Accueil

Fédération F.F.H.

Jouer au Hockey

Hockey pour tous

Académie du hockey

Haut-niveau

Championnat

Les 100 ans

MEDIA & Sponsoring

Rechercher

Toute l'actualité

Toute l'actualité

En partenariat avec le CD49, une soirée ouverte à tous a permis au Club de l'ES SEGRE d’accueillir de nouveaux enfants et parents lors du ‘’Challenge de Noël". (Photo : Y. MARTIN)

Avec le concours de tous, notre partenaire Mondo a réalisé un beau chantier à Salon-de-Provence. Cela constitue un formidable outil pour le développement du hockey dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce qu'il faut bien évidemment encourager. Découvrez en images ce magnifique terrain.

Les joueuses de l'Equipe de France A Féminine se retrouveront du 9 au 12 janvier 2020 à l'occasion d'un stage de préparation physique au CREPS de Wattignies. Découvrez la liste des joueuses retenues. 

Jeudi 5 décembre 2019, en Préfecture de l'Essonne, Nicky et Eric Schmidt ont reçu respectivement le diplôme d'honneur du bénévole et la médaille de bronze de la jeunesse, des sports et de l'engagement associatif pour leur investissement dans la promotion du Hockey sur gazon.

Charlotte D'Argouges, née Boyer, est une globe-trotteuse professionnelle et une passionnée de hockey. Elle balade ainsi sa crosse au gré de ses aventures et de ses voyages. D'abord au Paris Jean Bouin, sur le terrain de l'hippodrome d'Auteuil, où elle a suivi ses frères et ses parents pour se prendre au jeu de ce sport ancré dans la famille Boyer. Puis à Amsterdam, pour découvrir la culture hockey néerlandaise, si particulière, tant elle est développée, puis retour en France, à Lille cette fois-ci où elle fût championne de France. L'Afrique du Sud et l'Australie ensuite avec l'Equipe de France, après un crochet au Congo, elle évolue désormais au Vietnam.
Si Charlotte n'est pas contre un retour en France, elle ne l'envisage pas tout de suite, car la vie à l'étranger lui plait bien. Pourquoi ne pas continuer à conjuguer ses voyages et sa passion du hockey sur le continent qui lui reste à faire, à savoir l'Amérique, pour finaliser le tour du monde de sa crosse. Avant de revenir à la maison, au Paris Jean Bouin...

 

Peux-tu présenter ? Présenter ton parcours dans le hockey ?

Je m’appelle Charlotte d’Argouges (plus connue sous le nom de Boyer jusqu’à l’année dernière), suis originaire de Paris et vis au Vietnam depuis près de deux ans avec mon mari.  J’ai commencé à jouer au hockey très jeune : mes trois frères jouaient déjà et j’ai naturellement suivi le mouvement. Notre club familial a toujours été le PJB – ou CASG à l’époque : mes frères et moi sur les terrains, mon père dans l’équipe dirigeante, et ma mère fidèle supportrice. 
J’ai joué au PJB jusqu’à mes 19 ans, quand je suis partie étudier un an à Amsterdam. J’ai alors eu la chance de goûter à la culture du hockey des Pays-Bas, un autre monde ! A mon retour en France je me suis installée à Lille et j’ai joué pour le Lille Hockey Club pendant 2 ans et demi. Je garde de très bons souvenirs de mon passage au Lill’hoc, avec une super équipe et un titre de championnes de France en 2011 ! 
Puis j’ai joué une dernière saison à la maison au PJB en 2013-14, puis direction le Congo.

J’ai aussi fait partie du collectif France, d’abord dans les équipes juniors, puis sénior à partir de 2007. J’ai eu la chance de jouer des coupes d’Europe, un championnat du monde junior, un tournoi qualificatif olympique, d’aller faire des stages d’entraînement en Afrique du Sud et en Australie et de partager tout ça avec des coéquipières plutôt sympas. 

 

Que fais-tu dans la vie ?

Je suis consultante pour des associations qui travaillent pour une industrie pétrolière et minière plus transparente et responsable. Je travaille à mon compte pour des organisations basées dans différents pays. 

 

Tu vis maintenant à l’étranger depuis quelques années. Peux-tu nous lister les pays où tu as pu vivre?  La place du hockey dans chacun de ceux-ci ?

Je bouge en effet régulièrement depuis 2009. Aux Pays-Bas et à Lille, deux grandes nations du hockey, j’ai beaucoup joué. Mais je me suis ensuite installée en République du Congo pendant 3 ans et demi et là-bas, beaucoup moins… Le hockey est encore inconnu là-bas donc ma crosse est restée en France pendant tout ce temps. J’étais donc ravie en arrivant au Vietnam de découvrir que le hockey commençait à s’y développer. J’ai rapidement trouvé un groupe et nous jouons toutes les semaines. 

 Charlotte D'Argouges, joueuse des Saigon Internationals lors d'un tournoi à Hong-Kong

Tu as donc repris le hockey au Vietnam et joué un tournoi à Hong-Kong ? Peux-tu nous en dire plus sur ces différentes expériences ? Quels sont tes objectifs ?

Je joue dans l’équipe des Saigon Internationals, composée principalement d’étrangers. Nous jouons une fois par semaine entre nous, et participons de temps en temps à des tournois sur place ou dans la région. L’ambiance est donc très détendue et l’objectif principal est de se faire plaisir et de rencontrer du monde. 

Récemment nous étions effectivement au ZOAT à Hong-Kong, tournoi organisé depuis près de 50 ans par la communauté hollandaise installée dans la région. Chaque année, entre 20 et 30 équipes se rassemblent pour un week-end à Singapour, Kuala-Lumpur, Bangkok, Jakarta ou Hong-Kong. C’est un tournoi très bien organisé, très festif et très agréable à jouer également. Et une immersion dans la culture hollandaise ! Le cadre à Hong-Kong était incroyable, en pleine ville au milieu de l’hippodrome. Comme au PJB finalement…  

 Un tournoi disputé à Hong-Kong, au milieu d'un hippodrome...comme au PJB

Quelles sont les principales différences entre le hockey que tu as pu pratiquer en France et celui que tu pratiques actuellement ? Est-ce que ton passé de joueuse de haut-niveau t’aides dans ton adaptation ?

Je ne pratique pas du tout le hockey dans le même cadre au Vietnam. Ici, nous jouons entre nous une fois par semaine sur un coin de terrain de foot, et nous n’avons pas de championnat régulier. En France j’ai en revanche toujours joué en compétition. Une ou deux équipes composées de Vietnamiens se sont mises en place récemment, contre qui nous jouons de temps en temps, mais il n’y a pas encore de quoi faire un championnat. Le hockey n’est en effet pratiqué au Vietnam que depuis une dizaine d’années et n’est pas encore très populaire : environ 1500 joueurs à travers le pays, principalement dans les universités. 

La compétition me manque un peu, mais c’est déjà génial de pouvoir jouer et de retrouver une équipe. 

 

Est-ce que tu te vois revenir en France ?

Un jour ! Nous sommes pour l’instant très heureux à l’étranger, mais on sera aussi ravis de rentrer quand on en aura l’occasion. Mais pas tout de suite…  

 

Que peut-on te souhaiter pour les semaines et mois à venir ?

De jouer un tournoi en Asie avec mes coéquipières françaises ?? 

 

 

Merci à Charlotte pour sa disponiblité et sa gentillesse. Après l'Asie, les Frenchies vous emmèneront en Océanie le mois prochain...

 

Le HOCKEY CLUB D’ESPALION, en partenariat avec la ligue d’Occitanie, a le plaisir de vous informer de l’organisation d’un tournoi amical le 14 et 15 mars 2020 à Espalion dans l’Aveyron. Tous les détails sur ce tournoi dans cet article.

Dans le cadre de notre rubrique "Plus qu'un club, une histoire", nous nous sommes intéressés au CA Lexovien, qui après presque une décennie d'absence, reprend vie parmi le hockey normand. Découvrez l'interview de Mathieu Marie, Président de ce club historique, que nous remercions d'avoir répondu à nos sollicitations. Plus qu'un club, l'histoire du CA Lexovien.

Gonzague Prouvost, président du tout récent La Fèche Hockey Club, a suscité l'intérêt du quotidien local "Le Maine Libre". Trois quarts de page sont consacrés au succès du lancement de ce nouveau club dans les Pays de la Loire. Découvrez son interview !

Vendredi 6 décembre, la FIH révélait la liste des joueurs et joueuses nommées pour les FIH Hockey Stars Awards 2019, qui récompensent le meilleur joueur, le meilleur gardien, le meilleur espoir chez les hommes et dames. Et parmi l'ensemble des nommés on retrouve une française : Mathilde Petriaux, qui est en liste pour le titre de Meilleure Gardienne 2019. Soutenez notre "Blue Wall" en votant sur le site de la FIH ! 

Nous contacter

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE HOCKEY
102 avenue Henri Barbusse
92700, Colombes
Tél : 01 44 69 33 69
Transports : Les Vallées (ligne L)

Vos outils

Connectez vous à l'Intranet Fédéral
Connectez vous à votre Espace Entraîneur

Abonnez-vous à notre newsletter

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires.