Actualité des structures

Actualité des structures

Durant l’été 2018, le club de Carquefou organise conjointement avec La French Hockey Connection, un stage de perfectionnement de Hockey sur Gazon de 3 jours sans hébergement qui aura lieu du lundi 27/08 à 9h au mercredi 29/08/2018 à 18h00.

La  Fédération Bielorusse de Hockey, en collaboration avec le Comité National Olympique Bielorusse et le Ministère des Sports et du Tourisme de Biélorussie, organise l'Euro Asia Youth Hockey Festival 2018, pour les jeunes âgés entre 12 et 15 ans prônant les valeurs de l'Olympisme. Plus d'informations dans cet article.

Du 23 au 25 février 2018 se déroule à Prague la Coupe d'Europe des Clubs à laquelle le stade Français prend part. Les stadistes débuteront la compétition en affrontant le Royal White Star HC (Belgique) puis le Dinamo Elektrostal (Russie) pour terminer leurs matchs de poule face au Slough HC (Angleterre). Trois matchs importants pour déterminer leur classement. Les deux premières équipes de la poule se qualifient pour la poule D (promotion en division A), tandis que les deux dernières seront dans le groupe C pour jouer le maintien. L'objectif de maintien exposé par Philippine Berly, Capitaine de l'équipe, est ancré dans les esprits de toutes les joueuses. Mais qu'en sera-t-il ? Réponse dimanche !  

 LogoSF

Suivez les matchs en live sur www.eurohockeytv.org

 

Composition de l'équipe du Stade Français

#1 LARROSE Clotilde (GK)

#3 YBARRA Lucia

#4 CAURO Charlotte

#6 PASCHKE Marie

#7 BERLY Sidonie

#8 BOENISCH Nanja

#12 BERLY Philippine (C)

#15 ROGER Cécile

#19 BALAGNY Pauline 

#32 DAIRE Anne-Sophie (GK) 

COACH - TORNABENE Fabien

MANAGER - van TUIL Joeckie

 

Programme & résultats de la compétition - matches de poule (Poul B)

Vendredi 23 février - 09h00 : Royal White Star HC (Belgique) vs Stade Français (info match) - 3-0 (2-0)
Vendredi 23 février - 14h30Stade Français vs Dinamo Elektrostal (Russie) (infos match) 1-10 (1-3)
Samedi 24 février - 9h20: Stade Français vs Slough HC (Angleterre)  (info match) 1- 2 (0-1)

 

Samedi 24 février - 16h30 : Ards vs Stade Français 3 - 4 (2 - 2)
Dimanche 25 février - 9h20:
Mladost vs Stade Français 2 - 0 (1 - 0)

CEMinsk

 

 Du 16 au 18 février 2018 l'équipe du Lille Métropole Hockey Club a disputé, à Minsk, le Championnat d'Europe B en salle des Clubs. L'objectif principal était le maintien et ils l'ont fait ! Malgré un premier match face aux vainqueurs de la compétition (Minsk 10- 3) les lillois ont su rebondir et marquer les points importants lors des matchs cruciaux. Avec 2 défaites et trois victoires les joueurs de Lille portés par leur capitaine, Maxence Lecointe, ont tenu la barre et atteint leur objectif : ils se maintiennent en groupe B. Lors du Championnat d'Europe 2019, ce sera à Amiens de "faire le job". Mais avant cela, retour avec Maxence sur cette très belle expérience vécue par les Lillois. 

 

  • Premier match, le score a été assez "sévère". Comment avec vous rebondit pour la suite de la compétition ?

Maxence Lecointe - Oui une défaite assez lourde pour le 1er match contre les Biélorusses (nettement supérieurs à toutes les autres équipes présentes). Mais nous savions que suite à ce premier match rien n'était joué et tout restait encore possible. Nous avions encore 2 équipes à affronter dans notre poule pour espérer terminer 1er ou 2eme de la poule. 

Les matchs s'enchainent assez rapidement, il fallait donc directement se reconcentrer pour jouer contre les Croates un peu plus tard le même jour.

 

  • Quel a été le discours du coach pour vous remobiliser ?

ML - Nos entraineurs, Fabrice Delattre et Raphael Farasse, ont su trouver les mots pour nous remotiver. Ils nous ont rappelé qu'une Coupe d'Europe c'est long et que cette défaite n'avait rien d'éliminatoire et qu'il fallait réagir directement en battant les croates. Ce que nous avons réussi à faire malgré un très mauvais début de match.

 

  • Est-ce que c’est dans ces moment-là que le rôle du Capitaine est important ? Qu’avez-vous fais ?

ML - C'est sûr que dans ces moments là le rôle de capitaine est important. il faut trouver les mots justes pour que tout le monde reste motivé pour la suite de la compétition. Heureusement nous avons un groupe assez expérimenté, nous nous connaissons pour la plupart depuis un certain temps et savons donc nous parler dans ces moments là. 

En tant que capitaine j'ai essayé de garder chaque joueur concentré pour le match suivant en faisant abstraction du résultat du premier. J'ai pu compter sur l'aide de certains joueurs "cadres" tel que Thibault Blondel qui sait très bien "booster" l'équipe dans ce genre de situation.

Malgré la déception et le résultat, cette première défaite était logique au vu du niveau de jeu des Biélorusses, nous le savions et avions hâte de passer à la suite.

 

  • Vous avez réalisé de bons résultats lors des matchs décisifs (pour le maintien), à quoi attribues-tu ce sang froid pour marquer les points cruciaux ?

ML - Jouer la poule de maintien signifiait jouer contre des équipes bien plus à notre portée. D'ailleurs notre poule de départ était je pense d'un niveau plus relevé que l'autre poule (ça se confirme au vu des résultats finaux). 

Après la déception de ne pas s'être qualifié pour jouer la montée en groupe A nous nous sommes reconcentrés sur notre nouvel objectif: assurer le maintien en groupe B. Nous avions pour cela 2 matchs à jouer (contre les écossais et les italiens) et partions avec déjà les points remportés grâce à notre victoire contre les croates. Nous étions donc assez sereins avant ces 2 derniers matchs et savions que nous pouvions assurer le maintien et la 5ème place dès le samedi soir en battant les écossais, ce que nous avons fait.

Une fois de plus le fait d'avoir un groupe experimenté avec de nombreux joueurs ayant déjà joué plusieurs Coupe d'Europe et gagné plusieurs fois le championnat de France nous a aidé garder notre sang froid pendant les matchs.

 

  • Thomas Becuwe, termine 3ème meilleur buteur de la compétition, que pouvez-vous en dire ?

ML - Il était en feu ce weekend! 11 buts en 5 matchs de Coupe d'Europe (dont un quintuplé contre les Croates), sans être tireur de corners en plus ! C'est fort !

Ceux qui le connaissent et qui ont regardé les matchs ont pu reconnaitre son style de jeu, très efficace ce week-end. Ça nous a fait à tous très plaisir de le voir dans cet état et affiché un tel niveau de jeu. Il n'a pas fait que marquer des buts, il a aussi bien défendu et été très actif dans la construction du jeu !

 

MLecointe

  • Cette Coupe d'Europe avait lieu à Minsk, l’engouement pour cette compétition avait l’air important, cela a-t-il été un surplus de motivation pour vous ?

ML - C'est vrai qu'il y avait pas mal de monde en tribune, plus que ce que j'avais imaginé. Cela crée une ambiance particulière et effectivement une motivation supplémentaire !

En plus du public local, quelques uns de nos supporters avaient fait le voyage pour nous encourager. On les a entendu à chaque match, du début à la fin, même dans les moments difficiles, esperant par exemple une "remontada" contre les bielorusses !

Ils ont été au top tout le week-end et nous tenons vraiment à les remercier. Ils ont joué leur rôle à la perfec

tion !

 

  • Cette expérience va-t-elle vous servir pour la deuxième partie de saison Gazon ?

ML - J'espère que oui! Tous les joueurs du groupe salle ne jouent pas en gazon malheureusement, mais pour ceux qui enchaînent avec le gazon c'est de l'experience accumulée ! Je pense notamment à Benjamin Marqué qui a fait le plein de confiance au fur et à mesure de la compétition, ça lui servira pour le gazon.

Le hockey en salle est un excellent facteur de développement pour le hockey en général. Il permet de progresser dans de nombreux domaines tels que la prise de décision, la vitesse de jeu, la qualité technique,...

Ce n'est pas un hasard si de nombreuses nations jouant les premiers rôles en gazon s'investissent dans le hockey en salle et y jouent également les premiers rôles. Je pense notamment à l'Allemagne et aux Pays-Bas, mais aussi à la Belgique qui fait maintenant partie des meilleurs équipes en gazon et qui se donne les moyens de faire la même chose en salle. Et même l'Australie s'y met: N°1 mondiale en gazon, les australiens ont atteints les demi-finales de la Coupe du Monde cette année.

Le hockey en salle doit permettre au hockey français de progresser ! 

 

 

Résultats

Minsk vs Lille : 10 - 3 (4-1)
Zelina vs Lille : 6 - 7 (4-2)
Partille vs Lille : 7 - 3 (2 - 3)
Menzieshill vs Lille : 2 - 3 (1-1)
Lille vs Bra : 5 - 5 (2-2)

 

 

Dimanche 11 février 2018, après une victoire en demi-finale face à au H.C. Nantes (3-0), l'équipe du Douai Hockey Club a affronté le HCVCE Caen en finale. Les hommes de Julien Petit signent une magnifique victoire face aux Normands (5-3). Grâce à ce triomphe, les douaisiens sont sacrés Champion de France de Nationale 1 2017/2018 et cela devant leur public ! Alain Danquigny, chef d'Equipe du DHC, se voit déjà fouler les terrains de l'Elite et revient avec cette interview sur cette saison salle pour son Club.

 

FinaleN1DouaiHCVCEDouai HC: Louis Piot - HCVCE Caen : Fabien Noël

  • Alain, vous êtes le chef d’équipe du Douai HC, pouvez-vous vous présenter ?

AD -  j'ai 57 ans, marié et père de 2 enfants hockeyeurs (Marine et Antoine)  chef d'entreprise et membre du Douai Hockey Club depuis l'âge de 12 ans. Après plusieurs années en tant membre du comité j'ai été président du club pendant 8 ans et depuis je suis toujours au comité. Je joue toujours avec plaisir dès que j'en ai le temps.

     

  • Présenter votre Club ?

AD -  Le Douai Hockey Club a été crée en 1928, nous fêterons d'ailleurs dignement ses 90 ans en novembre 2018. 
Pour les garçons le dernier titre salle remontait à 1998, déjà en Nationale 1, comme celui de cette année. Nous avions eu auparavant d'autres titres mais dans des divisions inférieures. Notre passage en Elite nous avait vu échouer en finale contre le LHC.
Nous avons eu par contre de nombreux titres en jeunes (minimes, cadets et juniors).
Les filles évoluant en Elite ont après leur demi-finale de l'an dernier la possibilité cette année, je pense, d'être championnes.

 

  • Quel est votre rôle en tant que Chef d’Equipe ?

AD -  J'avais en charge toute la partie administrative, la partie logistique et l'organisation du planning dans nos déplacements et matches, après le premier tour c'est Marie Sophie Delahay qui a repris cette partie,avec brio, afin que je puisse me consacrer à la partie sportive car Olivier Petit, notre entraîneur,étant aussi joueur j'avais aussi en charge la partie coaching et direction des matches.

 

  • Lors des ½ finales 2016/2017, vous aviez échoué aux portes de la finale, ce souvenir vous a-t-il traversé l’esprit avant que votre équipe rentre sur le terrain samedi? 

AD -  Non car l'équipe était très différente et Olivier a radicalement changé l'esprit et la façon de jouer. 

 

  • Quel mot pouvez-vous donner pour représenter votre sentiment lorsque le coup de sifflet final face au HC Nantes a retenti dans la salle (Ndlr : victoire de Douai 3-2) ?

AD -  JOIE et soulagement car la fin du match a été très stressante !

 

  • En gagnant la ½ finale, vous étiez assurés de monter en Elite en 2018/2019, aviez-vous un autre objectif en tête pour la finale ?

AD -  Oui nous souhaitions vraiment être champions surtout chez nous, il n'était pas envisageable de finir sur une défaite.

 

  • Dans quel état d’esprit avez-vous débuté la finale face à Caen ?

AD -  Comme les autres matches en essayant de créer du jeu et d'aller "chercher" nos adversaires en mettant une grosse pression sur leurs arrières.

 

  • Vision 2018/2019, avez-vous déjà un objectif pour cette future saison salle ?

AD -  :Non pas encore si ce n'est de continuer à travailler avec Olivier Petit qui est Magique et assurer notre maintien.

 

  • Faisons un petit rapprochement avec le Championnat Gazon, cette victoire en salle vous donne-t-elle confiance pour la fin de la saison N2 Hommes ?

AD -  Oui je suis sûr que Gwenaelle Dutel et Igor Lockwood sauront nous mener à l'accession en Nationale 1 et j'espère au titre.

 

  • Pouvez-vous me donner 1 mot qui représente ce titre de Champion de France Elite 2017/2018 ? 

AD -  Joie

 

A l'initiative du LILLE UNIVERSITE CLUB RONCHIN, se tiendra les 16, 17 et 18 mars prochain la 21ème édition du « Tournoi Super Vétéran ».

Du 23 au 25 février 2018 l'équipe du Stade Français disputera, à Prague, le Championnat d'Europe en salle des Clubs. Lors du coup de sifflet final du match pour le titre de Championne de France 2017 face au Lille MHC, les stadistes ont vécu un moment historique puisque qu'elles remportent le premier titre Elite Dames depuis 20 ans ! Equipe composées de joueuses ayant déjà cotoyé le niveau européen, mais aussi d'autres novices dans ce domaine, l'Equipe du "SF", est plus que jamais motivée et prête pour affronter des équipes de nations étrangères. Philippine Berly, capitaine de l'équipe, a accepté de répondre à quelques questions avant de partir pour la République Tchèque.

  

Philippine Berly c sportenphotoPhillipeDenis(c) Sportenphoto/PhillipeDenis

 

  • Pouvez-vous vous présenter et présenter votre club ?

PB - Je suis stadiste depuis toujours ! Trois générations m’ont précédée, ma grand-mère, ma mère et mes tantes et maintenant ma petite sœur et moi. Le palmarès familial serait un peu long à énumérer (surtout avec celui des plus anciennes) mais je peux dire qu’à nous toutes nous avons quelques titres et sélections. Je suis capitaine depuis quelques années, ce qui est pour moi une grande fierté car le Stade est mon club de cœur.

 

  • En tant que capitaine, quelle est votre rôle au sein de votre équipe ?

PB - Mon rôle de capitaine est quelque chose qui me tient à cœur. Ayant grandi dans une famille de hockey, je connais l’importance de l’investissement auprès d’une équipe et heureusement que les forfaits de téléphone ont bien évolué :) j’essaye d’être présente pour mon équipe autant sur le terrain (challenge accepted) qu’en dehors.

 

  • Comment vous êtes-vous préparé pour cette compétition ?

PB - Cette année, nous avons la chance d’avoir un peu plus de créneaux d’entraînements dans la salle Coubertin à Paris. Nous travaillons aussi physiquement quand la salle n’est pas disponible. Malheureusement, nous ne nous sommes pas qualifiées pour les phases finales ce qui nous aurait permis de travailler davantage pour notre préparation.

 

  • Quel objectif vous êtes-vous fixé ?

PB - Nous avons pour objectif de nous maintenir, mais surtout de prendre du plaisir à jouer des équipes que nous ne connaissons pas. En effet, très peu de joueuses dans notre collectif connaissent le niveau européen. 

 

  • Quelle est votre « petit truc » d’avant match ? 

PB - Avant le match, nous nous regroupons et nous chantons un peu pour décompresser. Nous avons de nombreuses chanteuses de talent ;)

 

Programme de la compétition - matches de poule (Poul B)

Vendredi 23 février - 09h00 : Royal White Star HC (Belgique) vs Stade Français (info match)
Vendredi 23 février - 14h30Stade Français vs Dinamo Elektrostal (Russie) (infos match)
Samedi 24 février - 9h20: Stade Français vs Slough HC (Angleterre)  (info match)

 

Programme complet disponible ici

 

 

Du 16 au 18 février, l'Equipe du Lille MHC, championne de France 2017, est présente à Minsk pour le Championnat d'Europe des Clubs. 8 clubs en compétition, 20 matchs en 3 jours. Deux équipes seront promus à la division supérieure du championnat en 2019 tandis que deux seront reléguées. Le Lille MHC s'est fixé comme objectif le maintient mais pourquoi pas viser le titre ?
Suivez l'évolution de la compétition dans cet article.

Lille MHc

 

Programme de la compétition - matches de poule (Poul B)

Vendredi 16 février - 11h30* : Minsk (Biélorussie) vs Lille MHC (information match) - 10 - 3 (4 - 1)


Vendredi 16 février - 16h20*: Zelina (Croatie) vs Lille MHC (information match) - 6 - 7 (4 -2)


Samedi 17 février - 9h20*: Partille (Suède) vs Lille MHC (information match)

 

Composition de l'Equipe

1

GIRAUD Jules (GK)

4

PONTHIEU Théophile

5

LAFFINEUR François-Xavier

6

LEQUAI Pierre

7

LECOINTE Maxence (C)

10

MARQUE Benjamin

12

CAFÉDE Damien

15

BLONDEL Thibault

16

LAFFINEUR Benjamin

17

LATHULIÈRE Florian

19

BECUWE Thomas

31

REGNAULT Marc (GK)

Retrouvez l'Interview de Maxence Lecointre, Capitaine de l'Equipe quelques jours avant de partir à Minsk

 

logo EurohockeyTV

Tous les matches sont visibles en Streaming sur www.eurohockeytv.org

 

Réseaux Sociaux
Twitter – @eurohockeyorg #EHI2018 
FaceBook – www.facebook.com/EuroHockeyorg/
Instagram – eurohockeyorg

L'Iris Hockey Lambersart organise les 10 et 11 février un Tournoi Qualificatif pour la phase finale du Championnat de France de Hockey en Salle moins de 14 ans. Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour assister à cet événement.

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.