Accueil

Fédération

Jouer

Hockey

Académie

Haut-niveau

Championnat

MEDIA

Emploi

 

Développement

Ce samedi 22 octobre, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) accueillait à la Maison du sport français les lauréates de la première promotion du « Club des 300 » femmes dirigeantes. Ce dispositif du CNOSF a pour vocation d'accompagner des femmes aux fonctions de dirigeantes du mouvement sportif, au moyen de sessions en e-learning et en distanciel, de temps de rassemblement et de mise en réseau dans un esprit de promotion et une convivialité nécessaire à la réussite de cette action.

 

Un « Club des 300 » pour atteindre la parité dans les instances dirigeantes

À travers cette première étape du programme, le CNOSF et sa Vice-présidente en charge de Paris 2024 et de la Mixité, Marie-Françoise Potereau avec le soutien du Fonds de dotation Paris 2024, ont souhaité réaffirmer leur détermination à atteindre l’objectif de parité réelle au sein des instances de gouvernance du mouvement sportif, conformément à la loi du 2 mars 2022 visant à démocratiser le sport en France. 

Cette journée a marqué le lancement officiel de la première promotion du « Club des 300 » femmes dirigeantes, composée de 150 lauréates. Les prochains mois seront jalonnés par plusieurs sessions de travail, notamment sur les clefs du management, la posture de leadership ou encore les essentiels de la gestion financière.

 

20221027 IMG 1036 min

20221027 IMG 1039 min

Première session du "Club des 300" (c) CNOSF KMSP

 

Les temps forts de la journée

Table ronde « Regards croisés sur des parcours de mixité » avec la présence de :
• Marie-Françoise Potereau, Vice-Présidente du CNOSF en charge de Paris 2024 et de la Mixité
• Isabelle Jouin, Présidente de la Fédération française de hockey et marraine de la première promotion du Club des 300
• Cédric Gosse, Président de la Fédération française de triathlon
• Zahia Ziouani, cheffe d’orchestre

Présentation du programme de la première promotion
• Définition des différentes sessions de travail et des modalités pédagogiques avec notamment la plateforme e-learning par Olivier Monna, directeur d’Olbia Formation
• Explication de l’accompagnement des participantes et de la personnalisation des parcours proposés

Conférence sur « Le sentiment d’imposture »
• Animée par Maud Aigrain, co-fondatrice du cabinet STIMA (coaching professionnel, accompagnement des entreprises et formations)

 

20221027 IMG 1026 min

Table ronde en présence d'Isabelle Jouin (c) CNOSF KMSP

 

Les réactions 

Isabelle JOUIN, Présidente de la FFH : « Il y a une véritable impulsion qui est donnée. Avoir autant de femmes qui postulent pour ce programme d'accompagnement [476 femmes ont candidaté au Club des 300], c'est plutôt une excellente nouvelle pour le futur du mouvement sportif. Cela montre qu'il y a à la fois l'envie, qu'elles ont envie d'oser et qu'elles ont envie d'être accompagnées pour porter ces projets sportifs et finalement impulser une évolution au sein du mouvement sportif. C’est ce réseau d'entraide et de solidarité qui est un sujet important. Ensuite, il faut les former sur du "media training", sur du co-développement. Cela permet de travailler sur une problématique qu'on peut avoir dans un comité directeur. Il faut savoir faire sa place et surtout aller chercher les places parce qu'on ne nous déroule pas un tapis rouge pour vous donner la place. Il y a effectivement tout un discours porté par beaucoup de nouveaux présidents, qui soutiennent cette nouvelle façon d'envisager les sujets et qui portent aussi une autre vision du travail en équipe, en mixité. Cela fait un certain nombre d'années qu'on essaye d'avoir des femmes à des postes à responsabilités et c'est compliqué parce qu'on est toujours assez peu finalement par rapport aux enjeux sociétaux et par rapport aux avancées au sein des entreprises. » 

 

Brigitte HENRIQUES, Présidente du CNOSF : « Dès mon accession à la Présidence, le CNOSF a lancé une enquête sur la composition des instances dirigeantes des fédérations. Cette dernière a révélé que 300 postes devraient être occupés par des femmes pour atteindre la parité, rendue obligatoire d’ici 2024 par la loi du 2 mars 2022 visant à démocratiser le sport en France. Dès lors, nous avons pris l’engagement d’identifier, valoriser et accompagner des candidates qui souhaitent accéder à des postes à responsabilité. C’est ainsi que le « Club des 300 » femmes dirigeantes a été créé par le CNOSF. Je suis particulièrement heureuse que cette première promotion et ses 150 candidates se soient lancées officiellement dans cet engagement aujourd’hui. »

 

20221027 IMG 1041 min 

Isabelle Jouin, marrain de la première promotion du "Club des 300" (c) CNOSF KMSP

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Abonnez-vous à notre newsletter