Coup de crosse

Coup de crosse

Elite Hommes: Montrouge repasse 3ème, Lille s'accroche

Plus que 2 journées en Elite Hommes avant le début des phases finales et des places sont encore à prendre !
Et notamment le 3ème strapontin convoité par Montrouge, Lyon ou encore Lille. Montrouge grâce à sa victoire 5-0 face au Touquet (doublé d'Eliott Curty) prend une belle option avant la réception du Lille MHC le week-end prochain, qui s'est défait sans forcer de Wattignies 4-1.


Le choc de la journée se déroulait à Caluire entre lyonnais et racingmens: 2-2 dans un match de bonne facture où Gaspard Baumgarten et Guillaume Pin furent les bourreaux des ciels et blancs avec un but chacun. Des buts qui ont trouvé un écho avec les réalisations de Jean-Laurent Kieffer et Nicolas Martin-Brisac.
Que ce fût long pour les stadistes face à Saint-Germain: un pressing de tous les instants, des buts de haut niveau et des joueurs en pleine bourre. 12-1 au final avec notamment un triplé d'Hugo Genestet qui, comme ses coéquipiers de l'Equipe de France, est dans une forme optimale après leur retour de la World League 2.

 

Nationale 1 Hommes: Antibes facile, le Polo dans la difficulté

4 mois après la dernière journée Gazon, toutes les équipes étaient sur le pont pour cette rentrée, avec des leaders en forme. Si Amiens (3-1 face à Valenciennes), le Paris Jean Bouin (3-1 face à Nantes avec un doublé de Matthieu Regniez) et ASF Antibes (3-0 face au Luc Ronchin avec un doublé d'Olivier Sanchez) ont facilement disposé de leurs adversaires, ce fut beaucoup plus dur pour le Polo HCM. Dans un derby accroché, Lambersart a bien résisté pour ne s'incliner que 3-2 sur le magnifique terrain de Marcq en Baroeul. Antibes garde la première place avec 2 points d'avance sur le Polo HCM.
Dans l'autre derby de cette journée, Villa Primrose et les Girondins de Bordeaux se sont séparés sur un match nul et vierge de 0-0. 

 

Elite Dames: Grosse opération pour le Lille MHC

C'est le Lille MHC qui fait LA bonne opération de cette journée en Elite Dames. En effet, grâce à leur victoire 2-0 face au FC Lyon, combiné au match nul 2-2 de son dauphin douaisien face au Stade Français, les lilloises s'emparent seules de la place de leader. Douai peut avoir des regrets car elles laissent filer des points importants dans la course à la première place devant les stadistes.
Outre la belle performance du Stade Français, Montrouge recolle au ventre mou du classemement avec sa victoire 3-0 face au Luc Ronchin avec notamment un doublé de Lisa Dagonet. Saison difficile pour les filles de Cedric De Taeye, entraîneur de l'Equipe de France féminine A, qui collecte une huitième défaite en 9 matchs.

Elite Dames: Double ration de matchs !

8 matchs en deux jours sous un soleil radieux, quoi de mieux pour ce premier week-end double de la reprise. 
Un week-end qui a souri à Lambersart et Douai: deux victoires pour chacune des équipes avec des buts et du spectacle à la clé. Lambersart s'impose à domicile, 5-3 face à Lyon puis 4-2 face à Montrouge avec 3 buts en deux matchs pour Emilie Peulmeule et Eve Verzura. Même tarif pour Douai, de surcroît à l'extérieur, avec des victoires 5-1 à Montrouge puis 2-1 à Ronchin grâce à leur nouvelle joueuse, Barbara Muzaber auteur de 4 buts en deux matchs.
Dans les autres matchs, la logique fût globalement respectée et des tendances nettes commencent à se dégager: à 5 journées de la fin, le trio Lille - Douai - Lambersart semblent se détacher pour les play-offs. La dernière place qualificative devrait donc se jouer entre le Stade Français, le FC Lyon et le Cambrai HC. Montrouge et Ronchin semblent d'ores et déjà condamnés aux play-downs.

 

Nationale 1 Hommes: Nantes au forceps

Nantes monte sur le podium après sa victoire face au Paris Jean Bouin qui est en chute libre au classement, et qui descend à la 4ème place. Grâce à des buts d'Edouard Delobelle et d'Antoine Bainvel à 5 minutes du terme, les nantais remportent un succès important mais reste tout de même à 6 longueurs du Polo HCM, 2ème au classement. A moins d'une remontada en deuxième partie de saison...

GAZON:

C'était la reprise en Elite Dames avec 3 matchs au programme et quelques chocs. A commencer par le duel entre Lille et Douai: les deux premières du classement se sont neutralisées au terme d'un match plutôt fermé 1-1. 
Ce ne fût pas un match fermé auquel ont assisté les supporters lambersartois: sur leur lancée de leur titre en Salle, le Stade Français est venu étrillé Lambersart 6-3 avec des triplés de Philippine Berly et Lucia Ybarra Solaun. Résultat logique dans le dernier match de cette journée avec la victoire 3-2 du FC Lyon face au CA Montrouge. Un succès qui permet aux lyonnaises de rêver aux plays-offs.
Outre l'Elite Dames (matchs samedi et dimanche), retour de la Nationale 1 Dames ainsi qu'un match en retard de Nationale 1 Hommes le week-end prochain !

 

SALLE:

 -19 ans Garçons et Filles
Quelle force de frappe pour le Saint-Germain HC: avec une bonne partie de son équipe qui compose également l'équipe Elite Dames, les saint-germanoises s'imposent 7-2 face à Mérignac, qui évoluait devant son public mais qui a souffert du peu de rotations possibles dans son effectif. Victoire 2-0 de Cambrai dans l'autre demi-finale face au Lille MHC, avec des buts inscrits à la fin de chaque mi-temps.
Dans le match pour la 3ème place, Lille se dirigeait vers un succès facile puisque les lilloises menaient 4-0 à la 32ème minute: c'est sans compter sur l'orgueil des "girls" de Yann Ferrière qui inscrivent 3 buts en 8 minutes pour perdre finalement 4-3.
Saint-Germain était favorite après sa démonstration de la veille et a confirmé ce statut en battant facilement en finale, le Cambrai HC 6-1, qui a souffert devant le trio Julie Brachet - Delfina Gaspari - Guusje Van Bolhuis (2 buts chacune).

A l'instar de Saint-Germain chez les filles, Amiens a survolé les débats lors de la compétition -19 ans Garçons avec une victoire 5-1 en 1/2 finale face au CPB Rennes puis 7-0 en finale face au FR Isneauville. Après le titre 2015/2016, les amiénois récidivent en 2016/2017.
L'AS Rouen UC prend la 3ème place aux dépens du CPB Rennes.

TQ -19 ans Garçons:

Dans la poule A, Amiens n'a fait qu'une bouchée de ses adversaires. Les chiffres sont édifiants: 41 buts marqués et 5 encaissés en 3 matchs. Nul doute qu'ils feront office de favori à leur propre succession. Isneauville, grâce à ces deux victoires face au COR Cannes, participera également au Tournoi Final.
Physionomie beaucou plus resserrée dans la poule B avec des matchs à suspense. A ce petit jeu, les rouennais et les rennais ont pris le dessus sur le HC Charcot qui peut avoir des regrets en ne prenant qu'un point sur 12 possibles malgré des matchs de bonne facture.

 

TQ -19 ans Filles:

Un tour à 4 équipes où tout le monde se qualifiait pour les phases finales. Néanmoins, les places au classement valent chères puisque cela peut permettre d'avoir un match plus abordable en demi-finale. A l'instar d'Amiens chez les garçons, les filles de Saint-Germain ont facilement disposé de leurs adversaires. Cambrai prend la deuxième place en faisant le travail en remportant ses deux autres matchs; néanmoins, ce ne sera pas une sinécure de se débarasser de lilloises accrocheuses en demi-finale. Rendez-vous les 4-5 mars à Mérignac pour filles et garçons.

 

TQ -14 ans Garçons:

10 équipes sur la ligne de départ pour 4 places au Tournoi Final: il faudra donc être performant pour déjouer tous les pièges qui mènent à la qualification. Et ce fut le cas de Montrouge et Rouen qui restent invaincus en 4 matchs. Ils seront accompagnés de Cambrai qui se qualifie relativement aisément, à l'inverse du Lille MHC qui passe par un trou de souris avec des victoires à l'arrachée 2-1 face à Wattignies et à Lyon.

 

TQ -14 ans Filles:

Lille, Montrouge, Saint-Germain et Cambrai seront du Tournoi Final.
Belle performance du CAM, de Cambrai et de Lille qui placent ses deux collectifs -14 ans au TF qui se déroulera à Cambrai les 4-5 mars

 

Nationale 2 Hommes: Le Polo, c'est la classe !

Une première demi-finale 100% Pays de la Loire avec un affrontement entre Carquefou et le SCO Angers, ces derniers ayant dominé leur adversaire lors des tournois qualificatifs de la Zone 3. Ce fut une toute autre histoire pour des carquefoliens revanchards (victoires 7-3 et 5-2) emmenés par un Simon Olivier en grande forme avec 6 buts en deux matchs.
La deuxième demi-finale fut plus équilibrée avec une victoire de chaque côté: 5-1 pour le Polo HCM puis 3-1 pour le HC Cauchois. Au jeu du goal average, ce sont les jaunes et marines du Polo qui passent en finale.
Dans le match pour la troisième place, deux joueurs ont porté leur équipe avec un triplé chacun: Stanislas Reveillard pour le SCO Angers et Anthony Bourguignolle pour le HC Cauchois. Mais c'est bien les angevins qui l'emportent 4-3 et empochent la 3ème place.
C'est aux shoots-outs et après un score de parité 2-2 que le titre se jouera: James Leplat, déjà auteur d'un doublé dans cette finale, sera le héros avec le shoot-out gagnant qui offre la victoire au Polo HCM.

TQ -16 ans Filles:

10 équipes sur la ligne de départ et 4 places à pourvoir. Saint-Germain et Lille ont dominé leur poule respective avec de larges victoires qui en font les favorites logiques pour le titre. Elles seront accompagnées du HC Nantes qui s'est débarassé du CA Montrouge 3-2 alors que les nantaises étaient menées 2-1 à 4 minutes du terme.
Dans la poule B, ce fut un scénario similaire entre Cambrai et Carquefou avec une victoire 5-4 des nordistes qui se qualifient pour le tournoi final.

 

TQ -16 ans Garçons:

Une poule A très homogène: Carquefou (4 victoires) et Saint-Germain (3 victoires) se qualifient pour la suite mais ont dû s'employer face à de belles équipes comme Wattignies, Nantes et Lyon qui ont fièrement défendu leurs couleurs.
Mais la palme du suspense revient à la poule B avec 3 équipes à 9 pts au terme du tournoi: c'est donc le goal-average qui qualifient Lille et Montrouge au détriment du Cambrai HC. Ce fut plus dur pour le Stade Lavallois et le HC Stéphanois dans cette poule très relevée.

 -16 ans Filles

Après une qualification facile en ½ finale 4 buts à 1 face à son adversaire cambrésien, les lilloises retrouvaient les nantaises en finale, qui se sont défaits de Saint-Germain dans un match à suspense avec une victoire aux shoots-outs 4-4 (2-0). Habituées aux matchs serrés ce week-end, les yvelinoises viennent à bout cette fois de Cambrai 3-2 dans le match pour la 3ème place. Une finale qui opposera le HC Nantes et le Lille MHC : une revanche du tournoi qualificatif où les lilloises s’étaient imposées 5-2. Deux semaines plus tard, c’est sur ce score identique que Lille glane son titre de championne de France -16 ans Filles. Un titre mérité au vu de leur domination sans partage.

 

-16 ans Garçons

Que ce soit chez les filles ou les garçons, le Saint-Germain HC peut avoir des regrets : après une défaite aux shoots-outs avec les filles, les garçons s’inclinent de justesse 3-2 face au Lille MHC. Dans l’autre demi-finale, Carquefou confirme son statut de favori (seule équipe invaincue aux tournois qualificatifs) et l’emporte 4-2 face au CA Montrouge. Abonné au 3ème place ce week-end, Saint-Germain l’emporte 8-4 dans un match ultra offensif face au CAM pour monter sur le podium final. A contrario, c’est une finale plus fermée et plus tactique que nous voyons entre Carquefou et Lille. Mais il était écrit que ce week-end bordelais serait celui des marines et blancs. Victoire 2-1 des lillois qui remporte le titre également en -16 ans garçons. Un cru d’exception pour les lillois en cette saison 2016/2017.

 

Elite Hommes

L'EQUIPE: Le Lille MHC a donc disposé de son voisin du LUC Ronchin en finale 2-1. Une finale totalement logique au vu de la saison de ces deux équipes qui ont dominé la saison de bout en bout. En témoignent les faciles victoires en demi-finales avec le LUC Ronchin qui dispose facilement d'Amiens 3-0 puis Lille MHC qui gagne encore plus aisément 6-2 face au CA Montrouge.
Lille MHC - LUC Ronchin: une finale assez tactique où les défenses prennent le pas sur les offensives alors que Ronchin et Lille furent les deux meilleures attaques de la saison régulière. C'est le LUC Ronchin qui ouvre le score à la 12ème minute par l'intermédiaire d'Igor Lockwood; un avantage de courte durée puisque François Xavier Laffineur égalise sur PC pour ramener les deux équipes à 1-1 à la mi-temps. Dans une seconde mi-temps d'une intensité maximale, Thomas Becuwe donne l'avantage au Lille MHC à 6 minutes du terme pour ne plus lâcher cet avantage.

A noter la 3ème place pour la jeune garde du CAM qui remporte 5-3 son match de classement face à Amiens avec un doublé de Xavier Esmenjaud.

LE CHIFFRE: 3. Comme le nombre de buts marqués par Igor Lockwood en 2 matchs. Le plus jeune des deux frères a marqué 75% des buts ronchinois sur ce tournoi final et s'est révélé, comme l'an dernier, d'une importance capitale. Pas suffisant pour emmener ses coéquipiers vers un doublé après le titre en 2015/2016.

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY

Tour Gallieni II
36, avenue du Général de Gaulle,
93170 Bagnolet
Tél : 01 44 69 33 69
Métro : Gallieni (Ligne3)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.