Coup de crosse

Coup de crosse

Tournoi Final Nationale 1 Hommes: L'Iris l'emporte à domicile

Logique respectée en demi-finales puisque les deux premiers du classement l'ont emporté: Cannes et Lambersart se qualifient donc pour la finale et assurent une montée en Elite Hommes en 2019/2020. Si Cannes s'est imposé dans le temps réglementaire avec un doublé d'Olivier Sanchez face au Saint-Germain HC (4-2), les lambersartois ont eu besoin des shoot-out après un match accroché (1-1).
Le lendemain, dans le match pour la 3ème place, le HC Nantes s'est imposé au bout du suspense (5-4) avec un but à la dernière seconde de Simon Olivier, auteur par ailleurs d'un quadruplé sur ce match.
Si Cannes et Lambersart avaient rempli leur objectif initial, à savoir de monter en Elite, il leur restait cependant un titre de champion à glaner. Porté par un public bruyant et emballé par un match offensif, l'Iris s'impose 7-5 grâce à un collectif bien huilé, sublimé par le doublé de Clément Landouzy.

Tournoi Qualificatif -16 ans Filles: Cambrai et Lambersart en patronnes

Dans la poule A, c'est Lambersart et Saint-Germain qui sortent des poules relativement facilement. En effet, ce fût compliqué pour le HC Nantes et le Wattignies HC qui n'avaient pas les armes pour lutter face aux deux leaders. A noter que dans le match pour la 3ème place de cette poule, le HC Nantes a pris le dessus 4-0 face à Wattignies.
En poule B, Cambrai a gagné ses 4 matchs et valide son ticket pour des finales à domicile. La bataille a, par contre, été rude entre le CA Montrouge et le Carquefou HC qui se sont séparés par deux matchs et une égalité (presque) parfaite. Grâce à une meilleure différence de buts, c'est le CAM qui se qualifie.

La joueuse:Juliette Manzur Tomasini était l'une des plus jeunes joueuses du plateau (elle est encore -14 ans) et pourtant, elle a réalisé de bien belles performances performances lors de ce tournoi. Buteuse sur chacun de ces 3 matchs, elle s'est même permise de signer un sextuplé face au Wattignes HC pour permettre au Saint-Germain d'avancer en demi-finale.

Elite Dames: Douai pour un doublé

Que demander de mieux qu'une demi-finale avec le club organisateur en protagoniste principal pour lancer ce tournoi final. C'est ce qui s'est passé avec le Douai HC qui a pris le dessus sur l'Iris (4-2). Un match où nous attendions les performances des deux serial buteuses que sont Gwenaelle Dutel et Perrine Seillier;  c'est pourtant Morgane Huvelle qui a fait la différence avec un doublé. Dans l'autre demi-finale, c'est le Cambrai HC qui  a pris le dessus sur le Lille MHC, assez facilement grâce à un doublé d'Astrid Lansiaux.
Une déception que n'aura pas réussi à surpasser les lilloises: en effet, l'IH Lambersart s'imposera 3-2 dans la petite finale grâce au doublé de la jeune et talentueuse Eve Verzura. 

Elite Hommes: Ronchin invaincu et favori

Ronchin, Valenciennes et Montrouge étaient déjà bien partis avant ce dernier tournoi pour rallier les finales à Douai. Si les deux premiers cités ont impressionné (3 victoires), Montrouge a quelque peu calé en enregistrant deux défaites. Ces 3 équipes seront accompagnées d'Amiens qui a signé un retour éclair, à faire pâlir Usain Bolt et ses finish, pour finir devant Wattignies (voir ci-dessous).
Petite déception pour Cambrai et Lille qui pouvaient espérer encore se qualifier à l'entame de ce tournoi 3. Malheuresement pour eux, ils n'ont pas réussir à franchir ce petit palier supplémentaire afin d'accrocher les "gros" à leurs tableaux de chasse.
En bas de classement, Caen se sauve en prenant la 8ème place du classement au détriment du RC France et du Douai HC.

L'équipe: Amiens, champion en titre, était un peu en difficulté après les deux premiers tournois mais s'est parfaitement relancé lors de cet utime tournoi. En effet, "il ne faut jamais sous-estimer le coeur d'un champion" avait déclaré un jour Rudy Tomjanovich, célèbre coach NBA. A coup sûr, l'entraîneur Matthieu Pauchet espérait une réaction d'orgueil de ses protégés: 3 victoires dont la dernière 14-2 afin de rafler la 4ème place à la différence de buts et avoir une chance de défendre son titre face au LUC Ronchin. Un match à ne pas louper samedi prochain à Douai...

Elite Hommes: Quatre équipes se détachent

Les saisons se suivent et se ressemblent (presque). En effet, un quatuor de tête s'est formé et possède déjà une belle avance sur le 5ème. Sur ces 4 équipes, trois étaient déjà en demi-finales la saison dernière. Le LUC Ronchin qui a survolé ce premier tournoi avec 3 victoires en 3 matchs, 23 buts marqués et le meilleur buteur en la personne d'Igor Lockwood (7 buts); Lille et Valenciennes repartent avec 7 points puisqu'ils ont chacun signé un match nul, en plus de leurs 2 victoires. La "nouveauté" est le CA Montrouge qui signe également un week-end parfait avec 9 points dans son escarcelle: le duo Esmenjaud / Desgouillons a brillé avec 12 buts à eux deux.
Si Amiens et Cambrai restent encore à bonne distance du top 4, ce sera plus compliqué pour le Racing CF, Caen, Wattignies et Douai qui repartent chacun avec 1 point de ce premier week-end douaisien.

L'équipe: Montrouge malgré l'absence de pièces maîtresses, tel que Timothé Clément ou encore coach Bergamo, a démontré une belle qualité de jeu sur l'ensemble du week-end et se pose clairement en postulant au tournoi final. 3 victoires en 3 matchs pour les camistes.

Nationale 1 Hommes: Nantes et Lambersart prennent l'ascenseur vers les sommets

Cannes garde la première place et possède un petit matelas d'avance qui devrait permettre aux hommes de Jean-Marie de Tremeuge et Yolande Lanzas de rallier le tournoi final. Une victoire lors du Tournoi 3 leur assurera une place dans le dernier carré.
Ils ont pourtant connu leur première défaite face à Lambersart qui signe un week-end parfait avec 3 victoires après leur 1er tournoi raté. Même scénario pour le HC Nantes qui revient à hauteur de Cannes avec 3 victoires en 3 matchs.
A l'inverse, week-end compliqué pour le Polo HCM (4 points en 3 matchs) qui sort du top 4 alors qu'il avait réussi leur premier tournoi. Que dire des Girondins de Bordeaux qui avaient signé 3 succès lors du Tournoi 1...et qui repartent de Bourg avec 3 défaites, 21 buts encaissés et seulement 1 marqué.

Tournoi qualificatif 1 -19 ans Garçons: Nouvelle formule pour une nouvelle saison

Les 20 équipes -19 ans Garçons des clubs Elite-Nationale 1 Hommes, ainsi que le SCO Angers (Nationale 2 - Zone 3) étaient réparties dans 4 poules afin de jouer le premier tournoi qualificatif -19 ans Garçons. L'objectif: une place dans le top 3 de chaque poule afin de jouer en Division 1 et espérer une qualification pour le Tournoi Final Division 1. Les autres équipes sont reversées en Division 2 avec la possibilité de disputer ensuite le Tournoi Final de Division 2.

La Poule A se déroulait à Antibes avec la présence de 5 équipes. Lyon a dominé ses adversaires avec 4 victoires en 4 matchs: une domination toutefois à relativiser puisqu'ils ont dû batailler face à Antibes (1-0) et le Paris Jean Bouin (victoire 2-1). Paris Jean Bouin se qualifie en division 1 aux dépens d'Antibes grâce à un meilleur goal-average. La 3ème et dernière équipe à sa qualifier en division 1 est le Stade Français. Antibes, qui pourra nourrir quelques regrets donc, et Amiens qui repart bredouille de la Côte d'Azur, seront en Division 2.

Elite Hommes: Ronchin et Montrouge se détachent, le RC France décroche

C'est en Normandie que se déroulait ce deuxième tournoi Elite Hommes, avec l'organisation du HCVCE Caen; un deuxième tournoi qui est toujours un tournant dans une saison. Et celui-ci n'a pas dérogé à la règle car l'assistance a pu voir beaucoup de match serrés, avec des équipes très proches les unes des autres. A titre d'exemple, aucune équipe n'a signé 3 victoires en 3 matchs. A ce petit jeu là, c'est le LUC Ronchin et le CA Montrouge qui occupent la première place avec 2 victoires et 1 match nul ce week-end, et restent invaincus depuis le début de saison. 
Elles sont suivies à distance raisonnable par un quatuor composé de Valenciennes, Cambrai, Lille et Amiens. En effet, ce sont les lillois qui signent la mauvaise opération du week-end avec seulement 1 point remporté, après un très bon 1er tournoi.
En bas de classement, l'opération maintien est lancé pour Douai, Caen, Wattignies et le RC France. Une mission qui sera compliquée pour les racingmens qui enregistent 3 défaites ce week-end et qui auront un calendrier difficile lors du Tournoi 3.

Elite Dames: Belle opération pour Douai et Mérignac

En cette dernière journée avant la trêve et le début de la saison Salle, il était important de partir sur une bonne note pour les 8 équipes.
Deux équipes signent un très bon résultat, qui leur permettent encore d'espérer aux 4 premières places. Il s'agit de Douai qui l'emporte 2-0 à domicile face au Stade Français et de Mérignac qui triomphe du LUC Ronchin 3-2 avec un doublé d'Alice Lesgourgues, jeune internationale française. Ces victoires permettent à Douai et à Mérignac de revenir respectivement à 1 et 2 points d'une place qualificative en play-offs.
Lambersart garde sa 3ème place et garde un petit pécule sur les équipes citées précédemment. Son match nul à St Ger' (2-2) est un très bon résultat pour les filles de Sébastien Roland et Isabelle Richard, qui vont chercher un point sur le terrain du 2ème. 
Les premières après 10 matchs joués sont les lilloises. Elles l'emportent facilement 4-0 face à Cambrai grâce à une

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.