Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Equipes de France

Il était temps ! Nos joueurs de l’Equipe de France masculine se sont retrouvés après plus de 9 mois sans rassemblement. Malgré le contexte, nos Bleus ont participé la semaine dernière au premier rassemblement de la saison. Retour sur cette mobilisation écourtée par la situation sanitaire avec des propos de Jeroen Delmee, le sélectionneur des Bleus ! 

 

 

Au programme de ce stage, des séances hockey, du cardio et des séances de musculation. Mais avant tout, ce rassemblement est synonyme de retrouvailles (ou presque) pour nos joueurs. En effet, un de nos Bleus n'a pas retrouvé son colocataire en Bleu. Nous avons posé la question à Charles Masson de savoir s'il était heureux de revenir sous le maillot tricolore : "Oui cela faisait plaisir de pouvoir passer du temps avec eux même si mon colocataire de chambre de toujours n’était pas là (Viktor Lockwood) donc je suis un peu triste aussi". Gaspard Baumgarten poursuit : "Ça fait du bien, c’est cool de se retrouver malgré les conditions particulières. Je n'ai pas vu certains gars depuis plus de 9 mois, et depuis Valence pour certains. Esprit d’équipe. On a bien travaillé.". 

 

Le plaisir est partagé pour Jeroen Delmee, sélectionneur de l'Equipe de France masculine : "Cela fait beaucoup plaisir de se retrouver car cette période est très difficile pour tout le monde. Nous venons d'avoir deux années sportives d'excellente qualité pour le hockey français. Malheureusement, cette année gâche un peu tout puisqu’il était impossible de s’entrainer ensemble, d’améliorer l’équipe et d’améliorer le hockey français. Oui évidemment ça fait plaisir. J’ai eu beaucoup de visio-conférences mais clairement cela fait plaisir, malgré un contexte évidemment différent.

 

 

Un stage sous le signe du physique ! 

IMG 2598 3

 Les Bleus au CREPS de Wattignies 

 

Rentrons dans la vif du sujet. Pour cette reprise, Jeroen a mis l'accent sur le physique. En témoigne les propos de Charles : "En effet, le stage était plutôt bon dans l'ensemble. Il était assez dur et fatiguant notamment puisque le coach a mis l'accent mis sur le physique". Gaspard justifie : "En effet le coach a mis l'accent sur le physique. Après la période de 8 mois que nous venons de connaître, il est normal de renforcer le physique. Jeroen et Valentin (le préparateur physique) ont organisé de grosses séances physiques. Cela fait du bien !"  Le coach précise : "Ce stage a vu principallement des séances cardio et physique. Elles ont pris plus de la moitié du temps que nous avions. Je n’ai pas favorisé les phases collectives puisque je n’ai pas de match de prévu. Quelques points tactiques et techniques sont travaillés, évidemment.".

 

Si ce stage a le goût d'une belle préparation physique, c'est avant tout pour une bonne raison. Jeroen nous explique : "Nous avons organisé des stages décentralisés depuis quelques semaines afin d'entamer la saison sportive. Pour ce premier stage centralisé, les séances étaient difficiles pour les joueurs pour plusieurs raisons. En effet, certains joueurs ont raté plusieurs matchs à cause des reports. Certains ont aussi enchaîné les matchs ces dernières semaines. Finalement, il y une grande différence entre plusieurs joueurs.". Le sélectionneur n'oublie pas ses objectifs : "J’espère pouvoir faire jouer mes joueurs en janvier, ensemble. Je ne peux rien programmer mais avec la coupe d’Europe en juin, mes joueurs doivent jouer ensemble dès janvier. Nous aurons peu de temps pour les préparer, même si toutes les équipes ont cette même problématique. Cela fait un an que nous n’avons pas eu un match donc nous avons besoin de jouer des matchs, il n’y a pas de secret. C’est un très grand défi !" 

 

Nous avons abordé un point important pour le coach, celui de l'intégration des jeunes dans le groupe : "En effet, l’idée était d’intégrer des jeunes depuis quelques temps. Cela me permet de voir leur niveau, de voir ce qu’ils peuvent ajouter à l’équipe. C’est très positif, je suis très surpris de quelques jeunes. Ils ont montré de belles choses."

 

Un début de championnat inhabituel 

 

IMG 2599

Des séances techniques pour nos Bleus

Nous avons interrogé nos Bleus sur leur saison en club. Gaspard nous raconte un début de championnat inhabituel pour les siens : "Le début de championnat se passe plutôt bien, un peu bizarre quand même je te l’avoue. Physiquement je me sens super bien. Le début de championnat n'est toutefois pas top du point de vue du classement. Avec le Royal Léopold, nous avons connu des difficultés en championnat après s'être reposés sur nos lauriers je pense. Toutefois, nous reprenions une belle forme avec un excellent dernier match mais la période de confinement tombe très mal."

Charles, quant à lui, raconte son début de saison compliqué en Belgique : "Ma saison se déroule correctement mais sans plus, j'ai eu une petite blessure à l'ischio une semaine avant le début du championnat ce qui m'a écarté deux semaines des terrains. La reprise sera pour bientôt je l'espère, notamment le 22 novembre. En effet, nous attendons donc que les instances belges concernées indiquent la possibilté de reprise des championnats. Cela permettra de jouer un maximum de matchs et peut-être finir le championnat."

 

 

Un mot pour les supporteurs

Enfin, nos joueurs ont un mot pour les supporteurs des Bleus, notamment avec Charles : "L'année va être longue et difficile mais il est important de continuer à pratiquer un sport ou une activité si possible. On se retrouve très vite lors d'un match amical en France je l'espère.". Gaspard poursuit : "Mon petit mot, je veux leur dire qu’on a encore en tête tout le soutien à Valence, que ça nous a beaucoup touché. On est frustré de ne plus s’entrainer mais on fait au mieux pour s’entrainer pour Amsterdam et se rapprocher du plus haut niveau. On montre de belles choses et on a un coup à jouer la-bas !". Pour finir, Jeroen complète : "Il faut rester positif et de ne pas se focaliser sur le négatif. Il faut voir le positif et comment en tirer le maximum. C’est une situation difficile pour tout le monde mais il faut que l’on regarde ensemble le positif. Enfin, il est essentiel de respecter les règles parce que cette deuxième vague est bien réelle."

 

 

Malgré le nouveau confinement, nos Bleus se préparent physiquement en mentalement aux grandes échances de 2021. Il est difficile de continuer de se préparer sans se rassembler mais vous pouvez compter sur Jeroen et son staff pour réussir à entrenir au mieux les facteurs de réussite de notre équipe nationale. 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.