Accueil

Fédération

Jouer

Hockey

Académie

Haut-niveau

Championnat

MEDIA

 

Equipe de France masculine

Après un exploit tricolore contre l'Inde, les Bleus affrontaient ce dimanche 13 février les Pays-Bas. Totalement dominés par une équipe néerlandaise organisée et efficace, les Bleus s’inclinent par 1/5 pour leur quatrième match de Pro League. Un retour sur terre douloureux après les exploits de ces derniers jours face à une équipe néerlandaise qui se méfiait des français et avait décidé de serrer le jeu.

 

Dimanche 13 février 2022 - Match 4 de la Pro League

France 1 – 5 Pays-Bas

 

Les néerlandais règlent leurs comptes

 

2021 1295 16059 001 c4 05 2021 1295 16059 001 c4 06

L'Equipe de France tout en bleu - Crédit photo : FIH 

 

Fidèle au principe du capitanat tournant, c’est Blaise Rogeau qui est le capitaine des Bleus ce soir à Potchefstroom. Les Hommes de Fred Soyez retrouvent leur ancien coach, Jeroen Delmée, désormais entraîneur des Pays-Bas. Les 2 équipes s’observent et se rendent coups pour coups en ce début de match sans se créer de réelles occasions. Le jeu court des Bataves est bien contenu par la défense française qui abuse de longues passes, trop souvent interceptées. Avec 11 entrées dans le cercle français, contre 2 pour la France, les néerlandais dominent ce premier ¼ temps et concrétisent leur premier corner à la 14’ d’un push parfaitement placé de J Brinkman (0/1).

 

Trop d’imprécisions françaises

Le deuxième ¼ temps reprend avec des français assez imprécis. Suite à un carton jaune pour une faute d’anti-jeu de Timothée Clément à la 18’, les Pays-Bas installent un jeu de domination contenu par la défense française calme et bien organisée. Qui concède cependant un 2e but marqué par le capitaine T. Brinkman à la 20’ sur un centre mal contrôlé par la défense (0/2). Nouvelles occasions pour les néerlandais sur PC à la 21’ repoussées par 2 fois par Saunier, le gardien de but français. Notons la belle réaction d’Igau qui se crée à la 28’ et 29’ les 2 premières véritables occasions françaises. Mais avec 7 entrées dans le cercle adverse et 3 tirs au but, le bilan est trop maigre pour les Bleus, largement dominés en 1ère mi-temps

 

Une domination totale des néerlandais

Nouvelle occasion et nouveau but dès la 33’ pour T. Brinkman, étonnamment seul devant le gardien français (0/3). La France réagit enfin suite à un premier corner transformé à la 34’ par Bellenger d’une belle reprise à bout portant en pleine lucarne (1/3). Le jeu batave est très organisé, très sérieux, et les français ont beaucoup de difficultés à passer la ligne défensive et à se créer des occasions. Un nouveau but vient récompenser les tentatives néerlandaises suite à une reprise de volée en revers du n°10 sur une magnifique passe de la base arrière (1/4). La fin du 3e ¼ temps est totalement dominée par les Pays-Bas qui multiplient les PC et les occasions, et marquent un 5e but sur PC à la 40e minute (1/5).

Le 4ème ¼ temps est à l’image du match, des attaques des Pays-Bas incessantes et de timides réactions des français qui peinent à enclencher des attaques construites et à contourner la défense orange. Sans être géniaux, les Pays-Bas ont nettement dominé ce deuxième acte et les Bleus ont été trop brouillons face à leur jeu précis, rapide et efficace. Les statistiques sont implacables avec 5 tirs au but français pour 23 néerlandais... les Pays-Bas ont remis les pendules à l’heure !

 

2021 1295 16059 001 c4 14 2021 1295 16059 001 c4 35

Nicolas Dumont à gauche, Gaspard Baumgarten félicite Amaury Bellenger pour son but à droite - Crédit photo : FIH

 

Un match à oublier rapidement pour aborder sereinement le prochain match : France-Afrique du Sud - mardi 15 février à 19h00.

 

 

 

L'Equipe en parle 

 

 

Samedi 12 février 2022 - Match 3 de la Pro League

France 5 – 2 Inde

 

Potchefstroom, Afrique du Sud

Les Bleus ouvrent le score

Lourdement battus par 5 buts à 0 pour leur premier match contre ces mêmes indiens, les Bleus voulaient confirmer leur excellent match nul contre les Pays-Bas d’il y a 2 jours. La France joue en rouge pour ce troisième match de la Pro League. La balle circule des 2 côtés dans ces premières minutes avant que l’Inde ne mette en place son jeu de pressing et de possession de balle et se crée les premières occasions, bien contrées par la défense française. Les Bleus réagissent sur de timides contre-attaques lors du 1er ¼ temps.

L’Inde obtient un PC dès la reprise du 2ème ¼ temps, mal négocié. Sur le dégagement, les défenseurs français adressent une longue passe en profondeur à Timothée Clément qui entre dans le cercle et obtient un stroke, habilement transformé par Victor Charlet (17’ - France 1/0). L’Inde reprend sa domination, mais est en permanence contrée jusqu’à un centre tendu repris par Singh à la 22’ (1/1). S’ensuivent une succession d’attaques indiennes et de contres français : centre de Tynevez pour Clément (23’) – tirs de Masson et de Dumont à la 28’. Le score ne change pas et les 2 équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de un partout.

 

2021 1295 16058 001 c4 31

Les Bleus jouaient en rouge - crédit photo : FIH 

 

Une défense héroïque

Le 3ème ¼ temps débute par une bonne séquence des Bleus qui obtiennent 2 corners successifs à la 32’ et qui marquent un 2ème but par Viktor Lockwood sur action individuelle (France 2/1). Le jeu s’anime, sans aucun temps mort. Vexés, les Indiens se ruent à l’attaque et se procurent de très nombreuses occasions. Mais la défense des Bleus est héroïque et le gardien français Thieffry multiplie les arrêts sur actions ou sur corners indiens (42’, 43’, 44’). La France vire en tête à la fin de ce ¼ temps. 

 

2021 1295 16058 001 c4 37 2021 1295 16058 001 c4 39

Stan Branicki et Amaury Bellenger - Crédit photo : FIH 

 

11 corners indiens bloqués par les Français !

Les français sont solidaires, bien organisés et ultra motivés, et transforment leurs chances, comme ce 3ème PC transformé à la 48’ par Charles Masson à la suite d’une passe de Clément (France 3/1). Le jeu devient fou et l’équipe française s’accroche à ce résultat en bloquant tous les corners indiens (50’ et 52’). Les Bleus s’inclinent cependant à la 57’ sur un stroke obtenu par les indiens sur une faute française volontaire dans le cercle (France 3/2). Il reste 2’50 de temps à jouer et la France concède 2 derniers corners à nouveau non transformés par une équipe indienne pourtant réputée sur ce domaine... Mais il était écrit que ce match était fou... les Français vont inscrire 2 nouveaux buts grâce à un PC de Victor Charlet et sur un contre admirablement menés par les Goyet/Clément/Rogeau... un vrai but de hockey en salle ! (France 5/2).

Et oui, vous ne rêvez pas... c’est bien un score de 5 buts à 2 qui vient conclure cette fantastique victoire de la France contre l’Inde, classée 3ème au ranking mondial. Notons la récompense de Viktor Lockwood nommé « Meilleur joueur du match » qui vient couronner cette excellente soirée sud-africaine.

 

 

 

 

 

L'Equipe en parle

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Abonnez-vous à notre newsletter