Evènement

Évènements

Lundi 2 avril, 13h45, le Saint-Germain Hockey Club s'apprête à disputer pour la seconde année consécutive les quart de finale de l’EHL. A noter que l'équipe adverse est le Hockey Club Bloemendaal, dauphin actuel du Kampong dans le championnat hollandais ! Le résultat final est sans appel, les Saint-germanois s'inclinent 0 - 8 face aux hollandais.

Un premier quart-temps durant lequel le SGHC bouscule Bloemendaal. La première occasion vient des Saint-germanois à la huitième minute sur PC tiré par William Jeammot enchaîné dans l’action qui suit par un shoot revers de Joris Harou. Stockmann, l’ex gardien international batave sauve son équipe. C’est au tour de Jimmy Dywer, ex meilleur joueur du monde,  de tirer au but, et sa balle sera sortie par Arthur Thieffry du sabot gauche. Le quart temps se termine par un PC défensif, contré par Kevin Mercurio en première vague. 0-0.

Deuxième quart-temps. Bloemendaal accélère d’entrée de jeu et opère sur un pressing haut. Cela paye puisque dès les premières minutes, le portier international français doit multiplier les arrêts sur trois actions consécutives puis sur un second PC. Au bout de cinq minutes dans cette période, les Hollandais ouvrent le score sur une frappe croisée de la droite du prodige allemand, Florian Fuchs (2-0). L’international hollandais Bovendeert enfonce le clou quatre minutes plus tard (4-0). Bloemendaal accroît son pressing et à la onzième minute trouve son troisième PC qui une nouvelle foi sera stoppé par Arthur Thieffry.

La mi-temps s’achève et on espère que St Germain va pouvoir reproduire des actions du type du premier quart-temps basées sur de la vitesse et de l’engagement mais aussi par des duels défensifs victorieux.

Troisième quart-temps. Durant 7 minutes et 30 secondes, St Germain tient bon mais suite à une "grossière erreur" en 1 contre 1, Leonart, le talentueux attaquant espagnol, trouve un quatrième PC. Arthur dégage du gant gauche. A la dixième minute, nouveau succès du gardien français en duel face à Thierry Brinkman, international batave. A la quatorzième minute, Arthur ne pourra rien faire sur penalty-stroke face à Dywer : 6-0.

Dernier quart-temps qui débute mal avec un carton vert de Guillaume Deront. St Germain tient bon deux minutes mais comme c’est souvent le cas, paiera plus tard son infériorité numérique. A la cinquième minute, Bovendeert dévie magistralement au but (8-0). Tom Genestet sortira sur la ligne le cinquième PC de Bloemendaal.

"A l’image des deux défaites du RCF face aux clubs allemands (RCF vs Uhlmulheim (KO16) 0-3 et RCF vs Mannheimer (Classement) 0 - 7) ou de celle du SGHC contre Bloemendaal, il faut bien être conscient que pour être compétitif en huitième et quart de finales de l’EHL, nos clubs doivent se renforcer. Nous sommes au cœur du hockey professionnel. Mannheim est allé chercher Vila et Peillat, Blomendaal, Dywer, Fuchs et Leonart. Difficile de pouvoir rivaliser dans ces conditions. Dure loi de l’économie du sport. Les plus riches et les plus forts se renforcent ! Cependant, nos 2 équipes françaises n’ont pas à rougir. Les scores sont lourds à cause des buts doubles sur action. Etre à 3 ou 4 buts de ces équipes n’est pas catastrophique. Les coaches avec leurs joueurs ont tout mis en œuvre pour tenter une performance et les supporters sont venus en nombre pour soutenir leur équipe.

L’un des chantiers du Plan Ambition Hockey 2024 concerne l’évolution de notre championnat. L’EHL doit être l’indicateur principal en terme de performance mais aussi le modèle à prendre en compte dans nos réflexions. Tout y est : économie, évènement, performance." Explique Bertrand Reynaud.

 

 

 

Du 30 mars au 2 avril se déroule à Rotterdam (NED), les huitièmes et quarts de Finale de l'EHL (première division masculine européenne). Cette année, deux clubs français prenaient part aux huitièmes de Finale, le Saint-Germain Hockey Club et le Racing Club de France. Samedi 31 mars, 11h30 c'est le S.G.H.C qui ouvre le bal et signe une victoire (3-2) face au Three Rock Rovers (IRL). S'en suit le match du R.C.F contre Uhlenhorst Müllheim (ALL) mais là, malheuresement le Racing s'incline 3-0. Prochains rendez-vous Lundi, 11h30 pour le RCF contre Mannheimer HC (match de Classement) et 13h45 pour le S.G.H.C contre Bloemendaal (1/4 de finale).

 

SGHC vs 3 Rock Rovers : 3-2

Les deux équipes sont sensiblement du même niveau mais avec deux styles très différents. Le SGHC s’appuie sur un jeu de possession de balle et de créativité tandis que les Irlandais ont montré un jeu plus direct en lien avec leurs qualités physiques. C'est un match agréable à regarder qui se joue avec des actions dangereuses de part et d’autre.

Le SGHC ouvre le score par Martin Genestet qui dévie au but suite à une percussion sur la gauche et une passe de Gabriel Stijn (23ème minute). Les Français mènent 2-0, les buts sur actions de jeu comptant double.

Les Three Rock Rovers profitent de leur supériorité numérique pour égaliser à la trentième minute juste avant la mi-temps par Harry Morris : 2-2.

Dès la reprise de la seconde période, les St Germanois sont plus entreprenants et suite à une accélération du capitaine et international François Goyet, obtiennent un PC pour tacle non maîtrisé dans les 23 mètres d’un Irlandais sur ce dernier. Le milieu de terrain de l’équipe de France, Hugo Genestet en position de tireur, envoie sur son capitaine qui dévie (34ème minute). Le S.G.H.C. mène 3-2.

A la 44ème minute, Daragh Walsh est sanctionné de dix minutes sur carton jaune. Cela permet au S.G.H.C. de bien gérer cette période mais François Goyet est à son tour suspendu 5 minutes. La fin de match est tendue surtout que les Irlandais sortent leur gardien de but dans les trois dernières minutes.

Les Français, bien organisés en défense autour des internationaux Tom Genestet en libéro et Arthur Thieffry en gardien de but, tiennent bon et se qualifient en ¼ de finale.

 

Uhlenhorst Müllheim vs RCF 3-0

On pressentait la tâche difficile pour le Racing face aux Allemands de Müllheim. Malgré une première mi-temps assez bien négociée, le RCF doit concéder un PC transformé en lucarne droite par l’international allemand Windfeder quelques secondes avant la fin du 1er quart-temps (14ème minute). La mi-temps s’achève sur ce score. 1-0

La seconde période sera plus compliquée pour les Français qui ont du mal à conserver la balle et à produire des temps de jeu. Les Allemands sous l’impulsion de leur capitaine et champion olympique Thilo Stralkowski maîtrisent le jeu et font mal aux Français. Corentin Saunier multiplient les arrêts sur sa ligne de but mais à la 44ème minute Gabriel HO-Garcia, international Canadien, marque sur action de jeu et Müllheim mène 3-0. Le Racing tente de réagir à l’image de Jean-Laurent Kieffer en fin de rencontre. Le score restera inchangé.

"Nous ne pouvons que féliciter ces deux clubs qui ont su mobiliser leurs supporters. Nos équipes françaises ont su démontrer que le hockey français avait sa place à ce niveau de compétition." nous confie Bertrand Reynaud, DTN de la FFHockey, en direct de Rotterdam.

 

 

 

Du 30 mars au 02 avril 2018 se déroule à Rotterdam, les huitième et quart de finale de l'Euro Hockey League (EHL). C'est la compétition qui regroupe les 16 meilleurs clubs en 1ère division européenne. La France y est représentée par deux grands clubs : le Racing Club de France et le Saint-Germain Hockey Club. Ne manquez surtout pas leurs matchs !

L'annonce a officiellement été faite ce mercredi 28 mars à 14h00 par la Fédération Européenne de Hockey : le Cambrai Hockey Club est le Club organisateur de l'Eurohockey Men's Championships II en 2019.

 

Du 28 juillet au 03 aout 2019, l'Autriche, la Biélorussie, la République Tchèque, la France, l'Italie, la Russie, la Pologne et l'Ukraine s'affronteront sur le mythique Stade Jean-Luc Delloye.

 

"C'est un grand plaisir pour la Fédération Française de Hockey d'accueillir le Championnat d'Europe Hommes II 2019 à Cambrai. C'est un grand défi pour notre association de promouvoir notre sport dans tout le pays au cours des six prochaines années afin de bâtir le succès des Jeux olympiques en 2024. Tous les événements en France sont très importants pour nos nouveaux partenaires et nous sommes très heureux d'avoir le soutien de la Fédération Européenne de Hockey. Vous pouvez être sûrs que nous travaillerons de très près avec le club de hockey de Cambrai pour obtenir la meilleure organisation pour cet événement important. Rendez-vous dans les "Hauts de France" en 2019! " 

 

#EHC2019

 

 

 

Le Championnat de France des Régions s'est déroulé du 3 au 5 janvier 2018 à Wattignies, pour les meilleurs jeunes joueurs filles et garçons âgés de -14 ans. Retour sur cette compétition avec deux membres de la Direction Technique Nationale, présents durant ces 3 jours, Steve Colledge et Philippe Gourdin:

 

Malgré la refonte des régions et un nombre moins important d'équipes potentielles, la compétition garçons et filles a rassemblé chacune 9 équipes: il s'agit d'une réelle satisfaction, et notamment pour les filles qui sont passées de 6 à 9 équipes.
Durant cette deuxième année à Wattignies, l'organisation a été à nouveau à la hauteur de l'évènement avec le concours des Délégués Techniques (Francis Cusnieux et Sylvie Petitjean), des arbitres des Ligues régionales, des bénévoles de la Ligue des Hauts de France menés par Hubert Millot et Leslie Demailly, de la Référente des Arbitres (Micheline Courjeau) ainsi que le club et la ville de Wattignies.

La compétition a été remportée par la Ligue des Hauts de France, en filles comme en garçons, leur premier doublé depuis 2013.

Retour sur la compétition garçons avec Philippe Gourdin: " Nous avons assisté à une compétition de bon niveau avec des équipes de tête relativement proches. La différence de préparation entre certaines équipes s'est fait ressentir sur quelques matchs. La finale entre les Hauts de France et la Normandie fût très fermée et très tactique; une finale bien coaché avec des joueurs de qualité. La victoire aurait pu basculer dans les deux camps." 
Les deux équipes font jeu égal et à la 27ème minutes (sur 30) les Normands trouvent la faille et ouvrent le score. Mais les "boys" de Camille Vanhecke ne lâchent rien et parviennent à égaliser sur un petit-corner à la dernière seconde du temps réglementaire. La séance de shoot-out est toute aussi palpitante et met en valeur les gardiens. Au terme de la série des 3 premiers tireurs, les Hauts de France l'emportent  1-0.

 

Steve Colledge souligne lui de plus grandes différences entre les équipes féminines: "Nous avons vu une compétition très hétérogène avec les équipes des Hauts de France et de l'Ile de France au dessus du lot tandis que les autres équipes étaient plus proches. A noter la bonne performance de PACA qui termine sur le podium. La finale fut d'un bon niveau: les Hauts de France ont fait la différence sur PC et sur la sortie sur carton vert d'une joueuse de l'IDF."

 

Classement complet:

Garçons
1- Hauts de France
2- Normandie
3- Ile de France
4- Pays de la Loire
5- Auvergne Rhône-Alpes
6- Nouvelle Aquitaine
7- Centre Val de Loire
8- Occitanie
9- PACA

Filles: 
1- Hauts de France
2- Ile de France
3- PACA
4- Auvergne Rhône-Alpes
5- Normandie
6- Nouvelle Aquitaine
7- Pays de la Loire
8- Bretagne
9- Centre Val de Loire

 

Vous pouvez également consulter l'ensemble des résultats ici

A l'année prochaine !!

 

 

Le Championnat de France Universitaire de Hockey en Salle 2018 se déroule du mercredi 14 au jeudi 15 mars 2018 à Saint-Brice sous Forêt (95), dans le Val d'Oise. Découvrez le programme de cet événement.

Du 03 au 05 janvier 2018, se déroule à Wattignies les Championnat de France des Régions moins de 14 ans (salle). Entrée libre ! Venez nombreux soutenir votre équipe !

 

Affiche CFR U14 2018 site

Les équipes en lice 

Compétition féminine

 POULE A POULE B
 Hauts de France  Ile de France
Aura  Pays de la Loire
Nouvelle Aquitaine Paca 
 Centre Val de Loire Normandie 
 Bretagne  


Compétition Masculine 

 POULE A POULE B
 Ile de France Normandie 
Nouvelle Aquitaine Pays de la Loire
Hauts de France Aura  
 Centre Val de Loire Paca  
Occitanie  

 

Les résultats : onglet "calendrier & résultats"

 

Telechargement

  pdf Demandez le programme

 

 

 

Lors du salon européen de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, Laura Flessel, ministre des Sports et Tony Estanguet ont lancé la deuxième édition de la semaine Olympique et Paralympique qui se tiendra du 27 janvier au 3 février 2018. 

Se déroulaient les 24-25-26 octobre 2017 les Championnats de France des Régions -16 ans, au CREPS de Wattignies pour les Filles et au CREPS de Châtenay-Malabry pour les Garçons. Une compétition remportée par la Ligue Ile de France chez les garçons et par les Pays de la Loire chez les filles. Retour sur ces deux tournois avec le témoignage des entraîneurs vainqueurs.

 

FILLES
5 équipes étaient sur la ligne de départ. Et dés le premier jour, nous assistons à une victoire surprise des Pays de la Loire face aux Hauts de France 1-0. Les Hauts de France ne faisant que match nul, le lendemain, face à l'Ile de France, c'est bien les Pays de la Loire et l'Ile de France qui se qualifient pour la finale.
Auvergne Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine Occitanie sont un peu en dessous de ces 3 équipes de tête mais offrent à chaque match une belle résistance. Elles le démontreront dans les matchs de classement où elle lutteront avec les Hauts de France qui termine 3ème emmené par leur meilleure buteuse, Eve Verzura (9 buts). Un résultat qui laissera forcément des regrets pour les filles de Guillaume Quievy et Camille Druart. 
Dans une finale accrochée, les Pays de la Loire crée la surprise et l'emporte 2-1 grâce à un but à la dernière minute face à l'Ile de France. 
Classement final: 1 Pays de la Loire / 2 Ile de France / 3 Hauts de France / 4 Nouvelle-Aquitaine Occitanie/ 5 Auvergne Rhône-Alpes 

L'équipe victorieuse - Ligue des Pays de la LOIRE: Cyrielle CADORE (gk), Maelys DEBOURDEAU, Léonie DESFOSSES, Leslie DEVAUX, Elsa DIZIER, Mathilde GOUZE, Lou-Anne GUILLET, Temyss HAREL-BOUCARD, Pauline HILLAIRET, Marie MILBEO, Louanne PAQUIER, Juliette PIED, Carla POGGIOLI et Clara SOREAU. Entraînées par Julien DANJOU et Gaetan PAQUIER.

Julien Danjou, entraîneur des Pays de la Loire nous livre son analyse: "Notre dernière victoire chez les filles doit remonter à au moins 10 ans. C'est dire le niveau de performance réalisé par cette équipe. En amont, cette équipe s'est regroupée sur 5 journées de stage en axant son travail sur la prise de connaissance de l'utilisation des espaces libres, de la dynamique du passe et va ainsi que l'utilisation du jeu long. Ces points ont été améliorés et ont été notre ligne directrice sur l'ensemble de cette compétition. L'abnégation, l'ambiance du groupe nous a permis de toujours y croire. Notre victoire à 40 secondes de la fin contre la Nouvelle-Aquitaine Occitanie en poule en est l'exemple.
Sur la finale, il est certain que l'Ile de France paraissait supérieur en terme d'acquis technique (comme les Hauts de France en poule) mais il était écrit que nous finirions comme nous avions commencé, en ne lâchant rien, en prenant parfois des risques avec ce brin de réussite qui annihilait les actions chaudes de nos adversaires.Que ces moments de sport sont bons par ces victoires arrachées de justesse, lorsque l'on a le statut d'outsider. Ce titre n'a pas été volé, il est beau dans ce contexte".

 

Victoire des Pays de la Loire chez les Filles

 

GARÇONS:
7 équipes pour se disputer la succession de l'Ile de France qui avait dominé l'édition 2016. Une formule championnat où toutes les équipes se rencontrent; seul les deux premiers se qualifieront pour la finale.
Une première phase sans encombres pour l'Ile de France (5 victoires et 1 match nul) et les Hauts de France (4 victoires et 2 matchs nuls) qui ont seulement été contrariés par les Pays de la Loire qui peuvent regretter leur match nul 0-0 en ouverture face à la Normandie.
Les matchs pour finir le plus haut possible dans le classement ont été assez disputés; AURA, Nouvelle Aquitaine Occitanie et Normandie étant très proches en terme de niveau. Ce fût plus dur pour la Ligue du Centre Val de Loire qui a connu 6 défaites en 6 matchs.
La finale fût assez fermée avec 1 seul but à mettre à l'actif de l'Ile de France et de Victor Saint-Martin sur PC (1-0). Les Hauts de France n'ont pas réussi à trouver la faille dans la défense parisienne malgé une ultime occasion sur PC à la dernière minute. Victoire de l'Ile de France pour la deuxième fois consécutive, grâce notamment aux 8 buts en 7 matchs d'Antoine Kerboul.
Classement final: 1 Ile de France / 2 Hauts de France  / 3 Pays de la Loire / 4 Auvergne Rhône-Alpes / 5 Normandie / 6 Nouvelle-Aquitaine Occitanie / 7 Centre Val de Loire

L'équipe victorieuse - Ligue Ile de France: Marius CLEMENT (gk), Cyprien FERMAUT (gk), Maxime VERNHET, Axel de LAVALETTE, Gabriel DE MACEDO ANGELICO, Carl DOHNA, Thibault FOUQUET,  Antoine KERBOUL, Théodore LANGHADE, Mathis CLEMENT, Gaetan LARNICOL, Gaspard LUCAS, Louis HAERTELMEYER, Victor SAINT-MARTIN, Rafael STAB et Hugo VERRIER. Entraînés par Fabien TORNABENE et Dylan DOMINIK.

Fabien Tornabene, entraîneur de l'Ile de France, nous donne son regard sur cette compétition: "Nous sommes très satisfaits de gagner. Autant l'an dernier, nous avions un peu marge, mais ce n'était pas le cas cette année car le niveau était très proche avec les Hauts de France et les Pays de la Loire. Le niveau de la compétition est monté durant les 3 jours: en tant qu'entraîneur, je suis très satisfait car des garçons de 14-15 ont respecté le plan de jeu, ont respecté le schéma, se sont adaptés tactiquement et ont fait un match intelligent contre les Hauts de France pour aller chercher cette victoire. Je suis très heureux."

 

Les franciliens exultent après leur victoire 1-0 en finale

 

La FFH tient également à remercier l'ensemble des Ligues participantes qui nous ont livrées de très beaux matchs, les jeunes arbitres en formation qui ont beaucoup appris ainsi que tous les bénévoles qui ont oeuvrés au bon déroulement de cette compétition.
A l'année prochaine !


Album photo disponible sur Facebook : Cliquez

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.