Développement

 

Formation de dirigeantes. Création des Ambassadrices du hockey féminin. La féminisation du hockey français décolle enfin, portée par un certain nombre d’actions en cours.

 

« La féminisation du hockey faisait déjà partie du plan de développement initié par la FFH. Il manquait juste du personnel pour mettre les intentions à exécution ». Manel Djadoun est arrivée la FFH en juillet 2018, pour effectuer son service civique au sein du pôle développement, dépêchée à la FFH par Fémix’Sports, organisme dans lequel elle milite pour contribuer à une meilleure représentation des femmes dans le sport français. Sa mission ? Prendre en charge le développement de la féminisation. « En fait, j’ai plutôt travaillé sur le dossier féminisation que celui du développement, s’amuse-t-elle. Jonathan (Bernon) et Geoffrey (Devanlay) ont tellement de travail avec le développement du hockey en général qu’il leur est difficile de travailler sur la thématique spécifique de la féminisation ». En sept mois de présence à la FFH, Manel Djadoun a pu mesurer la progression de la place des femmes dans le hockey-sur-gazon français.

-Deux stages de formation ont permis à 11 femmes de devenir dirigeantes. Le renouvellement de l’action est d’ores et déjà entériné pour 2019-2020. Un appel aux candidatures sera lancé en juin 2019.

-La création des Ambassadrices du hockey féminin. « Ce sont des femmes qui font remonter vers la FFH les informations des clubs locaux, analyse Manel Djadoun. Elles les font redescendre dans l’autre sens aussi. Elles assurent le relais entre la FFH et les clubs. Il faudrait que les ambassadrices puissent être des partenaires avec le milieu associatif. En tout cas, dans le plan de féminisation, elles ont et auront un rôle important à jouer ». A ce jour, on dénombre 27 ambassadrices, réparties dans toutes les ligues (Hauts de France : 2 ; Ile de France : 9 ; Auvergne-Rhône Alpes : 1 ; Centre : 1 ; Pays de Loire : 2 ; PACA : 3 ; Occitanie : 3 ; Nouvelle aquitaine : 4 ; Bourgogne-Franche Comté : 2). Grâce au C A Montrouge, un regroupement a eu lieu, le 9 février dernier, pour préciser les missions et accompagner les Ambassadrices dans leurs actions.

-Le printemps du hockey féminin (20 mars-20 juin) permettra de mettre en avant la féminisation de notre sport. Il permettra d’organiser des tournois, des matchs de démonstration, des rassemblements autour de cette thématique. Une trentaine de clubs se sont engagés à organiser des manifestations. Une action très positive.

L’objectif de 40% de licenciées à l’horizon 2024 apparaît réaliste. « Nous en sommes aujourd’hui à 27%. Il reste du travail à accomplir, reconnaît Manel Djadoun. Mais je pense que le hockey féminin a un gros potentiel. C’est un sport facilement praticable, même s’il n’est pas très connu du grand public. Le parcours de l’équipe de France lors de la Coupe du monde a permis une belle médiatisation. Il faut poursuivre dans la voie de la popularisation du hockey-sur-gazon. Il s’agit d’un véritable enjeu pour ce sport ».

 

Plus d’informations sur ces actions:

 

 

 

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.