Fédérale

 

Les Assemblées Générales Ordinaire Elective et Extraordinaire de la Fédération Française de Hockey se sont déroulées le 23 mars à Bagnolet. 87% des clubs étaient présents ou représentés, représentant près de 90% des voix, ce qui constitue une mobilisation importante. Retour sur les moments forts de cette Assemblée.

En début de séance, le Président de la Fédération a sensibilisé les membres de l’Assemblée sur l’évolution de la gouvernance du sport, avec la mise en place de l’Agence Nationale du Sport, groupement d’intérêt public dans lequel la répartition des pouvoirs est partagée entre l’Etat, le Mouvement Sportif, les Collectivités Territoriales et le Monde Economique. Les missions de la future Agence seront relatives à la Haute Performance, au développement des pratiques sportives, à la bonne application des politiques sportives des territoires mais aussi des orientations fédérales qui auront à territorialiser leur plan de développement. Le plan Ambition Hockey 2024 constituera un bon outil pour répondre à ces attentes et pour se mettre en situation d’obtenir les financements nécessaires à l’application de notre politique. Pour prendre connaissance du discours du Président,  pdf cliquez ici

 

Laurent BRACHET, Vice-Président est revenu sur la première année de déploiement du Plan Ambition Hockey 2024 et sa nécessaire déclinaison dans toutes nos structures. Depuis son adoption début 2018, ce Plan a apporté une réelle crédibilité à la FFH à l’occasion des discussions avec les partenaires institutionnels comme privés. L’ambition affichée requérant davantage de ressources, la structuration du Pôle Marketing de la FFH s’est imposée comme un objectif prioritaire. L’organisation mise en place pour piloter le plan n’étant cependant pas considérée comme optimale pour « embarquer » l’ensemble des acteurs concernés (Ligues, Comités départementaux et clubs), une nouvelle méthode est proposée autour d’un groupe de coordination réduit et de trois pôles resserrés : le Pôle « Clubs et structures territoriales », le Pôle « Marketing et Communication » et le « Pôle Organisation sportive ».

 

A l’issue de la présentation du rapport d’activités des commissions pour l’année 2018, la parole a été donnée à Bertrand REYNAUD, Directeur Technique National, pour réaliser le bilan sportif et en particulier la participation de l’Equipe de France masculine à la Coupe du Monde (Inde, Décembre 2018). Face aux enjeux décisifs pour le Hockey Français, c’est-à-dire réussir le challenge sportif (top 3 du groupe A), améliorer de manière significative son classement FIH et être bien évalué par la cellule Haute Performance, la FFH a pris des risques importants. La FFH a en effet donné à l’équipe de France les moyens de réussir sa Coupe du Monde ce qui a permis de mettre en place une préparation de très grande qualité. Cela a certainement été la clé de la réussite de cette compétition : plus de 100 jours de rassemblement, une préparation « full-time » dès juin 2018, des matches face aux meilleures nations mondiales. C’est une prise de risque qui a payé puisque la France a atteint les quarts de finale et s'est classée 8ème. La Cellule Haute Performance de l’Agence pour le Sport évalue désormais l’Equipe de France Masculine comme « potentielle médaillable ». Cela se traduit par une convention d’objectif (CO) maintenue en janvier mais qui sera révisée encore à la hausse en cours d’année pour renforcer l’expertise et préparer les matches de qualification olympique. La CO est fléchée donc prioritairement sur le hockey masculin. Il va donc falloir trouver d’autres ressources pour nos féminines : fonds propres, partenaires, subventions spécifiques (relations franco-indiennes…). La nouvelle étape consiste à confirmer cette ascension lors des grands évènements de 2019 et viser une qualification pour les JO de Tokyo pour les hommes.

 

 

Sur le plan financier, l’investissement qui a été nécessaire pour préparer ces collectifs et obtenir ces résultats a profondément dégradé le compte d’exploitation de la Fédération et fragilisé la trésorerie. Néanmoins, la mise en place d’une structure marketing qui travaille sur la recherche et la fidélisation de partenaires qui nous accompagneront jusqu’en 2024 commence à donner des premiers résultats significatifs.

Autour d’un moment convivial, Alain Renaud s’est vu décerner l’Ordre du Mérite de la Fédération Internationale de Hockey pour sa carrière exceptionnelle d’arbitre et de juge. Pour prendre connaissance des discours prononcés à cette occasion :
pdf Discours du Président : remise Ordre du Mérite FIH à Alain Renaud
pdf Discours Alain Renaud pdf

 

 

Le Trophée Jean-Paul Sauthier a été remis par Olivier Moreau au grand lauréat de l’année 2018. Pour la 3ème édition de ce Trophée Jean-Paul Sauthier, 7 clubs avaient porté une candidature suite à l’organisation d’événements mettant en avant les valeurs fédérales et les grandes lignes du projet fédéral de développement. Le lauréat du Trophée est le Hockey Garonne Sports. Le club girondin s’est vu récompensé pour sa politique de développement du Hockey Féminin menée depuis plusieurs saisons. Comme un symbole, Marianne Pourchasse, éducatrice au Hockey Garonne Sports et Ambassadrice du Hockey Féminin, a représenté son club et reçu le Trophée Jean-Paul Sauthier tant convoité.

La fin de matinée a été marquée par l’organisation d’une élection visant à pourvoir un poste vacant au Comité Directeur. Isabelle JOUIN a ainsi été élue en tant que 5ème membre du collège féminin. Sa mission portera en particulier sur l’animation territoriale du Plan Ambition Hockey 2024. Pour prendre connaissance de l'interview d'Isabelle JOUIN, cliquez ici

 

 

L’Assemblée Générale a également été l’occasion de présenter la nouvelle organisation du pôle Marketing/Communication de la FFH, suite au congé de 6 mois de Charlotte Calichiama Boudieux.
Dans le cadre du Plan Ambition 2024, et en attendant le retour de Charlotte, Eric Charlet nouveau responsable du Pôle a présenté une équipe considérablement renforcée, avec l’arrivée de Cathelijne Rockall, Emma Renoult et Valentine Berland aux côtés de Céline Gendrey.
Tout comme avec l’accession dans le Top 8 mondial de notre équipe de France sénior, et à l’occasion de la dernière Coupe du Monde en Inde, la communication a  fait des étincelles fin 2018 avec 106 retombées presse, 24 vidéos « inside » produites pendant la compétition, 130 000 vues de vidéos sur la page Facebook de la FFH et plus d’un million sur celle de la chaîne l’Equipe, ainsi qu’une augmentation significative des abonnés à nos réseaux sociaux.
Ces résultats et cette dynamique ont apporté la visibilité et la crédibilité indispensables au Hockey français pour séduire et convaincre de nouveaux partenaires. Dans la perspective des JO à Paris, des partenaires s’engagent avec la FFH jusqu’en 2024 pour écrire avec nous la belle histoire du Hockey français : PAY BY PHONE et le Groupe NGE sont nos premiers partenaires majeurs (lire l'article dédié)D’autres comme les Mutuelles MGC ne demandent qu’à être convaincus et « testeront » l’intérêt d’un partenariat avec le hockey sur gazon français lors de l’un des trois tournois mondiaux « Hockey Series Final » qui se déroulera au Touquet du 15 au 23 Juin prochain. Au total, et pour la période 2019/2024, ce sont déjà 1.295.000 € de contrats qui sont signés ou en cours de signature. La FFH est en contact avancé avec une dizaine d’autres entreprises, dont certaines pourraient rejoindre notre Club Partenaires dès 2020, et contribuer à renforcer significativement nos ressources financières.
Le Touquet sera donc un rendez-vous important pour nos partenaires et l’équipe de communication prépare plusieurs dispositifs pour s’assurer du succès de cette compétition :
- une plateforme de billetterie en ligne déjà opérationnelle : http://ticketingfihseriesfinal.fr/fr
- l’opération « Crosse Bleue » pour mobiliser et embarquer tous les supporters de l’équipe de France sur la route des qualifications pour Tokyo (informations à venir)
- la mise en ligne prochaine d’une plateforme de covoiturage pour permettre à tous les fans d’assister à cette compétition mondiale dans un cadre exceptionnel et de venir supporter les bleus !
Et après Le Touquet c’est à Cambrai que l’équipe de France élira domicile pour le championnat d’Europe groupe B du 28 Juillet au 3 Août 2019 étape toute aussi capitale pour  remonter en groupe A en 2021, et préparer une toujours possible qualification pour les JO de TOKYO en 2020 !
En 2020, nous célébrerons aussi les 100 ans de la FFH avec une série d’événements qui vont mobiliser tout le hockey français ! 

 

Au retour du déjeuner, le Pôle Développement a procédé à un point d’étapes sur les différents projets de structuration fédérale :

Formation
Au regard des engagements pris à travers le Plan Ambition Hockey 2024 et développés dans le Plan de Performance Fédéral, il est important de se pencher sur les moyens développés pour répondre à nos ambitions. Après avoir rappelé l’organisation du système de formation fédéral, c’est une toute nouvelle stratégie qui a été présentée aux membres du Comité Directeur, stratégie reposant sur l’implication de l’ensemble des acteurs du hockey français autour d’une optimisation de la qualité de nos structures. Le nouveau système de formation aura comme fil conducteur la nécessité de répondre au plus près des besoins de chacun dans une ambition de performance. Du parent qui se retrouve sur le banc de touche le samedi après-midi à l’entraîneur d’Elite, si les besoins sont différents, la volonté est la même : offrir à l’équipe qu’il a en charge le meilleur encadrement possible. Cette ambition de qualité passe par une formation.
Afin d’individualiser ces contenus et offrir une accessibilité répondant à la disponibilité de chacun, un outil de formation à distance est en cours de développement. C’est tout un travail de précision qui est mené par l’ensemble de la DTN afin de construire un modèle de formation pertinent pour l’ensemble des publics qui interviennent à un moment ou à un autre pour que progressent nos joueurs, des débutants du plus jeune âge jusqu’aux meilleurs séniors.
Le travail engagé par l’Académie du Hockey ne touche pas que les entraîneurs, il vise également les dirigeants, les arbitres, les agents de développement, les enseignants et l’ensemble des partenaires. La progression des joueurs est une conséquence de la qualité de prestation et de structuration de nos instances, des clubs à la Fédération, en passant par les Comités et les Ligues.

A l’occasion de l’assemblée générale, une présentation de l’avancée du développement de la solution MyCoach a été faite. Il ne manque plus qu’à interconnecter cet outil novateur avec la base de données fédérales pour que chacun de nos encadrants puisse bénéficier à la fois d’un espace personnalisé qui lui permettra une gestion facilitée de ses effectifs, un suivi statistique et une assistance à la programmation des séances, mais aussi et surtout d'un espace communautaire pour partager les bonne pratiques d’entraînement. Le travail technique et pédagogique a porté ses fruits, l’accent est maintenant mis sur le développement technologique qui assurera une prise en main confortable par tous les utilisateurs identifiés comme encadrant au sein des structures de la FFH.

 

Comités départementaux
Le Fond d’Aide à l’Emploi est lancé. Trois comités vont être accompagnés financièrement et humainement durant 3 ans, avec un accompagnement renforcé du pôle développement. La méthode de sélection devra pour plus de pertinence intégrer la décision des ligues régionales notamment si deux comités de la même ligue présentent un dossier. Il faudra aussi que les ligues et les comités communiquent davantage auprès de leurs partenaires sur ce dispositif pour éviter des oublis de communication. Cette innovation est valorisée par le mouvement sportif !

 

Féminisation
- Actions à destination des dirigeantes en collaboration avec Femix : deux sessions de formation ont été organisées auprès de 11 dirigeantes. Ces actions ont permis de valoriser l’engagement des femmes dans nos instances dirigeantes et d’inciter certaines à s’engager. Le taux de satisfaction est optimale et cela montre l’importance d’inscrire cette action dans le temps ;
- Ambassade du hockey féminin : une trentaine de personnes se sont engagées dans l’Ambassade. Les ambassadrices seront missionnées en priorité sur le Printemps du hockey féminin et auront pour objectif d’informer toutes les structures fédérales de leur territoire sur l’importance de féminiser notre sport : enjeu de développement, d’images et de performance ;
- Printemps du hockey féminin du 20 mars au 20 juin : cet événement de communication piloté par la FFH vise à favoriser la création par nos clubs, comités et ligues d’évènements à destination des filles/femmes.

 

Hockey éducatif 
La stratégie fédérale en matière de hockey éducatif vise à :
- Développer la connaissance du hockey sur gazon auprès des élèves du premier degré ;
- Favoriser le recrutement de U8, U10 et U12 dans nos clubs.

Pour ce faire plusieurs actions sont envisagées :
- Déclinaison de la convention nationale avec l’Education Nationale au niveau départemental et par l’intermédiaire des comités départementaux ;
- Mise à jour et à disposition de documents de démarchage (« le hockey éducatif », « guide pédagogique », « contenu pédagogique type »)
- Mise à jour des Pass Hockey avec de nouveaux outils de communication (« flyer » et « diplôme »)
- Plateforme de formation à distance : Mycoach
- Plateforme collaborative pour échanger sur le sujet : Talkspirit
- Des référents territoriaux
- Une page du site fédéral dédiée : https://www.ffhockey.org/hockey-educatif.html

 

En fin de séance, l’Assemblée Générale a adopté des modifications de Statuts et de Règlement Intérieur consécutives à la réforme des textes fédéraux. La volonté de cette réforme est née du constat selon lequel, le Règlement Intérieur de la FFH, dont l’adoption relève de l’Assemblée Générale, contient de nombreuses dispositions relatives à la participation et à l’organisation des compétitions. Or selon le Code du Sport, la détermination de ces dispositions entre davantage dans les attributions du Comité Directeur. L’Assemblée Générale, se réunissant moins fréquemment que le Comité Directeur, cela amène une certaine lourdeur administrative dans le cadre de modifications réglementaires. Ainsi, la réforme vise à alléger le Règlement Intérieur et proposer une structuration plus cohérente des textes afin d’apporter davantage de lisibilité et de transparence. Il s’agit également de rééquilibrer les compétences des instances fédérales, entre l’Assemblée Générale et le Comité Directeur, en conformité avec les prérogatives fixées par le Code du Sport en matière d’organisation et de fonctionnement des fédérations.
Pour retrouver le détail des modifications des Statuts et du Règlement Intérieur applicables au 1er juillet 2019, cliquez ici

Pour consulter le relevé des décisions de l'Assemblée Générale, cliquez ici

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.