Accueil

Fédération

Jouer

Hockey

Académie

Haut-niveau

Championnat

MEDIA

 

Equipe de France Féminine

Avec l’absence du sélectionneur de l’Équipe de France féminine Gaël Foulard (COVID), Nicolas Jaquet (Entraîneur adjoint) et Carole Thibaut-Teffri (Manager) ont dû redoubler d’efforts dans la réalisation du stage prévue du dimanche 6 au mercredi 9 février 2022. Les Bleues ont pu affronter à deux reprises l'Irlande (12ème nation mondiale, contre 25ème pour l’Équipe de France féminine). Ce stage a pu se dérouler grâce au CREPS PACA ainsi qu’au club de l’A.S.F. Antibes. 

 

« L’Irlande est un cran au-dessus de nous » 

L’Équipe de France A Dames prépare le Tournoi Qualificatif de l’Euro 2023 de Dunkerque prévu du 22 au 27 août 2022. Pour cela, l’Equipe de France sait qu’elle jouera une nation sur le papier plus forte qu’elle. Alors il est important de se préparer contre des équipes physiquement et techniquement plus forte. « L’Irlande est un cran au-dessus » témoigne Nicolas Jaquet, entraineur adjoint de l’Équipe de France A Dames. Les Bleues s’étaient inclinées 4-1 au Tournoi Qualificatif de la Coupe du Monde 2022. Lors du stage, elles se sont inclinées 4-0 puis 3-0. Pour le staff, il fallait regarder le fond. Nicolas évoque : « Il y a eu un déficit technique qui peut être expliqué par le manque de crosse et d’opposition depuis un moment même si ça doit revenir rapidement au niveau que l’on espère. Il y aura d’autres stages. Contre ces équipes, il faut être meilleur. »

 

 

 DSC5367 min

 DSC5521 min

Le groupe des joueuses de l'Equipe de France contre l'Irlande - Crédit photo : Emmanuel Nicolai 

 

Il est important de noter que les joueuses de l’Équipe de France travaillent toutes très fort, collectivement mais surtout individuellement, sur les aspects physiques. Les Bleues ont adopté depuis quelques mois une éthique de travail très importante et ont progressé sur le plan musculaire. Elles le font pour l’Équipe de France. Nous l’évoquions il y a déjà plus d’un an.

 

 

« Un plus grand groupe permet une belle concurrence ! » 

Avec plusieurs absentes dans le groupe, certaines jeunes ont été appelées. C’est le cas pour Philipinne Delemazure et Mathilde Duffrene notamment. Habituelles partenaires d’entrainement des Bleues, elles intègrent le groupe A à la suite d’une très belle compétition U19 cet été (Championnes d’Europe II à Prague). Nicolas Jaquet nous explique : « Mathilde (Duffrene) et Philippine (Delemazure) ont intégré le groupe en novembre. Depuis Novembre, certaines filles sont partenaires d’entrainement, certaines intègrent le groupe. La concurrence est une bonne chose et cela permet d’avoir un groupe plus large pour les stages ». Gaël Foulard, sélectionneur de l’Équipe de France A Dames poursuit : « Le stage avait pour but d’évaluer le bilan physique des joueuses et évaluer le niveau des jeunes. Nous sommes satisfaits de cela. Les jeunes ont rempli les conditions et permettront un groupe plus large lors des rassemblements ». 

 

 DSC4927 min min

Mathilde Pétriaux - Crédit photo : Emmanuel Nicolai

 

 DSC5446 min

Yohanna Lhopital - Crédit photo : Emmanuel Nicolai

 

De plus, le groupe peut compter sur le retour sportif de Quitterie Le Naour et le retour depuis sa grave blessure (ligaments croisés) de Perrine Sellier. Nicolas évoque « Perrine (Sellier) est en forme. Ses tests physiques sur le stage de novembre sont très bons. Quant à Quitterie (Le Naour) fait son retour dans le groupe. Elle a travaillé pour cela. ». Enfin, comment ne pas évoquer la réussite du stage sur le plan de l’hébergement. Le CREPS PACA et le club d’Antibes ont réuni toutes les meilleures conditions pour l’Equipe de France. Pour la suite, Gaël Foulard poursuit : « Nous jouerons 3 matchs contre l’Irlande. C’est un adversaire qui ressemble à l’Ecosse que nous jouerons lors du TQ de Dunkerque pour le Championnat d’Europe 2023. Les deux nations ont un style identique. L’Ecosse est une équipe que l’on a déjà battue et qu’il faudra battre sur un match ». Concernant le travail physique des joueuses dans les prochaines semaines, elles poursuivront le travail à distance avec un programme du staff tricolore. 

 

Visite de la Présidente de la FFH Isabelle Jouin et du DTN Benoit Gallet le vendredi 11 Février au club d’Antibes

Profitant du stage féminin Franco-Irlandais du 6 au 9 février à Antibes, la Présidente de la Ligue Corinne CLERISSI a invité Isabelle JOUIN et Benoît GALLET pour leur première visite dans le Sud-Est. Après une réunion avec l'Adjoint aux Sports de Villeneuve-Loubet pour appuyer le changement de terrain, une visite des installations du club d'Antibes avec la Présidente Winnie RINCK. La directrice du CREPS d'Antibes, accompagnée du directeur du Service des Sports de la Ville, ont ensuite réuni la délégation afin d’évoquer la création d’un Centre Régional d'Entraînement à Antibes. La journée s’est poursuivie par la rencontre des clubs de hockey en région PACA sur leurs besoins et projet de développement : relations transfrontalières avec l’Italie pour les rencontres de jeunes, professionnalisation et formation, hockey féminin, déploiement de terrains de street hockey, hockey scolaire, … .

 

SONY DSC

Benoit Gallet (DTN de la FFH), Isabelle Jouin (Présidente de la FFH), Corinne Clerissi (Présidente Ligue PACA) et Winnie Rinck (Présidente du club de l'A.S.F. Antibes)

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Abonnez-vous à notre newsletter