplacement à Valence. 

 

Plus de 18 000 euros ont été récoltés, ce qui montre encore une fois l'engouement autour de cette Equipe de France qui a été très sensible à tous les efforts qui ont été déployés pour elle. C'est pourquoi nous témoignons toute notre gratitude aux personnes qui ont accompagné nos Bleus dans leur préparation et les FIH Hockey Olympic Qualifiers en contribuant à cette cagnotte. 

 

Cependant nous n’avons pas atteint l’objectif des 40 000 euros, soit à peine 50%. Cette campagne prendra officiellement fin le lundi 4 novembre, vous pouvez donc toujours y participer si vous le souhaitez.

 

Mais nous voulons avant tout adresser un immense merci à tous ceux qui ont pris part à cette aventure. 

 

Antoine François, manager de l'Equipe de France, tient également à remercier les supporters :

"Cela fait maintenant quelques jours que l’Equipe de France est rentrée d’Espagne après cette terrible désillusion. Ces prochains jours et semaines vont encore être difficiles pour beaucoup d’entre nous : joueurs, staff, et toutes les personnes investies à 100% dans le projet. Nous étions tous, sans exception, convaincus de nos chances de qualification. L’équipe a répondu aux exigences de l’événement et tout cela s’est finalement joué à très peu de choses...

Avec cette formule de qualification nous forçant à jouer à l’extérieur, qui aurait imaginé après le tirage au sort que l’engouement allait être si fort ? Sur la préparation finale, d’abord à Bordeaux contre l’Irlande, puis contre la Belgique à Lille, nous remarquions déjà une certaine ferveur. Les joueurs ressentent cela, et c’est vraiment important pour eux de sentir cette énergie dans les moments de fatigue ou de petites baisses de motivation.  

Viennent alors ces deux matchs contre l’Espagne. Un contexte très particulier que de jouer ces rencontres si importantes à l’extérieur. Autant dans l’organisation que dans la vie quotidienne, rien n’a été facile. Mais l’équipe était tellement concentrée sur sa tâche, que cela est apparu dérisoire. Les joueurs, aussi bien individuellement qu'en tant qu’équipe, ont tout donné, en étant très proches de leur meilleur niveau. Même si nous n’avons pas eu encore l’occasion de leur dire : nous sommes réellement fiers d’eux.

Et si nous avons été si proches de notre rêve olympique, c’est aussi grâce à vous !

Encore une fois, au moment du tirage au sort, qui aurait imaginé voir autant de maillots bleus à Valence, voir autant de familles, d’amis, de passionnés, soutenir cette équipe et y croire eux aussi à 100% ?

Si le « kop espagnol » a gagné la bataille du « bruit », vous les avez entièrement dépassés dans la passion et l’énergie transmises à l’équipe.

De la part de tous, merci sincèrement.

En espérant que cet engouement va perdurer et que, peut-être, certains d’entre vous se sentiront l’âme à organiser et animer le propre Kop des Bleus. Les joueurs le méritent.

A très vite sur et autour des terrains !"

  

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.