Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Coup de crosse

Coup de crosse

Elite Hommes: Bon départ des clubs franciliens

 Retrouvez le résumé de la deuxième journée d'Elite Hommes sur le site internet de l'Equipe.
Un article signé Simon Martin-Brisac, joueur du RC France et de l'Equipe de France

 

Elite Dames : Sait-Ger', Lille et Douai en tête

Dès la deuxième journée, aucune équipe ne totalise deux victoires dans son escarcelle, preuve d’une certaine homogénéité dans ce début de championnat. A ce petit jeu, 3 équipes restent invaincues et comptent 1 victoire et 1 match nul : Douai, Lille et Saint-Germain.
Douai a été ralenti par une équipe de Cambrai accrocheuse grâce à un doublé de Mickaela Lahlah répondant à la douaisienne Morgane Huvelle, auteure elle aussi d’un doublé et qui est en pleine forme en ce début de saison.
Lille gagne facilement 3-0 face au LUC Ronchin pour son premier match de la saison à domicile.

La reprise de la saison 2017/2018 rime avec le retour de Coup de Crosse qui fera, chaque lundi, un résumé des championnats Elite, Nationale 1, ainsi que les phases finales Jeunes et Seniors.
N'hésitez pas à contribuer à cet article, quelqu'en soit votre contribution (photos, vidéos, commentaires, articles de presse, etc).
Bonne lecture.

 

Elite Hommes: Des matchs accrochés sur tous les terrains

 Saint-Germain, finaliste de la dernière édition était mené à la mi-temps sur son terrain par le Stade Français 2-1. Avant de renverser la situation en deuxième mi-temps pour l'emporter 3-2, ce qui peut laisser des regrets aux stadistes. Même configuration de match pour les champions en titre dans la chaude ambiance du Polo HCM. Les jaunes ont mené 2-1 à la mi-temps avant de se faire remonter par des racingmens qui ont poussé pour finalement l'emporter 3-2. Des victoires poussives pour les deux favoris qui doivent encore monter en puissance.
Dans les deux autres matchs de la journée, Wattignies l'emporte 4-2 à domicile face à Lyon grâce au doublé de Benjamin Lahaut qui a répondu au doublé de Thomas Chalumeau. Une déception pour des lyonnais qui vont devoir combler le départ de Jean-Baptiste Forgues.
Belle performance du CA Montrouge qui l'emporte 2-1 sur le terrain d'un Lille'oc rajeuni et qui a souffert face à l'efficacité de Sébastien Lefrant (2 buts).

TF -16 ans Filles: Le SGHC domine les lyonnaises...à Lyon

 Grosse performance des filles de Kevin Mercurio et Thomas Pauchet qui remportent la finale -16 ans Filles 5-0 sur le terrain des lyonnaises, grâce à un collectif bien huilé, en témoigne les 5 buts marqués par 5 joueuses différentes.
Elles avaient auparavant gagné difficilement Cambrai en 1/2 finale (1-0) grâce à un but de Maartje De Graaf, avant de voir les lyonnaises se jouer de Villa Primrose 4-0.
Cambrai prend la 3ème place.

 

TF -16 ans Garçons: St-Ger' résiste aux lillois

 Une première demi-finale qui voyait s'affronter le Lille MHC et le RC France. Supérieurs collectivement, les lillois s'imposent 5-2 face aux Ciel et Blanc de Nicolas Martin-Brissac. Dans l'autre demi-finale se jouait un derby parisien entre Saint-Germain et Montrouge: ce sont les yvelinois qui sortent vainqueurs de ce match 3-1. A un derby succède un autre derby, cette fois-ci pour monter sur le podium. Montrouge l'emporte 2-1 au détriment du RCF dans un match matinal.
Dernier match pour clôturer les 8 matchs qui se sont déroulés à Caluire ce week-end: dans un match de grosse intensité, Saint-Germain s'adjuge le titre face à Lille  3-1, seulement quelques heures après leurs homologués féminines.

Barrages Elite/N1/N2 Dames: Ronchin et sa défense de fer...

Le LUC Ronchin et le SA Mérignac se jouaient donc la dernière place en Elite Dames avec des matchs aller/retour sur le terrain de Ronchin. Un premier match nul et vierge renvoyait les équipes dos à dos et une énorme pression sur les épaules avant le dernier match. Le deuxième match n'était pas beaucoup plus offensif et les défenses prennent le dessus sur leurs opposantes directes: grâce à un but de Macha Lockwood, les ronchinoises se maintiennent en Elite tandis que Mérignac, malgré sa belle saison, restera en N1 Dames.

Dans l'autre barrage du week-end, même format mais scénario différent. Escaudoeuvres, qui évoluait en N1 Dames, prend le dessus sur le premier match avec une victoire 2-0 et des buts d'Alexane Bleuse et Anais Colau. Scénario inverse le lendemain avec une réaction des joueuses du Polo qui domine les débats avec des buts de Clara Leblanc et Mahaut Jonquez. Mais ce n'est pas suffisant puisque Laurine Segard réduira l'écart (2-1). Escaudoeuvres se maintient donc en N1 Dames. Bravo au Polo HCM qui passe tout proche d'une montée chez les garçons ET chez les filles.

 

TF -19 ans Filles: Lyon rugit de bonheur à domicile

Une phase de poule dominée de la tête et des épaules par des lyonnaises qui signent 3 victoires en 3 matchs, tandis que Saint-Germain prend le dessus sur Cambrai grâce au goal-average.
Ce fut plus difficile pour Lille qui prend la dernière place en poule et perd le match de la 3ème place face à Cambrai. Se retrouvaient donc en finale le FCL et le SGHC: une victoire 2-0 du FCL avec des buts inscrits par Yohanna Lhopital et Victoire Arnaud (meilleure buteuse du tournoi avec 5 réalisations).

Elite Dames: Une finale avant l'heure

Douai vs Lille en guise de dernière journée de ce championnat Elite Dames: une finale avant l'heure au propre comme au figuré. Les deux équipes étant déjà qualifiées, c'est donc sans enjeu réel que le Lille MHC dispose 3-2 de Douai sur le terrain des douaisiennes. RDV maintenant le dimanche 21 mai 15h au Lille MHC pour un remake de la finale de 2016.
Dans l'autre match de play-offs, l'IHL l'emporte facilement au Stade Français (1-6; doublé de Marie Billore Journe) et prend place sur le podium.
Concernant les play-downs, victoire de Ronchin 2-1 face à Cambrai et de Montrouge 3-1 face à Lyon. Une victoire qui n'empêche pas la descente du CAM en Nationale 1 Dames. Les ronchinoises disputeront quant à elles les barrages afin de rejoindre Cambrai et Lyon qui se maintiennent en Elite.

 

N1 Dames: Carton plein pour les Racingwomens

 Dans le match pour la première place, Saint-Germain s'impose 1-0 face à Mérignac, dans un match cadenassé, grâce à un but de Maria Louise Rockall. Elles prennent une option sur la première place, qui mène directement à l'Elite.
Le RCF se relance dans la course à la montée suite à son net succès 4-0 (doublé de Pamela Michaelis) face à Lille 2.
En play-downs, c'est un championnat à deux vitesses que l'on observe: Villa Primrose et HC Nantes sont (presque) maintenues puisque elles obtiendraient le maintien officiel avec un point en plus dans l'escarcelle alors qu'il reste deux matchs. La place de barragiste se jouera donc entre Escaudoeuvres et le CF Paris.

N1 Dames: Saint-Germain en patron 

Lors de la 5ème et avant dernière journée des play-offs N1 Dames qui se jouait le jeudi 25 mai, les deux leaders incontestés ont démontré leur maîtrise avant la "finale" pour la montée: victoire 5-0 du SGHC face au Racing (doublé de Delfina Gaspari) et de Mérignac face Lille 2 sur le même score.
En ce dimanche 28 mai se jouait donc la montée en Elite Dames: un match nul ou une victoire assurerait aux filles de Saint-Germain une remontée 1 an après leur descente. Les bordelaises devaient quant à elle l'emporter et reprendre le goal-average pour espérer quoique ce soit. Et c'était bien parti avec l'ouverture du score de la buteuse maison Julie Bergère. Mais ce but fût le point de départ de la révolte yvelinoise: une rencontre mieux maîtrisée par la suite avec des buts de Floor Kloosterman et Guusje Van Bolhuis qui leur permettent de l'emporter 2-1 et de monter en Elite. Les filles de Yann Ferrière auront une nouvelle occasion de monter en Elite avec les barrages Elite / N1 Dames qui se disputeront les 10-11 juin 2017 face au LUC Ronchin.
Le RC France prend la 3ème place du classement grâce à sa victoire au Lille MHC 2: une place qui annonce de belles ambitions pour les filles de Nathalie Agis en vue de la saison 2017/2018.

 

TQ -16 ans Garçons: L'Ile de France domine la catégorie

10 équipes sur la ligne de départ chez les -16 ans de garçons.
En poule A, le Lille MHC et le CA Montrouge sont demeurés invaincus lors de ces deux jours, ce qui leur permettent de se qualifier pour le Tournoi Final. Le FC Lyon termine seulement 1point derrière le CAM et manque de peu la qualification. Les Girondins et Wattignies complètent le classement.
En poule B, Saint-Germain et le RC France terminent à égalité aux deux premières places avec 9 points. Et pourtant le SGHC avait mal démarré avec une défaite 1-0 face à Cambrai, avant d'enchaîner 3 victoires de rang. Carquefou complète le podium mais n'aura pas su faire tomber les deux leaders. Cambrai prend une décevante 4ème place, alors qu'il avait commencé sur les chapeaux de roue avant de perdre pied. Nantes prend la dernière place du classement.

Elite Hommes: Le Racing titré pour la passe de trois

Retrouvez le résumé complet de ce match sur le site de la FFH !!

 

Elite Dames: On prend les mêmes et on recommence...

Douai et Lille ont complètement assuré leur statut de favorites. Avec deux victoires chacunes ce week-end, elles se qualifient aisément pour la finale avant même la dernière journée: deux victoires sans encaisser de but pour les douaisiennes bien emmenées par Ramet et Barbera (2 buts en deux matchs). Lille s'est, de son côté, débarassé facilement 4-1 du Stade Français, amoindri par les blessures puis a souffert face à Lambersart 2-1, sauvé seulement par 2 PC de Juliette Parent.

Grosse surprise en play-down avec le retour éclair du LUC Ronchin: après 3 défaites en 3 matchs, elles signent deux succès en autant de matchs (2-1 face à Lyon avec un doublé de Stéphanie Nguyen puis 2-0 à Montrouge). Cambrai (victoire 3-2 vs Montrouge) et le FC Lyon (2-1 vs Cambrai) sont assurés, quant à elles, de rester en Elite pour la prochaine saison. Elles ne peuvent plus être rejoints par Ronchin et encore moins par Montrouge. La place de barragiste se jouera donc entre les deux dernières équipes citées: tout se jouera peut-être au goal-average...

Elite Dames: Lille l'emporte au bout du suspense 3-3 (2-3)

Au terme d'un match de grande qualité, ce sont les lilloises qui l'emportent devant un public conquis par la performance des deux équipes. Retrouver le résumé en détail ICI 

 

Barrage Elite / N1 Hommes: Le Stade Français reste en Elite

 Deux matchs pour rester en Elite... D'un côté le Stade Français qui vient d'accéder à cette division, et qui malgré une belle première partie de championnat, a baissé de pied pour se retrouver en barrage; de l'autre, Amiens qui a terminé sa saison de N1 Hommes en boulet de canon avec 8 victoires d'affilées.
Avec l'avantage de jouer à domicile, les stadistes semblent pourtant crispés lors de ce premier match et démarrent doucement. Amiens de son côté est également assez timide: les équipes semblent se craindre l'une et l'autre. C'est le Stade Français qui prend le dessus avec des buts de Romain Lyon et Jonas Texier avant qu' Amiens ne réduise l'écart juste avant la mi-temps.
Une deuxième mi-temps plus abouti des amiénois leur permet d'égaliser dans le 3ème QT avant de passer devant dans l'utime quart-temps, bien emmené par le buteur maison JB Pauchet. Victoire finale 3-2. Avantage Amiens.

Sous un ciel une nouvelle fois radieux à Vaucresson, un public venu en masse (300 personnes environ) assiste à un match de meilleure qualité que la veille avec une intensité de tous les instants. Une nouvelle fois, le Stade Français fait la course en tête et arrache une victoire avec 1 but d'écart (3-2): prolongation donc qui va mettre à rude épreruve les nerfs de tous les suppporters. Mais le Stade Français garde son emprise sur le match et marque le but en or au bout de 3 minutes de jeu. Explosion de joie: le Stade reste en Elite tandis qu'Amiens jouera en N1 Hommes en 2017/2018.
Un magnifique barrage durant lequel les deux équipes nous ont montré un hockey de très bon niveau avec une qualité de jeu, une qualité de (jeunes) joueurs et un coaching au rendez-vous.

Elite Hommes: Ils se retrouvent pour la 4ème fois d'affilée...

Dernier week-end de play-offs pour les 4 meilleures équipes françaises sur le terrain de Saint-Germain. Un week-end riche en rebondissements !!
Retrouvez les meilleurs moments sur L'EQUIPE ici

En play-downs, pas de véritable surprise par rapport aux deux premiers week-end: Lille s'assure un maintien finalement tranquille avec une victoire face à Wattignies 2-1 puis 3-0 face au Stade Français (doublé de Florian Lathulière). A contrario, Le Touquet semblait déjà battu avant même le lancement de ce dernier week-end: en témoigne les larges scores encaissés (4-2 face au Stade Français avec un doublé de César Hauet - 5-0 face à Wattignies avec un triplé de Léo Wanstein).
Le Stade Français recevra donc à domicile le barrage aller/retour face au deuxième de Nationale 1 Hommes. Un adversaire encore à déterminer...

 

Elite Dames: Ronchin démarre mal

3 victoires en 3 matchs pour les douaisiennes qui s'envolent vers la finale. Elles ont néanmoins dû s'emplyer avec des succès par le plus petit des écarts: 3-2 au Stade Français puis 1-0 à Lille. Derrière, rien n'est encore fait puisque Lille compte 4 points, Lambersart 3 points et le Stade Français 1 point. Ces 3 équipes peuvent prétendre encore à la place de finaliste. Le prochain match Stade Français - Lille MHC sera déjà capital pour les stadistes.

3 défaites en 3 matchs. Les ronchinoises de Cedric de Taeye commencent très mal leur opération maintien: défaite 0-3 sur son terrain face au CAM (doublé d'Agathe Lavagna) puis défaite 1-0 à Cambrai. A ce jour, Montrouge est en passe de jouer les barrages tandis que Cambrai et le FCL s'échappent. Après 2 victoires chacune, elles se sont d'ailleurs quittées sur un score de parité 2-2.

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.