Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Equipes de France

Suite au Championnat d’Europe II de Prague qui s’est plus que bien passé, les Bleues participaient du 21 au 24 octobre au Tournoi Qualificatif pour la Coupe du Monde contre 7 meilleures équipes au classement FIH. Une nouvelle fois, les Bleues ont surpris par leur état d’esprit, leur niveau physique et la niveau de jeu affiché. Les joueuses de l’Équipe de France remportent une belle victoire 4-2 contre la Pologne et se placent à la 7ème place du tournoi. Cette victoire va rapporter des points essentiels au classement FIH. L'Équipe de France A Hommes avait l'occasion de réussir un 3 sur 3 et de prendre de gros points au ranking FIH pour atteindre le top 10. Toutefois, ils ont buté sur des Gallois solides qui savent comment traiter contre les adversaires dominateurs. 

 

 

 

Dimanche 24 octobre 2021 - 18H

France 1 - 2 Pays de Galles

Buteur : Gaspard Baumgarten

 

Cardiff, Pays de Galles. Le Tournoi aurait pu être parfait pour l'Équipe de France A Hommes en remportant le tournoi après avoir obtenu leur qualification pour la Coupe du Monde. Malheureusement, la domination tricolore n'aura pas suffit aux joueurs de Fred Soyez...

 

IB211024 8321 1 min

 France - Pays de Galles - Crédit photo : Irfon Bennett

 

Pour ce dernier match, le sélectionneur a décidé d'aligner Antonin Igau à la place de Blaise Rogeau. Le premier quart du match est très calme, les deux équipes s'observent et les Bleus veulent éviter de tomber dans le piège que les Gallois leur ont tendu à Amsterdam en juin dernier. La fin du quart est à l'avantage des Bleus qui obtiennent deux Petit Corner. En vain, puisque les Gallois sont solides (15'). 

 

 

À la reprise, les Bleus poursuivent leur domination. Simon Martin-Brisac puis Timothée Clément entrent parfaitement dans le cercle mais les Bleus ne concrétisent pas (20'). Les Bleus poussent, dominent, et finissent par ouvrir la marque. Gaspard Baumgarten s'appuie sur Max Branicki et pénètre le cercle avant de tromper Ieunan Tranter entre les jambes (1-0 23').

 

IB211024 8880 min

Gaspard Baumgarten célèbre son but - Crédit photo : Irfon Bennett

 

 

 

Sur l'action suivante, Charles Masson offre un but à Antonin Igau qui manque sa chance (25'). Les Bleus dominent nettement ce match puisque les entrées dans le cercle se poursuivent et les Bleus finissent par obtenir un PC par l'entremise de Timothée Clément (29'). Toutefois, les joueurs de l'Équipe de France manquent leur chance de doubler l'écart. 

 

 

À la reprise, les Gallois sont plus aggressifs et mettent en place leur stratégie. Timothée Clément écope d'un carton jaune à la 36ème minute et les Bleus tiennent bon en infériorité. Malheureusement, les Gallois sont réalistes et à la première occasion, ils égalisent. Hawker, seul devant le but, il complète le jeu crée par l'attaque galloise (43'). Un PC français fait office de réponse pour les joueurs de Fred Soyez mais la défense du Pays de Galles est intraitable (44'). En fin de période, Simon Martin-Brisac et Viktor Lockwood entrent dans le cercle mais sans toutefois concrétiser.

 

IB211024 8799 min  IB211024 9281 min

Jean-Baptiste Forgues & Etienne Tynevez - Crédit photo : Irfon Bennett

 

Dans le dernier quart, les Gallois et Français s'observent. Cependant, François Goyet écope d'un carton jaune (52') et les Gallois vont le faire payer. Sur un Petit Corner, Charles Masson sauve le siens mais le rebond est gagné par le Pays de Galles. Ils prennent les devants (55'). 

 

 

 

Les Bleus tentent tout, mais butent sur la défense galloise. L'Équipe de France termine à la deuxième place du Tournoi Qualificatif pour la Coupe du Monde. L'objectif est rempli, les Bleus iront en Inde en 2023. Toutefois, le Pays de Galles vient gacher la fête et prend des points aux Bleus dans la lutte pour le top 10 mondial. Nul doute que le staff et le collectif soient deçus de la tournure des événements. Mais les Bleus ont obtenu leur ticket pour l'Inde et retrouveront les meilleures nations mondiales dans l'Odisha. Allez les Bleus ! 

 

 

 

 

 

Dimanche 24 octobre 2021 - 9h

France 4 - 2 Pologne

Buteuses : Inès Lardeur x2, Yohanna Lhopital et Gabrielle Verrier 

 

Pise, Italie. Suite et fin de la compétition pour l’Equipe de France féminine qui abordait ce tournoi avec une fatigue notable mais une détermination inconditionnelle. Il fallait se lever tôt en ce dimanche pour venir voir jouer les Bleues. L’adversaire ? La Pologne. Les Bleues les connaissent puisque qu’elles se sont affrontées en test-match par deux fois début août 2021. Les Bleues l’avaient emporté deux fois sur le score de 3 buts à 1 contre la 25ème équipe mondiale.

 

Le premier quart-temps du match est clairement pour les Polonaises. Bien qu’elles ne soient pas dangereuses, elles maîtrisent la balle et sont bien mieux rentrées dans le match. À noter toutefois un Petit Corner français en fin de période qui ne donnera rien.  

 

WSP2110243985 min

Début du match à Pise - Crédit photo : Frank Uiljenbroek 

 

 

Après un bon café, les choses peuvent reprendre. Les Bleues se montrent bien plus dominatrices et obtiennent un deuxième PC. Une nouvelle fois, la défense polonaise est efficace. Et presque contre le cours du jeu, les joueuses de Janusz Mical obtiennent un Penalty Stroke à la suite d’un PC (21’). Chirurgicale, la capitaine Marlena Rybacha ne tremble pas et permet aux siennes de prendre les devants (0-1). La réponse devait vite arriver pour des Bleues dominatrices. Et ce n’est pas manqué puisque la jeune talentueuse Yohanna Lhopital fait de nouveau parler d’elle avec un très beau shoot à la suite d’un rebond accordé par la portière polonaise (1-1 23’).

 

 

Les Bleus continuent de pousser et obtiennent un troisième Penalty Corner du match, une nouvelle fois sans succès. La mi-temps est sifflée à Pise et les Bleues sont revenues dans le match.  

 

WSP2110244176 WSP2110244289

La joie sur les buts de Yohanna Lhopital et Inès Lardeur - Crédit photo : Frank Uiljenbroek

 

À 11 contre 10 pendant 5 minutes suite à un carton jaune en fin de période, les Bleues en profitent et accentuent leur domination. Julie Brachet puis Emma Ponthieu réussissent chacune leur tour une belle entrée dans le cercle. Après une troisième entrée dans le cercle, les Bleues obtiennent un 4ème PC du match. Et cette fois-ci, c’est la bonne. Inès Lardeur ne manque pas cette chance et marque. Les Bleues prennent les devants (2-1 37’).

 

 

Les Polonaises devaient répondre et c’est chose faite. Elles provoquent un carton jaune de Tessa Schubert (40’) et poussent devant la cage de Mathilde Pétriaux. Elles obtiennent un PC et le convertissent (2-2 42’). La pause arrive au bon moment. À noter que plusieurs filles ont été touchées par les blessures. Delfina Gaspari et Guusje Van Bolhuis sont allées au combat. Les Bleues sont des battantes et l’état d’esprit est irréprochable. En début du dernier quart, Emma Ponthieu entre dans le cercle et tente sa chance. C’est Gabrielle Verrier, seule devant le but, qui complète le jeu et permet aux Bleues de mener 3 buts à 2 (51’).

 

 WSP2110244357

La joie de Gabrielle Verrier sur son but - Crédit photo : Frank Uiljenbroek

 

Peu de temps après, les Bleues obtiennent un nouveau Petit Corner. Inès Lardeur a décidé que c’était SON jour. La numéro 23 shoot et trompe une nouvelle fois Marta Kucharska (4-2 53’).

 

 

 

La fin de match est dominée par les Polonaises qui doivent revenir dans le match. Mais en vain. Les Bleues s’imposent contre la 25ème nation mondiale et engrangent des points importants pour le ranking FIH. L’Equipe de France féminine termine son tournoi en beauté.  

 

 

 WSP2110244376

Les Bleues remportent le match et terminent à la 7ème place du tournoi - Crédit photo : Frank Uiljenbroek

 

 

 

 

Samedi 23 octobre 2021 - Jour 3 - 13h

France 4-1 Autriche

Buteurs : Victor Charlet, François Goyet, Etienne Tynevez et Maximilien Branicki

 

IB211023 0030 min

La joie rageuse de Victor Charlet sur le Penalty Stroke transformé - Crédit photo : Irfon Bennett

 

Cardiff, Pays de Galles. Après une victoire 5 buts à 0 sans trembler contre la Pologne, les joueurs de Fred Soyez devaient se remettre dans le bain avec une demi-finale de nouveau essentielle. Essentielle ? C’est le mot. En effet, les Bleus devaient impérativement remporter ce match pour se qualifier pour la Coupe du Monde 2023 en Inde ! 

Le plan de marche était clair pour les joueurs de Fred Soyez. Les Bleus se savaient attendus et ont complètement dominé la premiere période. « Cette première période était à sens unique. L’Autriche a obtenu qu’une seule maigre entrée dans le cercle adverse et un petit tir. Nous avons obtenu quelques occasions, sans trouver la faille. Nous avons réalisé une premiere mi-temps sérieuse mais avec un manque de réussite offensive. Nous étions attendus bas par l’Autriche. Nous savions que ça allait se passer comme ça. » évoque Fred Soyez, sélectionneur des Bleus.

Après un Petit Corner bien tenté, les Bleus obtiennent Penalty Stroke. Victor Charlet, maître dans l’exercice, ne manque pas sa chance. Les Bleus prennent l’avantage à la 19ème minute du match (1-0). 

 

 

Les Bleus terminent fort cette première période avec deux occasions nettes sur une tentative de Timothée Clément auteur d’un très bon tournoi (28’). En toute fin de période c’est Pieter Van Straaten qui ne passe pas loin de marquer suite à une belle entrée dans le cercle de François Goyet, une nouvelle fois, puis d’une remise de Blaise Rogeau (29’). 

 

IB211023 0015 min  IB211023 0135 min

Victor Charlet et François Goyet deux premiers buteurs tricolores - Crédit photo : Irfon Bennett 

 

La reprise de la mi-temps permet aux Autrichiens de se ré-organiser. Pourtant, ce sont les Bleus qui se montrent les plus dangereux avec une tentative de Blaise Rogeau (33’). Les Autrichiens répondent avec une première occasion à la 34ème minute avant de faire la différence. En effet, d’un tir lointain, les Autrichiens parviennent à créer le danger et une déviation devant le but de Fabian UNTERKIRCHER permet à l’Autriche de revenir à 1-1 et d’y croire (39’).

 

 

Le 3ème quart se termine sur un score paritaire. La tension monte, le stress est à son comble. Les Bleus n’ont pas le droit à l’erreur et doivent assurer leur participation à la Coupe du Monde 2023. Et les Bleus l’ont bien compris. À la reprise, François Goyet dévie le push de Victor Charlet sur Petit Corner ! L’attaquant tricolore fait mouche et la France reprend les devants (48’).

 

 

Parfois, les actions défensives valent autant qu’un but. Et Charles Masson peut vous le prouver. Sur PC autrichien, le numéro 11 français réalise tout simplement le sauvetage du match. Plein de rage, le milieu de terrain français montre la voie au Bleu-Blanc-Rouge. Sûrs d’eux, les Bleus vont pousser pour se mettre à l’abri. Après plusieurs occasions, c’est Etienne Tynevez qui décante la situation. Dans le cercle, le numéro 21 français trouve la faille à la suite d’une confusion devant le but. 3-1 (55’).

 

 

Enfin, dans les toutes dernières secondes Max Branicki ajoute un deuxième but à son compteur dans le tournoi et permet aux Bleus de remporter ce match 4 buts à 1.

 

 

La victoire est française, la qualification à la Coupe du Monde 2023 aussi. Fred Soyez évoque cette rencontre et l’importance de cette dernière : « Nous avons gardé notre structure et nous avons été patient. C’est encourageant et surtout positif puisque nous ne sommes pas tombés dans nos travers. Nous avons continué à jouer et nous avons fait ce que nous avions à faire dans ce match : gagner. Peut importe la forme, il fallait gagner. Toutefois, il fallait faire un bon match pour gagner. Mais la victoire était essentielle et c’est surtout ce que l’on retient. Dans ce match, il fallait être patient et c’est ce qu’il s’est passé. Nous avons retrouvé notre confiance sur PC avec au moins un but sur les 7 derniers matchs (depuis l’arrivée de Fred Soyez). Ce n’est pas parfait mais la confiance revient. Même si l’adversaire n’était pas un top 10, je suis satisfait de la performance. Premier objectif atteint dans notre trajectoire jusque Paris 2024 ».

 

IB211023 0682 min

Les Bleus qualifiés pour la Coupe du Monde 2023 en Inde - Crédit photo : Irfon Bennett

 

Retrouvez le résumé du match

 

 

 

 

Vendredi 22 octobre - Jour 2 - 13h30

France 2 - 3 Russie

Buteuses : Yohanna Lhopital, Noa Roque

 

Pise, Italie. Malgré une défaite synonyme de non-qualification la veille, les Bleues poursuivent la compétition avec l'ambition de se confronter aux meilleures nations et prouver qu'elles valent mieux que leur position au ranking international. L'Equipe de France féminine continue de progresser et de montrer de belles choses. Lendemain de match, les Bleues enchainent contre la Russie battue 7 buts à 1 la veille contre la Biélorussie. Les deux matchs restants permettront aux équipes non qualifiées de se placer dans le classement du tournoi afin de déterminer les 5 à 8èmes place. 

 

WSP2110228219 min

Les Bleues avant la rencontre - Crédit photo : Frank Uijlenbroek (World Sport Pics)

 

L'équipe évoulant en rouge (la Russie) entre mieux dans son match. Amputée de Mickaela Lahlah, l'Équipe de France féminine rentre timidement dans le match mais obtient toutefois le premier Petit Corner du match, suivi du même exercice pour les joueuses d'Oleg Potapov. Les Russes poursuivent, sans marquer, leur domination sur le terrain. Elles monopolisent la balle et entrent davantage que les Bleues dans le cercle. À noter plusieurs pertes de balle dans l'organisation du jeu français qui apportent donc plusieurs chances de marquer pour la Russie. Dans le deuxième quart, la Russie reprend là où elle a laissé le jeu avec un PC obtenu (16'). C'est sans compter la déviation salvatrice d'Alice Lesgourgues qui sauve les siennes. Mathilde Pétriaux fait parler d'elle à plusieurs reprises puisqu'elle permet à la France de maintenir le score avec ses nombreux arrêts.

 

Toutefois, sur le quatrième Petit Corner russe, les joueuses en rouge trouvent la faille avec une belle combinaison (0-1 19'). La période est à sens unique : les Russes dominent, obtiennent des PC mais butent sur Mathilde Pétriaux. Cependant, en toute fin de quart la gardienne tricolore cède. Sartakova déclenche un joli shoot en se retournant. (0-2 30'). 

 

   WSP2110222110  WSP2110222427

 Mathilde Pétriaux solide / Emma Ponthieu et Alice Lesgourgues au PC - Crédit photo : Frank Uiljenbroek (World Sport Pics)

 

Nul doute que la mi-temps a permis à Gaël Foulard de remobiliser ses joueuses. Au retour du match, Yohanna Lhopital sonne la révolte et déclenche un tir de loin du revers et trouve la faille ! Les Bleues reviennent au score (1-2 31'). Toutefois, sur l'engagement, les Bleues commettent une erreur d'innatention et oublient Sartakova seule dans le cercle français. L'attaquante russe ne manque pas sa chance (1-3 31'). Il est certain que la pause a fait du bien aux Bleues, malgré le but encaissé. Les joueuses de l'Equipe de France joue de manière plus incisive. Plus aggressive, elles montrent qu'elles ont du répondant. Et le travail paie puisque sur Petit Corner, Noa Roque dévie un push de Guusje Van Bolhuis et trompe la portière Pakhotnova (55' 2-3).

 

 

 

WSP2110222433  WSP2110222336

La joie française sur le premier but de Noa Roque - Crédit photo : Frank Uijlenbroek (World Sport Pics)   

 

Après une première période difficile côté tricolore, les joueuses coachées par Gaël Foulard ont montré de très belles choses en seconde mi-temps. Malgré un but évitable, les Bleues ont su marquer à deux reprises contre la 20ème nation mondiale. Les Bleues continuent leur progression dans le haut-niveau du hockey féminin. Rendez-vous dimanche à 9h pour affronter la Pologne !    

 

 

 

 

 

Jeudi 21 octobre - Jour 1 - 12h

France 5 - 0 Pologne

Buteurs : Timothée Clément (x2), Blaise Rogeau, Gaspard Baumgarten et Max Branicki

 

Cardiff, Pays de Galles. 12h. Pendant que l'Equipe de France A Dames tient la dragée haute contre l'Irlande, les joueurs entraînés par Fred Soyez n'ont pas le droit à l'erreur. En effet, après une 6ème place obtenue au Championnat d'Europe I d'Amsterdam en juin dernier, les Bleus doivent passer par ce Tournoi Qualificatif pour obtenir un ticket pour la Coupe du Monde 2023 en Inde. Première étape, battre la Pologne 26ème nation mondiale. Et il faut dire que les Bleus n'ont pas tremblé. Le premier quart est dominé et les Bleus deviennent dangereux en fin de période. D'abord Timothée Clément seul dans le cercle adverse se voit littéralement voler un but par un excellent gardien polonais (13'). 

  

 

Mais le jeune numéro 28 ne se laisse pas abattre. Bien au contraire. Il est à la finition d'un Petit Corner seulement une minute plus tard et permet aux siens de prendre les devants (14'). 

 

 

Tel un renard des surfaces, Timothée Clément marque un second but une minute plus tard. Quel premier quart éclatant du jeune joueur français (2-0 15'). 

 

 

Dans le Q2, Blaise Rogeau imite "Tim" et marque d'une déviation dans le cercle. Les Bleus sont incisifs et covertissent leur chance (3-0 17'). A la mi-temps, les Bleus mènent 3-0 sans être inquités par l'attaque polonaise qui obtient quelques présences en contre-attaques toutefois stériles. 

 

IB211021 9257 min  IB211021 9432 min

Timothée Clément célèbre son premier but / Victor Charlet et Eliot Curty aggressifs défensivement - Crédit photo : Irfon Bennett

 

En seconde mi-temps, les Bleus continuent de pousser et Gaspard Baumgarten marque un 4ème but français et surtout un 3ème en Field Goal. (4-0 33'). Lors du dernier quart, c'est Max Branicki qui récupère une tentative de Blaise Rogeau pour enfiler son premier but de la compétition. Le numéro 27 permet aux siens de mener 5-0 à 3 minutes de la fin du match

 

 

 

Le résumé vidéo 

 

Les joueurs entraînés par Fréd Soyez ont réussi la première étape pour se qualifier à la Coupe du Monde. Il va falloir maintenant battre l'Autriche ! Rendez-vous samedi 13h (heure française) sur l'EuroHockeyTV

 

Jeudi 21 octobre - Jour 1 - 11h30

Irlande 4 - 1 France

Buteuse : Guusje Van Bolhuis

 

Pise, Italie. 11h30. Sous les chants des supporteurs français présents en Italie, les joueuses de l'Equipe de France affronte pour la première fois, depuis que Gaël Foulard est head-coach du collectif, l'Irlande vice championne du Monde en titre. Suite à une très belle 2ème place obtenue à Prague, les Bleues ont l'opportunité de défier les plus grandes nations en cotoyant pour ce premier jour les Irlandaises. Et il faut dire que les joueuses de l'Equipe de France ont livré tout un combat. La première période est équilibrée, bien que les Irlandaises ont été plus dangereuses et surtout les premières à se distinguer. Les deux équipes ont obtenu un essai du Petit Corner mais c'est bien Mathilde Pétriaux qui sauvent les siennes en fin de période (15'). Les Irlandaises ont obtenu un deuxième PC en première mi-temps mais ne sont pas parvenues à faire plier la défense tricolore.

 

WSP2110210439  WSP2110210467

Emma Ponthieu et Delfina Gaspari en possession de balle - Crédit photo : Frank Uijlenbroek (World Sports Pics)

 

C'est au retour de la pause que les choses ont évolué. Roisin Upton ouvre la marque sur Petit Corner (33'). Malgré deux PC côté français, le score n'évolue pas et les Irlandaises mènent 1-0 après 45 minutes. Les Bleues tiennent tête à la 12ème équipe mondiale. Le dernier quart est très animé puisque les Françaises se découvrent un peu plus pour essayer d'égaliser et font face à des joueuses expérimentées. Les Irlandaises marquent par 2 fois dont une fois sur Petit Corner. Pleine d'abnégation, les Bleues reviennent dans la partie avec un PC transformé en deux temps par Guusje Van Bolhuis (54'). 

 

 

Malgré la réduction de l'écart, l'Irlande marque de nouveau (55') et remporter le quart de finale sur le score de 4 buts à 1.

 

WSP2110210740 min  WSP2110210745 min

La joie sur le but de Guusje Van Bolhuis / Les gardiennes ont pris toutes les deux de l'expérience contre les meilleures
Crédit photo : 
Frank Uijlenbroek (World Sports Pics)

 

Le résultat est sévère pour des vaillantes Bleues qui ont démontré qu'elles avaient passé une grande étape et peuvent désormais rivaliser avec les équipes du niveau supérieur. La progression est là et les joueuses entraînées par Gaël Foulard continueront leur tournoi à partir de vendredi 14h contre la Russie qui s'est inclinée 7 buts à 1 contre la Biélorussie

 

WSP2110217929 min

Les Bleues ont tout donné - Crédit photo : Frank Uijlenbroek (World Sports Pics)

 

 

 

 

 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter