Coup de crosse

Coup de crosse

TF -19 ans: Saint-Germain l'emporte chez les filles, Carquefou chez les garçons

Une certaine logique s'est dégagée de ce TF -19 ans Filles à 3 équipes. Saint-Germain a complètement dominé la compétition avec 4 victoires en 4 matchs grâce à un collectif bien huilé, sublimé par les performances de Guusje Van Bolhuis (5 buts au total) et Marie Simon (4 buts au total).
Mérignac finit 2ème avec deux victoires et deux défaites. A noter la performance d'Alice Lesgourgues, avec 8 buts en 4 matchs.
Carquefou finit 3ème.

Matchs beaucoup plus serrés pour ces 1/2 finales -19 ans Garçons. Carquefou l'emporte 5-4 sur les Girondins de Bordeaux qui espéraient conquérir le titre pour cette compétition qui se déroulait à domicile: les efforts de Matteo Desgouillons, auteur d'un quadruplé sur ce match n'auront pas été suffisants. Dans l'autre 1/2 finale, Cambrai prend le dessus 4-3 sur Saint-Germain grâce à un doublé de Lucas Lequeuche.
Saint-Germain, à la faveur d'une séance de shoot-out mieux négocié, se place en 3ème position lors de ce premier match de classement face aux Girondins de Bordeaux.
Dans une finale assez tactique, c'est Carquefou qui prend le dessus sur Cambrai grâce à des buts de Julien Chevalier et Noé Jouin. Gaspard Xavier avait égalisé entre temps mais ce ne fût pas suffisant pour le Cambrai HC. Une bien belle performance pour les carquefoliens.

Nationale 2 Dames: L'ASVEL remporte le titre

 Contexte un peu particulier pour ce Tournoi Final N2 Dames: en effet, avec la présence de deux équipes réserves (Lille 2 et Lambersart 2), le HC Cauchois et l'ASVEL étaient assurés de monter à la fin de la compétition quelque soit leur classement. Néanmoins, le titre de championne de France était en jeu dans la magnifique salle Monconseil de Tours (700 places) qui accueille habituellement des matchs de basket.
Des 1/2 finales en aller/retour qui nous propose en début de programme un alléchant IH Lambersart 2 face au Lille MHC 2. Un match aller très bien maîtrisé par des lambersartoises appliquées et efficaces: le triplé de Flora Marchal prend le pas sur le doublé de Diane D'Haussy, et l'Iris signe une victoire 8-3. Une grosse option sur la qualification en finale, qu'elles valideront par un match nul 1-1 dans la seconde opposition du samedi.

L'autre 1/2 finale mettait au prise le HC Cauchois et l'AS Villeurbanne EL. Une double opposition dominée par les avants villeurbannaises avec 5 buts en 2 deux matchs pour Léa Neumeier et 3 buts en 2 matchs pour Emma Perez. A l'instar de la première demi-finale, le match aller remporté 5-1 a quasiment plié le sort de cette 1/2 finale. A noter la réaction de Cauchois sur le match retour avec une défaite dans les dernières minutes 6-5, malgré les belles performances d'Inès Brabant, Fanny et Gabrielle Verrier.

Elite Dames: Douai haut la main

Dans cette première demi-finale, le Douai Hockey Club a fait preuve d'une extrême concentration afin de l'emporter 8-2 face au CAM. Des joueuses de Montrouge qui ont tenu une quinzaine de minutes (1-1) avant de céder devant les vagues offensives douaisiennes: elles encaissent pas moins de 6 buts entre la 18ème et la 26ème minute. La puissance de feu incarnée par Gwenaelle Dutel (2 buts sur ce match), Justine Duby (3 buts sur ce match) et Julie Martinot (2 buts sur ce match) ont eu raison des joueuses de la capitaine Lisa Dagonet.
Une autre demi-finale plus équilibrée entre Lille et Cambrai qui reçoit cette compétition: devant un public acquis à sa cause, les cambrésiennes sont pleines de générosité à l'image d'Alizée Isoré (pas encore 17 ans), auteur d'un doublé sur ce match, pour répondre aux deux buts de Laetitia Canon. Après la petite déception pour les garçons du Lill'Hoc de s'arrêter en 1/2 finale, même résultat pour les filles de la présidente Anne-Sophie Renaud.
Une déception atténuée par la médaille de bronze remportée le lendemain matin face au CAM (4-1), après avoir été mené pendant 17 minutes de jeu.

Elite Hommes: Amiens domine Valenciennes dans une finale surprise

En présentation de ce choc, Lille et le LUC Ronchin apparaissait comme les favoris logiques pour un remake de la saison 2017. Il n'en fût rien !
Dans une salle bien remplie, Valenciennes a dominé le LUC Ronchin, 1er de la saison régulière, 5 buts à 3 grâce à un début de match réussi. Contre-performance pour Ronchin qui s'est réveillé un peu trop tard dans ce match. Scénario différent mais même résultat dans la deuxième demi-finale: le favori lillois est passé à la trappe aux shoots-outs face à Amiens. Un match de haut-niveau où les équipes se sont rendus coup pour coup, en témoigne l'égalisation à 50 secondes du terme des amiénois. La suite, vous la connaissez...
Dans le match pour la 3ème place, match offensif puisque les lillois l'ont emporté 6-5 face au LUC Ronchin.
Place donc à cette finale surprise entre Valenciennes et Amiens: une première mi-temps avec beaucoup de rythme où Amiens domine les débats puisque ils repartent aux vestaires avec une avance de 2 buts (3-1 à la mi-temps). Deuxième mi-temps plus fermée où Amiens a réussi à gérer son avantage malgré la réduction de l'écart des valenciennois. Les amiénois l'emportent 3-2 et sont champions de France Elite Hommes Salle 2017/2018.

Le joueur: Jouant depuis 3 saisons en Salle avec Amiens (2 saisons en Gazon), Jean-Baptiste Pauchet a pesé de toute son expérience et de tout son talent en finale pour emmener Amiens vers le titre. Un doublé en finale face à Valenciennes, et notamment le 3ème but de son équipe juste avant la mi-temps, sur un exploit personnel, afin de mettre Valenciennes dans les cordes. 

Elite Dames: Douai remporte le duel des leaders

Douai se place en tant que favori au titre Elite Dames 2017/2018. Après deux victoires initiales face à Escaudoeuvres (18-0 !) et Cambrai (4-3), les filles de Marie Billoré et Aimeric Baudouin ont dominé 3-0 les lilloises (doublé de Julie Martinot). Le Lille MHC qui reste néanmoins deuxième avec deux victoires convaincantes face au CAM (7-3) et Lambersart (6-1).

Se dégage ensuite 4 équipes pour deux places (Cambrai, Mérignac, Montrouge et Stade Français). Si le Stade Français a déçu (1 victoire en 3 matchs), Cambrai, Mérignac et Montrouge ont démontré une belle solidité pour espérer passer en 1/2 finale avec deux victoires à la clef.

Elite Dames: Montrouge au finish

Si les cîmes du classement ne laissaient guère de suspense, que ce soit pour le Lille MHC (4 points en 3 matchs dont une défaite face au Cambrai HC) ou pour Douai (7 points en 3 matchs; invaincu lors de cette première phase), les deux places qualificatives restantes promettaient une bataille acharnée. Cambrai a bien assuré sur ce deuxième tournoi avec d'entrée de tournoi un exploit face au Lille MHC (4-3) puis une victoire capitale face à Mérignac en fin de tournoi (4-0). Les cambrésiennes finissent 3ème et seront accompagnées du CAM: les filles d'Alexandre Thiebault ont signé un excellent tournoi avec notamment des victoires convaincantes face à Escaudoeuvres (5-0) et Saint-Germain (7-3).

Il y a par contre de la frustration chez Mérignac et le Stade Français. Ces dernières ont démontré une belle qualité de jeu, faisant jeu égal avec Lille et Douai avant de l'emporter face à Cambrai. Mais les filles de Fabien Tornabene avaient pris trop de retard sur les deux premiers tournois. Idem chez Mérignac qui a patiné lors de ce dernier tournoi avec deux défaites: ce fût néanmoins une belle saison pour les promus bordelaises.
En bas de classement, Lambersart et Saint-Germain se maintiennent relativement tranquillement même si leurs saisons respectives sont un peu

Elite Hommes: Ronchin, Lille et Amiens en démonstration

Lille et Ronchin dominent outrageusement cette phase de poules avec 6 victoires en 6 matchs: ces deux équipes se posent clairement comme les deux candidats au titre de Champion de France. Amiens complète ce trio de choc, à un degré moindre, puisqu'ils ont connu à Cambrai leur première défaite de l'année face à ... Ronchin !
Le principal enjeu du dernier tournoi Elite Hommes résidera dans l'obtention du dernier strapontin, qualificatif pour les 1/2 finales. Ce dernier spot se jouera entre Montrouge, qui a totalement raté son tournoi avec deux défaites et un nul, et le RC France qui a engrangé 4 points. Attention également à Valenciennes qui compte 4 points de retard, mais possède un calendrier plus favorable que ses adversaires franciliens.

Elite Hommes: Valenciennes au finish

Le suspense de ce troisième tournoi d'Elite Hommes ne résidait pas dans les 3 premières places où Ronchin, Lille et Amiens avaient déjà validé leur ticket pours les finales du 10 et 11 février 2018 à Douai, et ont donc disputé un tournoi sans pression. Les observateurs ont pu noté la victoire du LUC Ronchin face au Lille MHC (3-2) alors que ces derniers menaient 2-1 avant les buts de la victoire marqués Félix Caucheteux et Mickael Kempf.
C'est bien la 4ème place qualificative qui était le réel enjeu de ce dernier tournoi. En l'absence de certains de ses joueurs mobilisés par l'Equipe de France, en pleine préparation pour la Coupe du Monde qui se déroulera en Inde en décembre 2018 (3 matchs amicaux face au Pays de Galles), le RC France (3 défaites) et le CA Montrouge (2 nuls et 1 défaite) n'ont pas résisté au retour du HC Valenciennes. Le club du capitaine Enguerand Tomson a signé 3 victoires, avec des écarts importants et arrivera plein de confiance et sans pression dans sa demi-finale face au LUC.

Elite Dames: Mérignac, la surprise du chef

Lille et Douai ont assumé leur statut de favori avec 3 victoires en 3 matchs, et avec la manière car elles possèdent déjà les deux meilleures attaques de la compétition.
Sont en embuscade 3 équipes qui comptent chacune 2 victoires pour 1 défaite: Cambrai, Stade Français et Mérignac. Les bordelaises de la capitaine Pia Maydieu, promues à ce niveau, ont battu les championnes de France en titre, le Stade Français, 6 buts à 3. Un véritable exploit.
A noter la relative déception de l'Iris Lambersart qui évoluait devant son public, et qui ne pointe qu'a la 7ème place du classement et qui pourra nourrir des regrets après son match raté face à Douai (3-7) et l'égalisation dans les dernières minutes du CA Montrouge qui les privent de victoire (2-2).
Enfin, il y a déjà urgence pour les lanternes que sont le LUC Ronchin, Saint-Germain et Escaudoeuvres qui ont zéro point au compteur. L'opération maintien est lancée...

jouer ?

Vous recherchez un club, un comité ou une ligue ?
ou jouer
Cliquez sur votre région de résidence

Prochains rendez-vous

Coaching Performance 2018: 7 et 8 Sept. 2018 - INSEP - Paris
Fête du Sport: 21 Sept. 2018 - Base de loisir de Cergy
Comité Directeur: 5 et 6 Oct. 2018 - Segré (49)
Village Sentez-Vous sport: 29 Sept. 2018 - Parc de la Villette (75)
#RoadToBhuba - Stage Hommes: 17 au 19 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club
#HSO - Stage Dames: 12 au 14 Sept. 2018 - Wattignies Hockey Club

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.